En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience, vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts et vous permettre l'utilisation de boutons de partages sociaux. En savoir plus
Logo Province Courses HippiQuotidien
MON ESPACE PERSOCONNEXION
ABONNEZ-VOUS À PROVINCE COURSES
MON ESPACE PERSO ABONNEZ-VOUS À PROVINCE COURSES CONNEXION

Inscrivez-vous à notre newsletter

Province Courses Blog

Prix des Centaures : le pactole des courses montées

post Image

Côté sport, le Prix des Centaures, second Groupe I de l’affiche de ce dimanche, manque d’attrait puisqu’ils ne sont que huit au départ de ce Groupe I, dont un seul lièvre au poteau des 2 175 mètres, Elladora de Forgan. La grandissime favorite Draft Life, 2e du Prix de Cornulier dans le temps canon de 1’11’’5 a certainement fait le vide autour d’elle. Mais en extrapolant, cette faible participation induit tout de même une question : ne distribue-t-on pas trop d’argent aux chevaux montés, notamment par le biais des courses de Groupe. Lire Plus...

Traders, le trait d’union entre les sangs Français et Américain

post Image

En ce dimanche historique pour le trot monté, où le record du Prix de Cornulier a volé en éclat (1’11’’3, soit à 50,5 km/h sur 2 700 mètres, départ volté !), Traders a justifié, une fois de plus, combien les croisements franco-américains ont amélioré notre race lors de ces trois dernières décennies, aussi bien à l’attelé que sous la selle. Et dire que le champion de Philippe Allaire n’est pas admis à faire la monte en France, pour l’instant, compte tenu de son passeport italien. Quelle incongruité !Lire Plus...

Bold Eagle n’est plus un pénalty assuré !

post Image

Je pensais Bold Eagle imbattable sur sa distance fétiche de 2 100 mètres autostart, à Vincennes, en en faisant un « pénalty » assuré pour ce dernier jour de l’année. Je me suis fourvoyé car le champion a subi un troisième revers consécutif sur la Grande Piste, terminant certes très bien en pleine piste mais sans inquiéter le suédois, Propulsion, son contemporain. Cela devient tout de même un peu inquiétant, et la preuve que le futur Prix d’Amérique n’a jamais été aussi ouvert, à cinq semaines du jour « J ». Lire Plus...