En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience, vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts et vous permettre l'utilisation de boutons de partages sociaux. En savoir plus
Logo Province Courses
HippiQuotidien
MON ESPACE PERSOCONNEXION
ABONNEZ-VOUS À PROVINCE COURSES
MON ESPACE PERSO ABONNEZ-VOUS À PROVINCE COURSES CONNEXION

Inscrivez-vous à notre newsletter

Province Courses Article

Aubrion du Gers, le même un an après

Comme l'an dernier, Aubrion du Gers a débuté sa saison par une facile victoire dans le Prix Cauvicourt sur la piste de Caen après quatre mois et demi d'absence. Le point de départ d'une nouvelle campagne dont l'Elitloppet pourrait être le sommet.

post Image

(© SccopDyga)

Le meeting d'hiver de Vincennes est terminé depuis une petite quinzaine de jours seulement, les exploits des meilleurs trotteurs sur la Grande Piste sont encore dans toutes les mémoires que déjà la saison printanière européenne se profile à l'horizon. Une campagne qui a débuté ce vendredi pour Aubrion du Gers (Memphis du Rib) sur l'hippodrome de Caen. Pour un peu, on se croirait avoir rajeuni de douze mois. Le 16 mars 2018, le pensionnaire de Jean-Michel Bazire s'élance du couloir 6 et survole le Prix de Cauvicourt à La Prairie. On ne le sait pas encore mais, pour le tombeur de Bold Eagle dans le Prix d’Été 2017, la saison sera hors normes. Treize courses, douze victoires, une deuxième place, deux Groupes I en dehors de nos frontières, sept Groupes II... N'en jetez plus, la coupe est pleine ! Un an plus tard, Jean-Pascal Bragato, éleveur et co-propriétaire du hongre de 9 ans aux prè

Pour découvrir la suite, connectez-vous avec un compte abonné* Connectez-vous avec les identifiants qui vous ont été envoyés lors de votre abonnement. Si vous les avez perdu n'hésitez pas à nous contacter.

Pas encore abonné ?
Créez-vous un compte dès maintenant