En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience, vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts et vous permettre l'utilisation de boutons de partages sociaux. En savoir plus
Logo Province Courses
HippiQuotidien
MON ESPACE PERSOCONNEXION
ABONNEZ-VOUS À PROVINCE COURSES
MON ESPACE PERSO ABONNEZ-VOUS À PROVINCE COURSES CONNEXION

Inscrivez-vous à notre newsletter

Province Courses Article

Daytona Jet, le vent de la jeunesse

Dimanche dans le Prix de l’Ile-de-France, Daytona Jet fait partie des benjamins ambitieux emmenés par Dexter Fromentro. Appartenant à de jeunes propriétaires, montée par la seule apprentie de la course, elle est poussée par le vent de la jeunesse.

post Image

(© ScoopDyga)

« C’est le premier achat d’un jeune propriétaire, choisi par un jeune courtier, avec une jeune jockeytte et un jeune entraîneur. On n’attend rien d’un dossier comme ça... C’est pourquoi on prend tout. Ce n’est que du bonus. Même si cela se passait mal dimanche, on est très heureux de courir une telle course. » Victor Langlais a le sens de la formule à quarante-huit heures du Prix de l’Ile-de-France. Le jeune courtier, c’est lui bien sûr, le jeune propriétaire c’est Martin d’Archimbaud (Écurie du Londel), la jeune jockeytte c’est l’apprentie Mathilde Collet et le jeune entraîneur c’est Stéphane Meunier, « enfin c’est le plus vieux de la bande », le charrie le courtier nantais. Le propriétaire présente un profil atypique puisqu'il est encore étudiant - il est actuellement en stage de fin d'étude à Boston aux États-Unis et ne sera donc pas pré

Pour découvrir la suite, connectez-vous avec un compte abonné* Connectez-vous avec les identifiants qui vous ont été envoyés lors de votre abonnement. Si vous les avez perdu n'hésitez pas à nous contacter.

Pas encore abonné ?
Créez-vous un compte dès maintenant