En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience, vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts et vous permettre l'utilisation de boutons de partages sociaux. En savoir plus
Logo Province Courses
HippiQuotidien
MON ESPACE PERSOCONNEXION
ABONNEZ-VOUS À PROVINCE COURSES
MON ESPACE PERSO ABONNEZ-VOUS À PROVINCE COURSES CONNEXION

Inscrivez-vous à notre newsletter

Province Courses Article

Prix de la Côte d’Azur : le Coup Droit gagnant de Gérard Furnemont

Déjà vainqueur de deux Groupes III consécutifs à Vincennes au cours de l’automne, Coup Droit (Prodigious) a remporté de belle manière le Prix de la Côte d’Azur, l’une des courses plus prisées du meeting d’hiver de Cagnes-sur-Mer. Une nouvelle fois, son éleveur Gérard Furnemont, installé dans les Ardennes, voit ses efforts récompensés. Yves Jean avait été à sa rencontre au lendemain de la victoire du pensionnaire de Paul Hagoort dans le Prix de Chenonceaux (le 25 novembre dernier). A découvrir ou redécouvrir.

post Image

Grâce à une excellente pointe de vitesse, Coup Droit (Matthieu Abrivard) fait sien le Prix de la Côte d'Azur jeudi à Cagnes-sur-Mer. (© ScoopDyga)

En s'adjugeant un deuxième Groupe III consécutif sur l'hippodrome de Paris (N.D.L.R. : il en a remporté un nouveau ce jeudi à Cagnes-sur-Mer), Coup Droit, défendant des couleurs néerlandaises, a fait le bonheur de Gérard Furnemont. L'éleveur raconte : « J'ai vendu Coup Droit 19 000 € aux ventes de yearlings à Deauville. Quand j'ai su qu'il avait été acheté par des investisseurs hollandais, je ne vous cache pas que j'ai été un peu déçu, car je redoutais qu'il ne vienne pas courir en France. Mais j'ai été assez vite rassuré, puisqu'il a débuté sur notre sol à 2 ans et s'est octroyé d'emblée trois accessits, puis une quatrième place dans un Groupe II, en janvier de la saison suivante ». La suite sera un moins concluante à deux ou trois reprises. « J'ai alors craint qu'il ne soit qu'un poulain précoce, poursuit-il. Mais, au contraire, il progresse constamment. Sa carrière est, il faut le dire, menée de main de maître par Paul Hagoort. »Le passage en vacation publique de Coup Droit s'est donc avéré une excellente affaire pour les deux parties. C'est également sur un ring que la mère du talentueux 5 ans a changé de mains. « J'ai acheté Saint Léonard lors de la Vente du Prix d'Amérique 2011,

Pour découvrir la suite, connectez-vous avec un compte abonné* Connectez-vous avec les identifiants qui vous ont été envoyés lors de votre abonnement. Si vous les avez perdu n'hésitez pas à nous contacter.

Pas encore abonné ?