...
Actualité - 14.02.2022

Ils ont aussi fait fort ce week-end

Le week-end au trot aura été marqué sportivement par le triomphe de Vivid Wise As (Yankee Glide) dans le Prix de France Speed Race et les succès d'Idao de Tillard (Severino), Hooker Berry (Booster Winner) et Indigo du Poret (Dollar Macker), tous ayant fait les gros titres de nos dernières éditions. Mais comme chaque lundi, la rédaction de 24hautrot vous propose de découvrir ceux qui ont brillé par ailleurs, quelque soit le niveau de compétition. La journée de vendredi ayant été riche, on a élargi la notion de week-end sur trois jours.

Débutons par les chevaux avant de nous intéresser aux hommes. Outre les quatre trotteurs pré-cités, Happy Valley (Royal Dream) - en photo- et Fred de Piencourt (Quartz de Faël) ont eux aussi, chacun dans leur catégorie, marqué ce week-end. La représentante de l'Écurie Victoria Dreams a gagné sa cinquième course du meeting d'hiver devenant ainsi le trotteur le plus titré au nombre de succès lors de cet exercice 2021-2022. Naturellement, Happy Valley n'a cessé de monter les échelons et après avoir gagné sa course B samedi nous verrons si elle tente prochainement sa chance au niveau Groupe.
Fred de Piencourt a lui aussi pris le leadership d'un classement-chevaux : en remportant vendredi à Toulouse le Prix d'Aubagne, le représentant des couleurs d'Alain Laloum est devenu le trotteur le plus titré sur le plan national en 2022 au nombre des succès : il s'agissait déjà de sa quatrième victoire pour autant de tentatives. Du 100% de réussite qui fait de Fred de Piencourt le numéro 1 devant les triples vainqueurs que sont Happy Valley, Fine Colline, Go For The Gold, Fakir du Ranch et Feu Follet du Cébé, lesquels ont tous en commun aussi d'afficher 100% de réussite en 2022.

Côté pilotes
Chez les drivers-jockeys, la palme du week-end revient au triple Sulky d'Or Éric Raffin vainqueur de 5 courses en 21 tentatives entre vendredi et dimanche : quatre à l'attelé et une au monté, importante, puisqu'il s'agissait de celle acquise au niveau Groupe 2 avec le bon Indigo du Poret (Dollar Macker). Alexandre Abrivard avait lui privilégié Argentan à Vincennes samedi : bonne option puisqu'il y a signé un doublé. Il est même le numéro 1 des pilotes sur notre séquence hors Paris avec quatre succès en six courses disputées.
Du côté de Cagnes-sur-Mer, en ouvrant son palmarès 2022, Nicolas Mortagne a lui remporté la 100ème victoire de sa jeune carrière. Il était associé à son pensionnaire Harley des Prés (Ricimer).
Enfin dimanche, à Vire cette fois, c'est une première victoire qu'on soulignera. Celle du jeune Adrien Guarato, 17 ans, fils de Sébastien. Il était au sulky de Jalon du Goutier (Écu Pierji) lequel confirme l'impression favorable qu'il nous avait laissée lors de sa qualification à Caen (1 étoile dans l'hebdo Province Courses). C'est un frère de la très bonne Héliade du Goutier. À Vincennes, l'entraînement Guarato aura connu un moment important en parallèle avec la dernière course à Vincennes de la formidable Billie de Montfort, laquelle a reçu la visite de ses pilotes attitrés tout au long de sa carrière et notamment d'Eric Raffin et de David Thomain venus prendre la pose avec Pierre-Yves Verva et surtout faire une caresse à la championne.

TOP 5 des pilotes
Eric Raffin / 21 c. / 5 vict./ 6 places / 24%
Alexandre Abrivard / 10 c. / 4 vict. / 1 place / 40%
Jean-Michel Bazire / 6c. / 3 vict. / 2 places / 50%
Mathieu Mottier / 13c. / 3 vict. / 3 places / 23%
Benjamin Rochard / 13 c. / 3 vict. / 2 places / 23%

Côté entraîneurs
Les principaux lauréats parisiens dominent le hit-parade publié ci-dessous mais nous devons aussi souligner les premières victoires de plusieurs professionnels à Paray-le-Monial lors d'une réunion qui aura donc généré des émotions particulières:
■ Bastien Clairet (entraîneur)- Juste de la Roque (Severino) qui a aussi offert une première victoire à Thomas Clairet en qualité de propriétaire
■ Thomas Lemoine (entraîneur) - Giga de la Vallée (Litel de Bertrange)
■ Willy Lhermite (entraîneur) - Fuego d'Iraty (Tiego d'Étang)



TOP 5 des entraîneurs (du 11 au 13 février)
1. Alessandro Gocciadoro / 3c. / 1 vict. / 0 place / 200 000€
2. Jean-Michel Bazire / 11c. / 2 vict. / 2 places / 145 520€
3. Sylvain Roger / 9c. / 1 vict. / 2 places / 125 730€
4. Philippe Allaire / 6c. / 2 vict. / 4 places / 106 800€
5. Fabrice Souloy / 12c. / 2 vict. / 1 place / 75 610€

Côté étalons
Yankee Glide, père de Vivid Wise As, a les lauriers du week-end aux gains, logiquement. En classant les étalons par le nombre de victoires, l'incontournable Prodigious tient la corde avec trois gagnants, tout comme Love You et Paris Haufor. Niky, Royal Dream, Severino, Bold Eagle, Saxo de Vandel, Singalo, Redeo Josselyn, First de Retz, Ouragan de Celland, Uriel Speed et Orlando Vici ont également enregistré deux gagnants ce week-end.
Mention spéciale dans cette catégorie des sires à Dollar Macker qui a signé le jumelé gagnant dans le semi-classique Prix Louis Le Bourg grâce à Indigo du Poret et Ici C'Est Paris.

Billie de Montfort saluée par quelques-uns de ses drivers principaux dans sa carrière

A voir aussi :
...
Le Prix Roland Jaffrelot marqué par le succès de Douceur du Chêne et l'émotion de Jean-Charles Féron

Au service de Roland Jaffrelot lorsqu'il était apprenti, Jean-Charles Féron était très ému ce lundi sur la Riviera lorsqu'il a triomphé avec Douceur du Chêne (Quif de Villeneuve) dans le Prix Roland Jaffrelot (course A). Décé...

Lire la suite
...
Ghost poursuit sa belle moisson

Son année 2022 est tout simplement remarquable. Lauréat au courage ce lundi aux Sables-d'Olonne pour la cinquième fois depuis le 1er janvier, Ghost (Royal Dream) ne cesse d'apporter des satisfactions à sa propriétaire Mauricette De Sousa, aussi bien ...

Lire la suite
...
Sécheresse : Cherbourg prend les devants

Àdeux semaines de son rendez-vous estival, l'hippodrome de Cherbourg a préféré prendre le temps de bien s'organiser afin d'offrir aux professionnels et à son public les meilleures conditions possibles d'une réunion de courses. Dès dimanche soir, Jea-Philippe ...

Lire la suite
...
Kocktail Love offre un premier succès à Yann Barberot à Bréhal

Pour son premier partant en tant que propriétaire d'un trotteur, Yann Barberot (entraîneur de plat installé à Deauville) a vu ses couleurs briller d'entrée de jeu ce lundi à Bréhal avec Kocktail Love (Love You), un poulain entraî...

Lire la suite