... (© APRH)
Résultat de course - 17.07.2020

Lover Boy, une simple formalité

Le cheval a eu un leader de choix qui a fait un train d'enfer. C'était l'idéal.

Philippe ALLAIRE

Le moins riche au départ (au point même qu'il a fallu plusieurs forfaits pour assurer sa présence avec à peine plus de 130 000 € de gains soit 50 000 € de moins que le deuxième moins riche), Lover Boy (Conway Hall) était

Une première depuis 2005

Il faut remonter quinze ans en arrière pour trouver trace dans le palmarès du Grand Prix de la Ville de Cabourg d'une précédente victoire d'un cheval européen. En 2005, le hollandais Starfighter Lm, alors drivé par Dominik Locqueneux pour l'entraînement de Hugo W. Langeweg, s'imposait en effet devant China As, un cheval allemand alors entraîné par Pierre Levesque. Douze mois plus tard, Laura d'Amour (Viking's Way) l'empêchera de réaliser le doublé.

Pour découvrir la suite, connectez-vous

Si vous êtes déjà abonné Province Courses, l'identifiant reste le même

Pas encore de compte ? Créer un compte
A voir aussi :
...
L'agenda de la semaine : cap sur l'Atlantique

Les esprits seront focalisés cette semaine sur la belle réunion de samedi prochain avec le Prix de l'Atlantique (Gr.1) mais aussi le Prix de Tonnac-Villeneuve (Gr.2). En attendant voici le programme de lundi à vendredi. ● Lundi 15 avril : Après ...

Lire la suite
...
27 engagés dans le Prix de l'Atlantique

Respectivement 2ème, 3ème et 4ème du Prix de l'Atlantique 2023 (voir notre photo) derrière Étonnant, GO ON BOY (Password), HOHNECK (Royal Dream) et HORSY DREAM (Scipion du Goutier) font partie des 27 engagés pour l'édition 2024 programmée samedi prochain à ...

Lire la suite
...
Tracking : ça tournerait au "fiasco" ?

Nos confrères de Jour de Galop en ont fait leur une jeudi soir : le dossier du Tracking en France entre dans une spirale négative. "Pourquoi le tracking est un fiasco en France" pouvait-on ainsi lire dans le quotidien ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite