En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience, vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts et vous permettre l'utilisation de boutons de partages sociaux. En savoir plus
Logo Province Courses
HippiQuotidien
MON ESPACE PERSOCONNEXION
ABONNEZ-VOUS À PROVINCE COURSES
MON ESPACE PERSO ABONNEZ-VOUS À PROVINCE COURSES CONNEXION

Inscrivez-vous à notre newsletter

Province Courses Blog

Le chef d’œuvre de Jean-Michel Bazire

post Image

Jamais un entraîneur de trot n’avait réalisé un tel exploit dans le GP d’Amérique. Réaliser le doublé gagnant de notre épreuve reine auquel il faut ajouter une 4e place, avec seulement trois partants sur les rangs, est devenu du domaine du possible puisque Jean-Michel Bazire a réalisé ce tour de force ce dimanche ! Ce Prix d’Amérique 2019 sera donc à marquer d’une pierre blanche pour pareil tir groupé, signé par un professionnel hors pair entrant encore un peu plus dans la légende, au-delà de ses 20 sulkies d’or déjà acquis. Lire Plus...

Le jour de gloire est arrivé !

post Image

Une semaine après un Prix de Cornulier d’exception avec la consécration de Bilibili, vainqueur à la régulière de Traders et ce, dans un temps record (1’11’’2), soit le chrono du Prix d’Amérique de ces deux dernières années, la 98e édition de notre course phare présente tous les atours pour affoler encore un peu plus les aiguilles du chronomètre. Lire Plus...

Vers une grande édition du Prix de Cornulier

post Image

S’ils ne sont que quinze au départ de la plus grande course au trot monté au monde, cette édition 2019 s’annonce somptueuse. Avec la participation de son tenant du titre, Traders qui, l’an passé, atomisa le chrono de l’épreuve (1’11’’3), soit un temps quasi équivalent aux meilleurs trotteurs attelés (1’11’’2 pour Readly Express et Bold Eagle dans le GP d’Amérique), l’affiche est déjà belle. Le fils de Ready Cash, dont ce Prix de Cornulier est le premier grand objectif de cet hiver avant de penser au GP d’Amérique une semaine plus tard, va en effet faire le spectacle, tant il construit ses succès dans la montée de Vincennes en mettant en apnée ses adversaires. Grâce à son panache, nous sommes assurés d’une course sélective, sans concession du départ à l’arrivée.Lire Plus...