...
En bref - 09.05.2022

Ce Bello Romain forfait de dernière minute dans la Copenhagen Cup

Annoncé depuis plusieurs semaines dans la Copenhagen Cup (Gr.1), Ce Bello Romain (Jam Pridem) ne sera finalement pas de la partie. "Il est victime d'un léger contretemps, nous a appris ce lundi son entraîneur Sylvain Dupont. Ce n'est pas grave mais j'ai préféré ne pas prendre de risque d'autant plus qu'il avait un long voyage à entreprendre. Concrètement, il a eu une petite myosite samedi (7 mai) après son travail, c'est pourquoi, j'ai fait forfait pour la Copenhagen Cup. Tout est rentré dans l'ordre et il est allé en représentation à Jallais dimanche comme prévu (lire notre édition de dimanche). La suite de son programme est maintenue avec maintenant la défense de son titre dans le Kymi Grand Prix (Gr.1) en Finlande le 18 juin."
Les 10 partants avec leur place derrière l'autostart de la plus grande épreuve du calendrier danois ont été officialisés ce lundi. Entraîné dans l'hexagone par les frères Martens, Alcoy (Ready Cash) sera bien de la partie avec le 9 derrière la voiture. Vitruvio (Adrian Chip) a reçu une wildcard de la part des organisateurs et complète donc le casting pour le porter à 10 participants. Il s'élancera du couloir 4. Récent deuxième de la Finlandia-Ajo (Gr.1) derrière Cokstile (Quite Easy) et l'un des candidats les plus attendus, le candidat norvégien Stoletheshow (Dream Vacation) a hérité du 10.

Copenhagen Cup
Groupe 1 - 2.011m. autostart
Partant – driver
1. Festival of Speed – Steen Juul
2. Four Guys Dream – Stefan Persson
3. Milligan’s School – Ulf Eriksson
4. Vitruvio – Örjan Kihlström
5. Mister F Daag – Robin Bakker
6. Calle Crown – Erik Adielsson
7. Usain Töll – Christoffer Eriksson
8. Flower Dust – Bent Svendsen
9. Alcoy – Christophe Martens
10. Stoletheshow – Björn Goop

Joyeuse et Jubilé Prior absents samedi à Caen

Avant même les forfaits qui auront lieu ce mardi pour les affiches de Groupe 2 de la réunion de Caen de samedi, le Prix Pierre Gamare (Gr.2) voit les deux plus récents vainqueurs semi-classiques montés, Joyeuse (First de Retz) chez les pouliches et Jubilé Prior (Prince de Montfort) chez les mâles, sortir de la liste des engagés. Aucune défection majeure n'a en revanche été enregistrée dans le Prix Henri Ballière (Gr.2), pour les meilleurs 4 ans sous la selle, et des Ducs de Normandie (Gr.2), pour lesquels Cleangame (Ouragan de Celland), Etonnant (Timoko) et Ampia Mede Sm (Ganymède) sont bien toujours sur les rangs.

Du beau monde vendredi soir à Vincennes

Les 3 ans seront indiscutablement les vedettes de la réunion de vendredi soir à Vincennes. Les Prix Masina (Gr.2) et Paul Karle (Gr.2) permettront de voir en action une bonne part des meilleurs, et pour beaucoup d'eux dans le cadre d'une rentrée qui doit les conduire dans un premier temps vers le Prix Albert Viel (Gr.1), le 26 juin prochain. Après les forfaits, Jazzy Perrine (Django Riff) et Joke (Dollar Macker) ont leur monte confirmée (respectivement Eric Raffin et Gabriele Gelormini) dans le Prix Masina. Jet Set Bond (Prodigious), Just Love You (Love You) et Jamaïca Turbo (Charly du Noyer) figurent aussi parmi les restantes.
Dans le Prix Paul Karle, le vainqueur du Prix Comte Pierre de Montesson (Gr.1) Just a Gigolo (Boccador de Simm) s'expliquera avec Joyner Sport (Dollar Macker), Jag Stryck (Brétigny), Juninho Dry (Carat Williams), Jaguar Wit (Eridan), Jazzy Dancer (Django Riff) et Josh Power (Offshore Dream), tous bénéficiant déjà de leur monte.
Mais les 3 ans n'auront pas seuls le privilège de la catégorie Groupe. Le programme de la réunion propose également le Prix Jean Gauvreau - Etrier 5 Ans Qualif#2 (Gr.2). L'épreuve devrait réunir les principaux protagonistes de la récente Qualif#1, à savoir ses trois premiers Happy and Lucky (Ready Cash), Hirondelle du Rib (Rolling d'Héripré) et Héros de Fleur (Ludo de Castelle). Les débuts sous la selle d'Handy Bourbon (Kaisy Dream) sont aussi actés avec son partenaire habituel Alexandre Abrivard.

A voir aussi :
...
Renaud Lavillenie et Pierre Pilarski remportent un Groupe ce samedi à Auteuil

La casaque de Hugo et Pierre Pilarski, celle de Bold Eagle (Ready Cash) au trot, paraîtra deux fois lors du grand week-end de l'obstacle français, à Auteuil. Ce samedi, elle était portée par Villa Rica (Cokoriko) dans le ...

Lire la suite
...
Insolent Somolli nominé chez les espoirs

Pieds nus pour la première fois de sa carrière, Insolent Somolli (Booster Winner) a triomphé sans être encore à 100 % de ses moyens. Voilà l'enseignement du Prix de Banville, avec l'analyse de Mathias Dudouit, son driver, au micro d'Equidia Racing. "...

Lire la suite
...
Jolie Baraka a trouvé ses marques

Entraînée par Philippe Allaire, Jolie Baraka (Love You) n'est plus la même depuis la réunion deux facteurs : Caen d'une part et le monté d'autre part. Difficile en début de carrière à l'attelé, cette nièce ...

Lire la suite
...
Richard Westerink inscrit
Étonnant dans les traces de Timoko

Richard Westerink et l’Eliloppet, c’est une histoire de fascination. Celle d’un gamin hollandais pour la plus grande course scandinave, celle qui se rapprochait le plus de sa référence, le Prix des Géants, disputé dans ...

Lire la suite