En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience, vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts et vous permettre l'utilisation de boutons de partages sociaux. En savoir plus
Logo Province Courses
HippiQuotidien
MON ESPACE PERSOCONNEXION
ABONNEZ-VOUS À PROVINCE COURSES
MON ESPACE PERSO ABONNEZ-VOUS À PROVINCE COURSES CONNEXION

Inscrivez-vous à notre newsletter

Province Courses Article

Readly, grand Express du France

Le meilleur a gagné ce dimanche dans le Grand Prix de France. Readly Express a dominé de la tête et des jambes la revanche du Prix d’Amérique, s’imposant ˝tête et corde˝. Bélina Josselyn a été disqualifiée au départ et Bold Eagle s’est contenté de la troisième place.

post Image

(© APRH)

Il portait des œillères pour la première fois. L’objectif était de tendre le ˝nonchalant˝ Readly Express. Mission réussie si l’on considère que le suédois (avec le 5) a pris l’ascendant sur Bold Eagle (avec le 6) dans les premiers mètres de course, quand l’autostart eut libéré les protagonistes. Un début d’épreuve dantesque qui a joué dans la balance finale. Une séquence qui a aussi vu un triple coup de théâtre avec les disqualifications simultanées du trio de Jean-Michel Bazire, dont la tenante du titre Bélina Josselyn. Le départ a été, donc encore une fois, la première trappe à s’ouvrir dans ce Grand Prix de France. A l’arrière du peloton d’une part avec les fautes et disqualifications du trio magique de Jean-Michel Bazire : Bélina Josselyn, Looking Superb et Davidson du Pont. L’Amérique a ri pour eux. Le France s’est mué en supplice et frustration. A l’avant de course d’autre part avec le premier duel que se sont livré les deux fils de Ready Cash, Readly

Pour découvrir la suite, connectez-vous avec un compte abonné* Connectez-vous avec les identifiants qui vous ont été envoyés lors de votre abonnement. Si vous les avez perdu n'hésitez pas à nous contacter.

Pas encore abonné ?
Créez-vous un compte dès maintenant