En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience, vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts et vous permettre l'utilisation de boutons de partages sociaux. Refuser / En savoir plus
Logo Province Courses
MON ESPACE PERSOCONNEXION
ABONNEZ-VOUS À PROVINCE COURSES
MON ESPACE PERSO ABONNEZ-VOUS À PROVINCE COURSES CONNEXION

Province Courses Article

Guillaume Martin, la nouvelle vague

Depuis plusieurs mois, Guillaume Martin évolue dans la cour des grands, comme en témoigne son succès le mois dernier dans un Groupe III avec Vittorio de Carly (Quaro) à Vincennes. Depuis que Thomas Bourgain était allé à rencontre pour un portrait à (re)découvrir, le jeune jockey originaire de la Vienne a continué à se distinguer, pas plus tard qu’en fin de journée mardi avec une nouvelle victoire à Mauquenchy en selle sur Cash is King (Rocklyn) pour l’écurie d’Alain Roussel, sa 28ème de l’année.

post Image

Guillaume Martin totalise désormais 28 victoires depuis le début de l'année dont 27 sous la selle, ce qui lui permet de faire partie du top 10 des meilleurs jockeys. (© ScoopDyga)

L’image est belle. Parlante. À la lutte, dans une épreuve de Groupe, Guillaume Martin domine Adrien Lamy et Éric Raffin, deux des plus grands jockeys français, et s’offre un succès de prestige. À 23 ans, le jeune professionnel a changé de dimension. À l’image de Vittorio de Carly (Quaro) son cheval de cœur. « Sa progression est impressionnante, abonde Guillaume Martin. Il a vraiment passé un cap lorsque nous avons enlevé l’enrênement. Vendredi, il m’a encore surpris. Il avait déjà gagné Groupe (N.D.L.R. : Prix Antigone, le 28 avril), mais ce n’était pas le même lot. Avant le coup, je comptais être trois ou quatre. Mais, dans le dernier tournant, je me suis rendu compte que j’en avais encore sous la pédale. C’était une

Pour découvrir la suite, renseignez votre adresse mail