HQACTUDimanche 08 Mars 2020
BY PROVINCE COURSES

Alessandro GOCCIADORO

J'étais très confiant aujourd'hui. Au heat, le cheval était top.

D'OU VIENT-IL ?

Vivid Wise As a été co-élevé en Italie par l'Allevamento della Serenissima, dans la région de Brescia, l'un des labels les plus importants de la Péninsule. Cet italien est né de l'union de l'étalon américain Yankee Glide et d'une poulinière américaine elle aussi, Temple Blue Chip, gagnante des Sire Stakes dans le chrono de 1'13''2 et achetée aux États-Unis pour la somme de 27 000 $ en 2012. Il présente un inbreeding serré sur Valley Victory (2p x 5m), un des représentants majeur de la lignée mâle de Speedy Crown, et, par ailleurs, père de Muscle Hill, l'américain désigné comme rival de Ready Cash en Europe dans le rang des étalons.

MOLTO, MOLTO BENE POUR VIVID WISE AS

SUITE DE LA PAGE 1

La suprématie du candidat italien a eu pour effet d'assister à une épreuve qui s'est disputée sans à-coups. Personne, en effet, n'a voulu se lancer dans un bras de fer avec le favori et animateur Vivid Wise As. Earl Simon (Prodigious) est ainsi venu, progressivement à ses côtés, avant la mi-parcours mais n'a jamais tenté de le mettre sous pression, y compris dans le final comme l'a expliqué Franck Ouvrie sur Equidia Racing : « Je n'ai pas pu trop démarrer. Je pensais qu'il y allait avoir combat au départ et, en fin de compte, il n'y a pas eu de vraie bagarre. On s'est trouvés nez au vent en face tout en étant à notre main. Il n'y a que Jean-Michel (Bazire, sur Looking Superb) qui est venu un moment mais, dans le dernier tournant, il était battu. Earl Simon a tout fait facilement, même à cette vitesse là. Je l'ai même repris à l'entrée de la ligne droite car je trouvais que cela ne servait à rien de le (Vivid Wise As) faire avancer. Et il a mis un bon coup de reins dans les cinquante derniers mètres pour revenir un peu sur le vainqueur. C'est de bon augure. Il découvrait ce parcours. Il est complet, très bien dans sa tête et était frais comme un gardon au heat. On est battus par un "vrai", je pense. » La deuxième place du 6 ans entraîné par Jarmo Niskanen est évidemment une magnifique entrée en matière dans le domaine de la vitesse.

La confiance maximale
C'est un fait, la confiance était maximale dans le camp italien. Pourtant, Vivid Wise As restait sur une prestation "alambiquée". Il avait fait exploser le peloton en haut de la montée dans le Prix d'Amérique, cassant la première ligne des trois Bazire, et jouant par là-même un rôle de dynamiteur pour son compagnon de couleurs et triomphateur Face Time Bourbon. Un tel dévouement d'équipe ne pouvait-il pas dérégler un cheval normal ? Cela a bien été un motif d'inquiétude pour Alessandro Gocciadoro, qui a déclaré sur Equidia : « Après le Prix d'Amérique, j'avais eu peur que le cheval ait un peu perdu la tête avec le parcours qu'il avait eu. Mais, au bout de dix jours, il avait complètement récupéré et travaillait très bien. J'étais très confiant aujourd'hui. Au heat, le cheval était top. » Ce qui est sûr, c'est que tous les grands titres du fils de Yankee Glide ont été acquis sur des parcours réduits, disons jusqu'à 2100m. Un point sur lequel est d'accord Alessandro Gocciadoro : « C'est une très grande victoire. Je suis très, très content. Je pense qu'aujourd'hui, en Europe, sur 1 600m, Vivid Wise As est un des tout meilleurs. » Première conséquence de cette victoire sur le mile français, l'italien a reçu une invitation de la part des organisateurs de l'Elitloppet. A noter que ce sont deux 6 ans de l'épreuve qui ont composé le couplé gagnant.


Les dames de l'hiver
Excellente finisseuse, Billie de Montfort (Jasmin de Flore) a nettement dominé Délia du Pommereux (Niky) pour la troisième place. Au sujet de cette dernière, Franck Nivard exprimait un avis mitigé : « J'ai démarré un peu mais, après, j'avais le dos du gagnant et je pensais qu'elle allait terminer plus vite. Elle a un peu coincé à la fin mais elle ne démérite pas. Elle est mieux quand on démarre un peu moins vite, je pense. » Ces deux dames, deux des héroïnes de l'hiver, ont donc livré une nouvelle partition correcte à défaut d'être transcendante. Parmi les déceptions du jour, il faut citer Uza Josselyn (Love You). La jument n'a pas eu son jaillissement passé, concluant sixième dans la réduction kilométrique d'1'10''5. On apprenait dans la foulée, conformément à l'annonce préalable de René Aebischer, que la fille de Love You arrêtait ici sa carrière pour intégrer le haras (lire plus d'information en page 3).

Réd. Km : 1'09''7
5ème - GRAND CRITERIUM DE VITESSE NICE-MATIN
Att - 1 609 m - Groupe 1 - 170 000 €
VIVID WISE AS
Yankee Glide x Temple Blue Chip (Cantab Hall)
Driver : A. Gocciadoro - Entraîneur : A. Gocciadoro
Propriétaire : S. Bivans Srl - Eleveur : . Fonds De Courses

2ème : Earl Simon
3ème : Billie de Montfort