...
En bref - 16.02.2022

Diamant de Semilly vient de s'éteindre

Champion international de CSO (Saut d'Obstacles), Diamant de Semilly (Le Tot de Semilly) vient de s'éteindre à l'âge de 31 ans. Il aura connu avec son cavalier Eric Levallois une carrière exceptionnelle. Champions de France et du monde par équipes en 2002 à Vejer de la Frontera, vice-champions d’Europe par équipes aux Européens de Donaueschingen l’année suivante, le Normand et le bai brun à la personnalité affirmée ont fait les belles heures de l’équipe tricolore. Propriété de la famille Levallois, Diamant de Semilly a commencé sa vie dans l'incertitude d'un orphelin. Aux termes de sa carrière, il s'est mué en étalon de premier plan au Haras familial de Semilly dans la Manche, géré par Richard Levallois, et ce, malgré trois opérations pour coliques en l'espace de trois semaines il y a quatorze ans. Sacré meilleur étalon mondial en 2015 et 2016 aux classements WBFSH des pères de gagnants en saut d’obstacles, le retraité était encore aux sommets des classements ces dernières années.
Très présent au trot depuis quelques années, coéleveur et copropriétaire notamment du très bon Elie de Beaufour (Royal Dream), Eric Levallois avait longuement évoqué son aventure avec Diamant de Semilly dans un sujet de Grand Prix. À retrouver par ce LIEN.

On peut (re)consommer debout sur les hippodromes à partir d'aujourd'hui

Ce mercredi lance la dernière étape du calendrier de levée des restrictions sanitaires. Si depuis le 2 février, les lieux recevant du public assis, comme les stades, les salles de spectacles et les hippodromes, peuvent fonctionner à pleine capacité, sans limitation du nombre de visiteurs, c'est la consommation de boisson et de nourriture qui se trouve libérée ce mercredi dans les lieux recevant du public. Elle est dorénavant autorisée dans les enceintes sportives, cinémas et trains. Et donc sur les hippodromes. Elle n'était possible ces derniers temps que dans des zones aménagées et en position assise.

Quel entraîneur pour Zacon Gio en vue de l'Elitloppet ?

Retourné en Italie afin de satisfaire la saison de monte, Zacon Gio (Ruty Grif) a pour objectif de fin de printemps l'Elitloppet (Gr.1). Le problème est que le cheval devrait y être préparé par Holger Ehlert. Anders Malmrot, en charge des invitations de l'Elitloppet, était présent ce week-end à Vincennes après la troisième place de l'Italien encore sous l'entraînement de Jean-Michel Bazire. Il a alors confirmé aux propriétaires du 7 ans selon le média suédois Sulkysport : "Je leur ai dit après la course que Zacon Gio avait un profil intéressant pour l'Elitloppet. Mais ils savent aussi que nous n'invitons pas les chevaux entraînés par Holger Ehlert ou Fabrice Souloy." Alors qui pour préparer et présenter Zacon Gio dans la grande courses suédoise le 29 mai prochain ?

A voir aussi :
...
L'agenda de la semaine : cap sur l'Atlantique

Les esprits seront focalisés cette semaine sur la belle réunion de samedi prochain avec le Prix de l'Atlantique (Gr.1) mais aussi le Prix de Tonnac-Villeneuve (Gr.2). En attendant voici le programme de lundi à vendredi. ● Lundi 15 avril : Après ...

Lire la suite
...
27 engagés dans le Prix de l'Atlantique

Respectivement 2ème, 3ème et 4ème du Prix de l'Atlantique 2023 (voir notre photo) derrière Étonnant, GO ON BOY (Password), HOHNECK (Royal Dream) et HORSY DREAM (Scipion du Goutier) font partie des 27 engagés pour l'édition 2024 programmée samedi prochain à ...

Lire la suite
...
Tracking : ça tournerait au "fiasco" ?

Nos confrères de Jour de Galop en ont fait leur une jeudi soir : le dossier du Tracking en France entre dans une spirale négative. "Pourquoi le tracking est un fiasco en France" pouvait-on ainsi lire dans le quotidien ...

Lire la suite
...
Une journée semi-classique
sous le signe des équipes

Disputée dans des conditions estivales, la réunion de ce samedi à Vincennes a tenu toutes ses promesses. Avec des courses de haut niveau, de jolis matchs, des rebondissements et une tendance : des succès en équipe.

Lire la suite