Pour découvrir la suite, connectez-vous avec un compte abonné

Pas encore abonné ?
HQACTUMardi 06 Novembre 2018
BY PROVINCE COURSES

Jean François SENET

J'avais dit un jour à un ami : j'arrête à 1000 ou quand j'aurai fait tous les hippodromes de France !

CAP 1000 POUR JEAN-FRANÇOIS SENET

SUITE DE LA PAGE 1

En regardant dans le rétroviseur, que voyez-vous ?Toutes les victoires ont été belles. Mais forcément, on se rappelle toujours de la première : c'était au Croisé-Laroche avec Tirolius, un cheval de M. Lecomte. Et puis il y a le passage dans le rang des professionnels, la cap était à 35 victoires à l'époque. C'était à Elbeuf, un jour où je signais un coup de deux pour Jan Kruithof. Ensuite, la 100ème, 200, 300, 400, jusqu'à la 500ème. J'aime bien marquer les étapes. La 500ème, je me rappelle que je venais d'arriver à Grosbois après avoir été installé à Saint-Omer dans le Nord. On avait fêté ça et je me rappelle m'être dit que l'objectif 1000 paraissait lointain mais cela s'est bien passé la preuve.Vous remportez cette 1000ème à Marseille, c'est un symbole pour un pro comme vous qui faîtes beaucoup de kilomètres.On sillonne la France parce qu'on n'a pas beaucoup de chevaux de Paris donc on va où les courses nous mènent, où on peut en choisissant les bons engagements et cela m'emmène effectivement aux quatre coins de la France. J'aurais autant aimé