En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience, vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts et vous permettre l'utilisation de boutons de partages sociaux. En savoir plus
Logo Province Courses
HippiQuotidien
MON ESPACE PERSOCONNEXION
ABONNEZ-VOUS À PROVINCE COURSES
MON ESPACE PERSO ABONNEZ-VOUS À PROVINCE COURSES CONNEXION

Inscrivez-vous à notre newsletter

Province Courses Article

Le Belgique : Bold Eagle, c’est non, Readly Express, peut-être

Il est bon de prendre le temps, le temps du recul et de l’analyse. Une semaine après le Prix de Bourgogne, comment les deux premiers, Bold Eagle et Readly Express, ont ˝digéré˝ cette sortie ? Sébastien Guarato et Björn Goop débriefent et se projettent.

post Image

Bold Eagle et Readly Express @Scoopdyga

C’est la satisfaction dans le camp des deux champions, probables favoris du Prix d’Amérique, une semaine après leur explication dans le Prix de Bourgogne. Ils ont bien récupéré. Chacun suit maintenant sa voie vers l’Amérique. Pour Sébastien Guarato, l’ultime round préparatoire, le Prix de Belgique, se fera sans Bold Eagle : « On préfère prendre l’option fraîcheur en évitant le Prix de Belgique. » Moins définitif, Björn Goop, le driver de Readly Express, vivra la décision de l’entraîneur Timo Nurmos avec philosophie. Commençons par le débrief du Prix de Bourgogne. Selon Björn Goop, « pour parler de cette course, il faut d’abord évoquer ses spécificités pour Readly Express. Il s’agissait d’une course de semi-rentrée. C’est pourquoi nous n’avons pas voulu appliquer le déroulement de course qu’il affectionne le plus : rouler à grande vitesse. Cette fois, il s’

Pour découvrir la suite, connectez-vous avec un compte abonné* Connectez-vous avec les identifiants qui vous ont été envoyés lors de votre abonnement. Si vous les avez perdu n'hésitez pas à nous contacter.

Pas encore abonné ?
Créez-vous un compte dès maintenant