Pour découvrir la suite, connectez-vous avec un compte abonné

Pas encore abonné ?
HQDEMAIN A VINCENNESLundi 10 Juin 2019
BY PROVINCE COURSES

(© APRH)

UNE DERNIÈRE COMME UN SYMBOLE

PRIX JEAN PAUL FAIRAND

L'un des rares Groupe III du programme réservé aux apprentis, le Prix Jean-Paul Fairand est un objectif à lui tout seul pour les futurs néo-pros. Il aura une valeur particulière pour Emeline Desmigneux, lauréate de sa 50ème course lundi soit après la déclaration de partants.

Mardi de la semaine dernière, Carly (Rolling d'Héripré) a réalisé une nouvelle démonstration sur les 2850 mètres de la grande piste de Vincennes. Un parcours de tenue s'il en est sur lequel le pensionnaire de Thierry Duvaldestin est tout bonnement invaincu en quatre tentatives depuis le début de l'année et où il a remporté ce qui est à ce jour son premier Groupe III dans le Prix Cornelia, avec la complicité d'Alexandre Abrivard. Les autres ont été obtenus avec Emeline Desmigneux, appelée par l'entraîneur de la Ferté-Frênel pour prendre le relais d'Arthur Rebèche, passé pro au mois d'octobre en selle sur... Carly ! "C'est, je pense, l'une

n'ayant pas gagné 650 000 € a certainement aussi incité Thierry Duvaldestin à représenter son pensionnaire à sept jours d'écart, d'autant qu'il n'a pas eu à puiser dans ses ressources lors de sa toute dernière victoire. "Il a toujours un peu de mal à négocier le dernier tournant, mais ensuite il repart bien", avait relevé Emeline Desmigneux au micro d'Equidia Racing. Les limites de Carly semblent encore difficiles à cerner avec exactitude et la poursuite de son ascension pourrait bien passer

La victoire a été facile, comme toutes les autres avec lui.

Emeline DESMIGNEUX

par un nouveau Groupe III, qui serait en revanche le premier pour sa jeune partenaire et qui sera sa dernière course avec le statut d'apprenti après son 50ème succès ce lundi au Neubourg. Une perspective sur laquelle la jeune fille s'était confiée avec réalisme dans les colonnes de Province Courses l'hebdo voici quelques semaines : "J’essaie de ne pas trop appréhender l’avenir. Je sais que cela va être compliqué quand je vais être pro. En tant que femme, c’est très compliqué. Déjà, c’est difficile pour les hommes alors, pour les femmes, c’est souvent les oubliettes".

2 PRIX JEAN PAUL FAIRAND - (19H35)
COURSE PREMIUM - Monté - Groupe 3 - Apprentis-lads-jockeys - 80 000 € - 2175 mètres

1ASIONA CASHdPC. Callico
2BARRY DE COURTISONd4L. Jublot
3CARLA DU CHATELETd4M. Tijou
4DHIKTI VEDAQUAISd4P. Thieulent
5BON COPAINdPS. D. Jardin
6BILOOKA DU BOSCAILS. Treich
7VIVIER DE L'OISONd4C. Saout
8AL CAPONE JETA. Ernault
9CARLYd4E. Desmigneux
10CASSATEd4M. Grumetz
11VOLCAN DE BELLANDEd4N. Hardy
12VAQUERO DU MONTd4L. Trebutien
13VERTIGE DE CHENUd4V. Saussaye

1'11''1 ; record à battre