... ©ScoopDyga
Résultat de course - 07.10.2020

Inca Turgot réussit son premier test parisien

Si ça roule davantage, il ne sera pas dérangé, au contraire.
Cédric Terry

Ses débuts parisiens étaient attendus. Inca Turgot a eu, un temps, le record de sa génération aux qualifications après avoir réalisé 1'17''0 le 19 mai. Le pensionnaire de Sébastien Guarato restait sur deux succès et en a ajouté un troisième ce mercredi à Enghien.

Première parisienne réussie pour Inca Turgot (Brillantissime). Une nouvelle fois drivé par Cédric Terry, le fils de Brillantissime laisse une impression prometteuse pour l’avenir, devançant un bon Il Principino (Prince Gédé). « J’ai contrôlé facilement, sans trop rouler, analyse son pilote qui signe là son 97ème succès de l’année au sulky. Pour finir, il a fait cinq cents bons derniers mètres. Il attendait un peu les autres, mais dès qu’ils venaient, le mien repartait bien. Il l’a bien fait ! »
Estimé par son entourage, le compagnon de casaque d’un certain Face Time Bourbon s’était qualifié à Caen en 1’17’’0 une semaine après la sortie du confinement. Disqualifié pour ses débuts mi-août à Carentan, il ne cesse depuis de franchir le poteau en tête. Selon son driver, qui le menait déjà en dernier lieu à Agen, Inca Turgot en a encore sous le capot : « Si ça roule davantage, il ne sera pas dérangé, au contraire. Il a du moteur ! »

Intrépide Turgot à la faute
Autre représentant de la Scuderia Bivans, le bien né Intrepide Turgot (Ready Cash) a, lui, été disqualifié dans la phase finale. Une première pour ce fils de Ready Cash et de la championne Scarlet Turgot auteur jusque-là d’une victoire, suivie d’une deuxième place sur ce même parcours des 2.150 mètres de Soisy. « Il était bête en partant et tirait de trop, confie son driver Hervé Langlois. J’ai donc laissé passer un adversaire mais je n’aurais pas dû. On l’estime mais il faut qu’il tourne bien dans sa tête… »

D'où vient-il ?

C'est le premier produit de Cléopâtre Turgot (53 380 €), elle-même fille de la classique Nouba Turgot (1 033 935 €), au palmarès du Prix des Elites (Gr.1). Une soeur de Nouba Turgot a donné le suédois Angle of Attack (280 358 €) avec Scarlet Knight.

2e | PRIX DU HAUT RHIN
Att - 2150 m - Course C - 27 000 €
INCA TURGOT 1'17"6
Acheté aux ventes Arqana Trot 31 000 € par Léa BARBE
Brillantissime x Cleopatre Turgot (Coktail Jet)
Driver : C. Terry - Entraîneur : S. Guarato
Propriétaire : Sc. Bivans Srl - Eleveur : S.C.E.A Ec. Turgot
2e Il Principino 1'17"6 Prince Gede x Usita Love
3e Imperious 1'17"7 Password x Clash Dance
4e : Invincible de Bry - 5e : Igor Vicking - 6e : Instar de Magny - 7e : Igor des Couperies
A voir aussi :
...
Le Prix Roland Jaffrelot marqué par le succès de Douceur du Chêne et l'émotion de Jean-Charles Féron

Au service de Roland Jaffrelot lorsqu'il était apprenti, Jean-Charles Féron était très ému ce lundi sur la Riviera lorsqu'il a triomphé avec Douceur du Chêne (Quif de Villeneuve) dans le Prix Roland Jaffrelot (course A). Décé...

Lire la suite
...
Ghost poursuit sa belle moisson

Son année 2022 est tout simplement remarquable. Lauréat au courage ce lundi aux Sables-d'Olonne pour la cinquième fois depuis le 1er janvier, Ghost (Royal Dream) ne cesse d'apporter des satisfactions à sa propriétaire Mauricette De Sousa, aussi bien ...

Lire la suite
...
Sécheresse : Cherbourg prend les devants

Àdeux semaines de son rendez-vous estival, l'hippodrome de Cherbourg a préféré prendre le temps de bien s'organiser afin d'offrir aux professionnels et à son public les meilleures conditions possibles d'une réunion de courses. Dès dimanche soir, Jea-Philippe ...

Lire la suite
...
Kocktail Love offre un premier succès à Yann Barberot à Bréhal

Pour son premier partant en tant que propriétaire d'un trotteur, Yann Barberot (entraîneur de plat installé à Deauville) a vu ses couleurs briller d'entrée de jeu ce lundi à Bréhal avec Kocktail Love (Love You), un poulain entraî...

Lire la suite