HQACTUDimanche 08 Mars 2020
BY PROVINCE COURSES

FIN DE CARRIÈRE POUR UZA JOSSELYN

René Aebischer avait annoncé que la prestation de sa représentante Uza Josselyn (Love You) conditionnerait la poursuite - ou non - de sa carrière. Sa sixième place (en 1'10''5) a été jugée décevante (lire aussi en page 2 de HQ) et c'est finalement la fin de carrière qui a été immédiatement entérinée. Joint par téléphone, le professionnel suisse nous a justifié : « On a aucun regret mais plutôt un peut pincement au coeur car c'est une histoire qui s'arrête mais c'est aussi une belle autre histoire qui commence. Il est hors de question de ne pas respecter une jument comme elle, qui nous explique que, à 9 ans, elle a donné ce qu'elle avait à donner. Nous restons associés, Pascal Bernard et moi, dans ce nouveau chapitre d'élevage qui s'ouvre. Elle va aller maintenant au Bois-Josselyn (N.D.L.R. : le haras de Pascal Bernard). » C'est toujours le même duo de haut vol, Muscle Hill ou Maharajah, qui tient la corde pour remplir la première ligne du carnet de la fille de Love You. « On reste là-dedans. Muscle Hill paraît un peu compliqué tout de suite car on est au mois de mars et son entourage a déjà limité son nombre de juments. Je voudrais pour ma part éviter la monte congelée (N.D.L.R. : recourir à du sperme congelé). On va voir ce qu'il est en est mais ce sera l'un ou l'autre. » Proche parente de Flèche Bourbon (leurs mères sont sœurs) et de Bélina Josselyn, Uza Josselyn quitte la scène sportive sur un bilan de 34 victoires en 79 sorties et un total de 1 278 078 € de gains. Elle a remporté deux Groupes I (un en Italie en un en Suède), deux Groupes II et a conclu, dans l'Hexagone, deuxième du Prix de France (2019), René Ballière (2018) et de l'Atlantique (2019).

Eric Raffin de retour à Bordeaux
Après avoir profité de quelques jours de vacances depuis lundi soir dernier, ce qui ne lui était pas arrivé depuis de longs mois après sa saison 2019 marathon et le meeting d'hiver, Eric Raffin fait son retour dès ce lundi lors de l'unique réunion de la journée au trot à Bordeaux. Il sera plongé tout de suite dans le vif du sujet puisqu'il prendra part à huit épreuves, avec plusieurs premières chances. Rappelons qu'au soir du 2 mars, le Vendéen totalisait déjà 61 succès (attelé et monté) soit 12 de plus que l'an dernier à la même époque et un taux de réussite à la gagne de 25 %. C'est dire s'il est parti sur des bases élevées qui lui permettent de faire la course en tête au Sulky d'Or (51 victoires) et d'être troisième à l’Étrier d'Or (10 victoires), dominé par Mathieu Mottier (16 succès).

La succession de Looking Superb est ouverte à Laval
Qui inscrira son nom après celui de Looking Superb (Orlando Vici) au palmarès du Grand Prix du Conseil Départemental de la Mayenne ? Ils étaient encore 26 engagés ce dimanche, avant la déclaration des partants définitifs. On note la présence inhabituelle d'un représentant de Jean-Marie Roubaud, en occurrence Viking d'Hermès (Sancho Panca), qui bénéficie d'un engagement de choix, à la limite du recul du deuxième échelon de départ. C'est Eric Raffin qui est d'ores et déjà déclaré sur son nom. Franck Nivard a confirmé Balzac de l'Iton (Panache de L'Iton) et Jean-Michel Bazire Dreambreaker (Offshore Dream), avec Romain Congard, et Dayana Berry (Scipion du Goutier) avec son fils Nicolas. Au poteau des 50 mètres, Accord Marjacq (Odeisis de Vandel) et Blues des Landiers (Phlegyas) devraient être de la partie. Au premier échelon, deux 5 ans ont vu leur monte officialisée : Florida Sport (Tornado Bello), avec Yoann Lebourgeois, et Fun Quick (Carpe Diem), associé à Alexandre Abrivard. Le programme comprend également une épreuve européenne au monté, le Prix de la Société du Cheval Français, avec la valeur montante Solcio Zl (Oiseau de Feux) qui reste sur huit succès consécutifs dans la discipline.

Série en cours pour Flore de Joudes
En s'imposant dimanche à La Capelle, dans des conditions météorologiques difficiles (fortes pluies), Flore de Joudes (Ganymède) porte à quatre sa série en cours de victoires. Vu l'aisance de ce nouveau succès et le compte en banque encore réduit de la jument (32 050 €), il est fort à parier que la pensionnaire d'Alain Laurent, petite-fille de la classique Fine Perle (Marpheulin), continue encore quelque temps sa marche en avant.

Hot Girl Bourbon ouvre son palmarès
Rachetée 140 000 € sur le ring d'Osarus Trot par son éleveur (Rainer Engelke), lors de la session de yearlings sélectionnés, en août 2018, Hot Girl Bourbon (Bold Eagle) a ouvert son palmarès ce dimanche à Mauquenchy. Entraînée par Sébastien Guarato mais confiée à Franck Anne, elle en était à sa deuxième sortie, ayant conclu cinquième lors de ses débuts à Nantes en février. Cette fille d'Urgentissime, une soeur de Brillantissime par Coktail Jet, est une trois-quarts soeur de Florence Bourbon (Ready Cash), titulaire de 5 victoires en 7 sorties. Pendant ce temps, Sébastien Guarato assurait, comme driver, les débuts d'Héliade du Goutier (Prodigious) à Machecoul. L'association a été battue par Hisa du Margas (Atlas de Joudes), présentée et pilotée par Jean-Philippe Raffegeau.

Hermès Griff disqualifié
Désormais copropriété entre l'Ecurie Griff et la Scuderia Bivans, le premier produit de Roxane Griff, Hermès Griff (Ready Cash), a été disqualifié peu après le départ à Cholet, ce dimanche. Plusieurs concurrents ont pris le galop lors de la phase initiale de cette épreuve pour 3 ans peu argentés. Après sa quatrième place, lors de ses débuts à Angers, Hermès Griff n'a donc pas encore rencontré le succès.