... ©Scoopdyga
Résultat de course - 06.10.2020

Idéal Ligneries comme son nom l'indique

Je ne lui ai pas trouvé de défaut aujourd'hui.
Franck Nivard

On attendait beaucoup de ce début de réunion pour dessiner les premiers contours de la hiérarchie de la promotion de 2018. L'absence d'Idylle À Vie chez les pouliches incite à la prudence même si It's Now Or Never a été convaincante. En revanche, chez les poulains, c'est clair et net : le leader s'appelle Idéal Ligneries (Repeat Love).

Son plus sérieux rival arrivait comme lui invaincu au départ de cette course A aux allures de Groupe et avec l'avantage d'avoir déjà gagné sur la Grande Piste. Mais Ipso du Fer (Bird Parker), tout en courant bien, n'a rien pu contre la supériorité d'Idéal Ligneries, vainqueur en trois battues dès lors que Franck Nivard a ouvert les doigts à 200m du but et après avoir pris l'avantage dans la montée.
La rencontre avec le grand anneau parisien n'a donc posé aucun problème, au contraire même. D'une facilité criante, le protégé de l'Écurie Le Trémont ne cesse de nous séduire depuis le premier jour, à savoir pour les fidèles de Province Courses, depuis sa qualification (il avait été étoilé ce jour-là). Quatre courses, quatre victoires, dont une première aujourd'hui avec Franck Nivard, forcément sous le charme : "C'est un top cheval, j'ai fait ce que j'ai voulu. On n'a pas avancé, j'ai juste ouvert les mains entrée de ligne droite et il a vite réagi en allant très vite. Son entourage avait prévenu et ils ne se sont pas trompés !"

Le troisième favori de la course, Incroyable Black (Black d'Avril) s'est montré fautif à l'entrée de la ligne alors qu'il avait une chance pour venir disputer la 2ème place.

La réduction kilométrique est moins bonne que chez les pouliches mais traduit surtout la dimension tactique de la compétition avec les deux favoris aux avants-postes.

D'où vient-il ?

Neuvième produit d’Ouragane (Elvis de Rossignol), lauréate semi-classique (Prix Ariste Hémard), c’est un frère de Douce Ligneries (105 200€) et d’Amy Ligneries à qui on doit le très bon mais fragile Good Boy Ligneries (168 350 €). La troisième mère est la classique Girl Blanche dont sont issus de très nombreux champions. Le dernier en date est Davidson du Pont.

2e | PRIX PHAEDRA
Att - 2175 m - Course A - 36 000 €
IDEAL LIGNERIES 1'16"9
Repeat Love x Ouragane (Elvis de Rossignol)
Driver : F. Nivard - Entraîneur : P. Billard
Propriétaire : E. Le Tremont - Eleveur : C. Legras
2e Ipso du Fer 1'17"2
3e Idaho Paulo 1'17"3
4e : I Love d'Amour
A voir aussi :
...
LeTROT s'engage avec Passerelle et la Fédération Française de la Reconversion

Le bien-être équin sous sa forme retraite et reconversion était à l'honneur ce dimanche à Vincennes avec la signature de conventions entre la société-mère et deux associations, Passerelle et la Fédération Française de la reconversion (...

Lire la suite
...
TETF : Eclat de Gloire impérial à Son Pardo

La 3ème étape du Tour Européen du Trotteur Français disputée dimanche sur l'hippodrome de Son Pardo (Espagne) a été largement dominée par Eclat de Gloire. Malgré un numéro 9 en seconde ligne derrière l'autostart, le ...

Lire la suite
...
UET Suède : Calgary Games et San Moteur répondent présent

Les deux éliminatoires suédoises ont livré leur verdict en parallèle de la batterie française remportée par Hirondelle Sibey (Gazouillis) à Vincennes. Tout récent vainqueur du Derby suédois (Gr.1) et toujours invaincu en huit tentatives, Calgary ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite