En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience, vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts et vous permettre l'utilisation de boutons de partages sociaux. En savoir plus
Logo Province Courses HippiQuotidien
MON ESPACE PERSOCONNEXION
ABONNEZ-VOUS À PROVINCE COURSES
MON ESPACE PERSO ABONNEZ-VOUS À PROVINCE COURSES CONNEXION

Province Courses Articles

post Image

Le grandissime favori a certes gagné et réalisé le doublé dans le Prix de l’Atlantique couru ce samedi 21 avril à Enghien. Mais Bold Eagle a dû sortir le grand jeu pour résister à Bélina Josselyn dans les 300 derniers mètres de ce Groupe I, tandis que Bird Parker a été celui qui a fourni la plus belle fin de course. Ce Prix de l’Atlantique, très tactique, n’a pas affolé -comme on pouvait s’y attendre- les aiguilles du chrono (1’13’’6) si ce n’est dans les 500 derniers mètres (courus sur le pied d’1’06). Au cours de cette réunion, les deux derniers préparatoires au Critérium des 4 ans ont réservé leur lot de surprises, avec les succès respectifs de Estola chez les pouliches et d’Earl Simon, chez les mâles. Lire Plus...

Prix de l’Atlantique : Ils ne seront que sept et Bold Eagle avec le 6

post Image

Il faut remonter aux années Ourasi et aux éditions 1989 et 1986 pour retrouver un Prix de l’Atlantique, ne réunissant qu’un plateau de sept partants. A cette époque, le « Roi Fainéant » régnait en maître et avait gagné à quatre reprises le seul Groupe I couru à Enghien (12 partants en 1988, huit en 1987). Est-ce à dire que Bold Eagle a fait le vide autour de sa candidature ? C’est à la fois probable mais c’était aussi prévisible. Lire Plus...

Matthieu Abrivard : 2000 victoires après, le "petit" n'a pas changé

post Image

Matthieu Abrivard a remporté samedi sa 2000ème victoire dans l’Hexagone. Un club à l’admission sinon privée du moins très sélective. Si l’on prend en compte ses victoires à l’étranger, le trentenaire avait déjà franchi ce cap. En l’espace d’à peine plus de quinze ans, Matthieu Abrivard s’est construit un palmarès exceptionnel. Pour essayer de mieux comprendre cette ascension au sommet, nous sommes partis de ses années de formation - quatre ans durant à l'AFASEC de Graignes - auprès de ceux qui l’ont côtoyé.Lire Plus...