En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience, vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts et vous permettre l'utilisation de boutons de partages sociaux. En savoir plus
Logo Province Courses
HippiQuotidien
MON ESPACE PERSOCONNEXION
ABONNEZ-VOUS À PROVINCE COURSES
MON ESPACE PERSO ABONNEZ-VOUS À PROVINCE COURSES CONNEXION

Inscrivez-vous à notre newsletter

Province Courses Article

Deux disciplines, une même motivation

La victoire de Channel dans le Prix de Diane à Chantilly dimanche dernier est de celle qui tisse des passerelles entre les disciplines des courses, entre le galop et le trot. En effet, la pouliche est la propriété de Samuel de Barros, l'époux d'Elodie Mangeard de Barros qui a créé le label "Délo" au trot.

post Image

(© APRH)

Au Haras des Authieux, haut lieu de l'élevage de trotteurs en Normandie, voisin de celui des Rouges-Terres, se côtoient depuis quelque temps trotteurs bien sûr, de l'élevage "Délo" qu’Élodie Mangeard de Barros a créé de toute pièce et développe avec réussite depuis plus de dix ans maintenant sur ce site historique, et donc galopeurs à l'initiative de Samuel de Barros, son époux, avec à ce jour une demi-douzaine de galopeurs qu'est appelée à rejoindre un jour donc Channel, la gagnante du Prix de Diane dimanche à Chantilly. Fille de Nathaniel, le père de la double lauréate de l'Arc de Triomphe Enable, elle a été achetée l'an dernier à la Breeze Up d'Arqana pour la somme de 70 000 €. "Mon mari est plus investi au galop. Personnellement, je m’occupe plus de la partie trot mais l’élevage reste commun. Élever un cheval reste élever un cheval, quelle que soit la discipline", a réagi à sa descente de podium É

Pour découvrir la suite, connectez-vous avec un compte abonné* Connectez-vous avec les identifiants qui vous ont été envoyés lors de votre abonnement. Si vous les avez perdu n'hésitez pas à nous contacter.

Pas encore abonné ?
Créez-vous un compte dès maintenant