... © Aprh
Résultat de course - 21.02.2022

Jamila du Porhoët fait des heureux

Sous la responsabilité de Charley Heslouin depuis un mois, Jamila du Porhoët (Eridan) n'a pas mis de temps à prendre ses marques chez son nouvel entraîneur. Bonne troisième le 14 février à Vincennes, la sœur utérine de Carina du Porhoët (Saphir d'Haufor) a cette fois ouvert son palmarès, offrant simultanément à l'Ecurie Crespel (Dimitri Crespel) en tant que propriétaire et à Alain Blandel en tant qu'éleveur une première victoire à Vincennes. Il s'agit du premier succès de l'année de Charley Heslouin qui tient en estime sa pensionnaire et nous explique pourquoi : "C'est une pouliche qui n'est pas droitière, raison pour laquelle Dimitri Crespel me l'a envoyée car, dans le Sud-Ouest, il y a essentiellement des hippodromes corde à droite. Elle a beaucoup de caractère mais est très trotteuse. Elle sera encore mieux sur longue distance. Pour moi, elle n'était pas à fond pour finir. Elle a très vite récupéré de ses efforts et va bénéficier désormais de huit jours de vacances avant que je prépare un engagement d'ici un mois".

Impérial Mabon, un concentré de plaisirs familiaux pour Yves Dreux

On peut dire que le succès du jour d'Impérial Mabon (Booster Winner) porte avec lui une saveur particulière pour son entraîneur/propriétaire Yves Dreux. D'abord, le 4 ans s'est imposé le jour du 64e anniversaire du professionnel. Ensuite, il confirme l'estime que lui accorde son mentor : "J'ai toujours dit que c'était mon meilleur "I" au sein de mon écurie." Le vainqueur est aussi au cœur d'une transmission dont nous parle Yves Dreux : "Mon père a donné la mère d'Impérial Mabon à mes deux filles. Je pense à lui aujourd'hui. Remporter le Prix de Challans, où est né Eric (Raffin), cela ne pouvait pas nous échapper non plus (rire)."
Impérial Mabon remporte son troisième succès en huit sorties publiques. Il a bouclé ses derniers 200 mètres en 1'08''1 pour arracher le succès aux abords du poteau. L'entraîneur nous dit : "Par la force des choses, j'ai attendu cette course puisque mon poulain a été un peu malade après sa dernière sortie début janvier. J'avais dit à Eric (Raffin) d'être patient aujourd'hui. Dans le dernier tournant, je ne pensais pas qu'il pouvait gagner.
Dans la lignée maternelle d'Impérial Mabon, deuxième produit d'Ulka Mabon (156.810€ - 5 victoires), on trouve notamment Séguinel Mabon (294.630€ - 8 victoires), Nefertiti Mabon (216.030€) ou Ouest Mabon (274.750€ - 12 victoires).

6e | PRIX DE CARHAIX
Att - 2175 m - Course C - 36 000 €
JAMILA DU PORHOET 1'15"1
Eridan x Plume de Guez (Fleuron Perrine)
Driver : C. Heslouin - Entraîneur : C. Heslouin
Propriétaire : Ec. Crespel - Eleveur : A. Blandel
2e Jasmine du Maxfran 1'15"1 Tornado Bello x Tarquinia
3e Joya Dia 1'15"2 Village Mystic x Nobody Else
4e : Joyce Mika - 5e : Java de Fael - 6e : Jolissime Elde - 7e : Jylvie de Gueude



7e | PRIX DE CHALLANS
Att - 2700 m - Course B - 51 000 €
IMPERIAL MABON 1'14"3
Booster Winner x Ulka Mabon (Hulk des Champs)
Driver : E. Raffin - Entraîneur : Y. Dreux
Propriétaire : Y. Dreux - Eleveur : Ec. Rafal
2e Ideal du Rocher 1'14"4 Clif du Pommereux x Vanille de Bolero
3e In Red 1'14"4 Carat Williams x Belisise des Gires
4e : Ideal Jibay - 5e : Ici Paris Efji - 6e : Impact Jet
A voir aussi :
...
Go On Boy parmi les 24 engagés du Critérium de Vitesse

Dans une semaine, Cagnes-sur-Mer organisera son événement de l'année avec le Critérium de Vitesse de la Côte d'Azur (Gr.1). Ils sont 24 sur la liste des engagés où figure le nom d'un des héros du ...

Lire la suite
...
Imperator d'Ela avec de la marge

Récent lauréat sur l'hippodrome de Toulouse, Imperator d'Ela (Carat Williams) double la mise en s'imposant avec aisance dans la deuxième épreuve du programme. Arrivé dans les boxes de Matthieu Varin au cours du deuxième semestre 2023, le ...

Lire la suite
...
L'agenda de la semaine

La fin du meeting d’hiver de Vincennes est le début d’un nouveau cycle, celui de la reprise de l’activité en région. La semaine à venir va ainsi être marquée par le lancement du Grand National ...

Lire la suite
...
Ready Cash garde la main de peu, Bird Parker arrive

D'un hiver à l'autre, rien ne semble changer au sommet du classement des étalons. Ready Cash termine le meeting à la première place avec exactement le même nombre de gagnants (32). Rien ne change, ce n'est pourtant pas tout à fait vrai. ...

Lire la suite