Club Elevage Logo Province Courses
MON ESPACE PERSOCONNEXION
ABONNEZ-VOUS À PROVINCE COURSES
MON ESPACE PERSO ABONNEZ-VOUS À PROVINCE COURSES CONNEXION

Inscrivez-vous à notre newsletter

Province Courses Blog

Cassate, la révélation ; Ecu Pierji la confirmation

post Image

Les femelles avaient le bénéfice du nombre dans le Prix de Normandie (onze contre quatre mâles). L’une d’entre elles, Cassate (Neoh Jiel), a décroché la palme, remportant son premier Groupe I, face au sexe fort représenté par Chablis d’Herfraie (2e), Cyprien des Bordes (3e) et Chant des Sirènes (4e). Autre course phare de cette réunion, le Prix de l’Etoile a, en revanche, permis à Ecu Pierji (Tucson) de confirmer qu’il était bien le leader de la promotion de 3 ans, au terme d’un final où il n’a laissé aucune chance à Lire Plus...

Les dessous d’un putsch avorté

post Image

Mardi après-midi, les membres du Comité du Cheval Français n’ont fait ni la révolution, ni renversé la table, en coupant la tête de Dominique de Bellaigue. Depuis plusieurs semaines pourtant, et encore plus à Deauville la semaine dernière à l’occasion des ventes de yearlings, il se disait que le Président du trot serait poussé à la démission, car mis en minorité par les membres de son Comité. Il n’en a rien été. Voici, en résumé, une bonne partie les dessous d’un putsch avorté. Lire Plus...

Aubrion du Gers gagne son combat face à Bold Eagle

post Image

Aubrion du Gers a prouvé, ce samedi à Vincennes, qu’il était bel et bien un vrai cheval de Groupe I, capable de faire mettre un pied à terre Bold Eagle et de s’imposer dans un temps de prix d’Amérique (1’11’’6 sur une piste collante). Tout le mérite en revient à Jean-Michel Bazire, au fait de son art, aussi bien dans la case driver que dans celle de l’entraînement. Cette défaite du double lauréat du Prix d’Amérique donnera, dans les mois à venir, des idées à ses concurrents sur la manière de le battre. Car, oui, c’est possible. Lire Plus...

Equidia réduit la voilure

post Image

L’une après l’autre, les Sociétés Mères ainsi que son bras armé, le PMU, sont parties à la chasse aux économies. Rien de plus logique par les temps qui courent, le pôle Equidia représentant, à lui seul, un budget de l’ordre de 80 millions d’euros. Ainsi, Equidia Life dont le coût était estimé aux alentours d’une petite dizaine de millions, va disparaître en fin d’année, après six années d’exercice, faute de repreneur ou de partenaires/contributeurs. Une gabegie de plus, qui n’est pas sans rappeler l’épisode « Geny Courses », ayant coûté lui aussi très cher à l’Institution. Lire Plus...