... ©ScoopDyga
Résultat de course - 07.10.2020

Inca Turgot réussit son premier test parisien

Si ça roule davantage, il ne sera pas dérangé, au contraire.
Cédric Terry

Ses débuts parisiens étaient attendus. Inca Turgot a eu, un temps, le record de sa génération aux qualifications après avoir réalisé 1'17''0 le 19 mai. Le pensionnaire de Sébastien Guarato restait sur deux succès et en a ajouté un troisième ce mercredi à Enghien.

Première parisienne réussie pour Inca Turgot (Brillantissime). Une nouvelle fois drivé par Cédric Terry, le fils de Brillantissime laisse une impression prometteuse pour l’avenir, devançant un bon Il Principino (Prince Gédé). « J’ai contrôlé facilement, sans trop rouler, analyse son pilote qui signe là son 97ème succès de l’année au sulky. Pour finir, il a fait cinq cents bons derniers mètres. Il attendait un peu les autres, mais dès qu’ils venaient, le mien repartait bien. Il l’a bien fait ! »
Estimé par son entourage, le compagnon de casaque d’un certain Face Time Bourbon s’était qualifié à Caen en 1’17’’0 une semaine après la sortie du confinement. Disqualifié pour ses débuts mi-août à Carentan, il ne cesse depuis de franchir le poteau en tête. Selon son driver, qui le menait déjà en dernier lieu à Agen, Inca Turgot en a encore sous le capot : « Si ça roule davantage, il ne sera pas dérangé, au contraire. Il a du moteur ! »

Intrépide Turgot à la faute
Autre représentant de la Scuderia Bivans, le bien né Intrepide Turgot (Ready Cash) a, lui, été disqualifié dans la phase finale. Une première pour ce fils de Ready Cash et de la championne Scarlet Turgot auteur jusque-là d’une victoire, suivie d’une deuxième place sur ce même parcours des 2.150 mètres de Soisy. « Il était bête en partant et tirait de trop, confie son driver Hervé Langlois. J’ai donc laissé passer un adversaire mais je n’aurais pas dû. On l’estime mais il faut qu’il tourne bien dans sa tête… »

D'où vient-il ?

C'est le premier produit de Cléopâtre Turgot (53 380 €), elle-même fille de la classique Nouba Turgot (1 033 935 €), au palmarès du Prix des Elites (Gr.1). Une soeur de Nouba Turgot a donné le suédois Angle of Attack (280 358 €) avec Scarlet Knight.

2e | PRIX DU HAUT RHIN
Att - 2150 m - Course C - 27 000 €
INCA TURGOT 1'17"6
Brillantissime x Cleopatre Turgot (Coktail Jet)
Driver : C. Terry - Entraîneur : S. Guarato
Propriétaire : S. Bivans Srl - Eleveur : S. E. Turgot
2e Il Principino 1'17"6
3e Imperious 1'17"7
4e : Invincible de Bry - 5e : Igor Vicking - 6e : Instar de Magny - 7e : Igor des Couperies
A voir aussi :
...
I Love Me, candidate à la succession d'Hohneck

En l'absence des meilleurs 3 ans attelé, le Prix Timocharis (Groupe 3) regroupe un lot de qualité. Quatrième du Prix de l'Etoile (Groupe 1) le 19 septembre, I Love Me (Love You) trouve une très belle occasion de renouer avec le succè...

Lire la suite
...
Formalité pour Farrel Seven

Triple lauréat lors du dernier meeting d'hiver sur la cendrée parisienne, Farrel Seven (Rédéo Josselyn) a ridiculisé ses adversaires ce lundi à Enghien avec Nicolas Bazire à son sulky. Ménagé par Jean-Michel Bazire en vue du meeting ...

Lire la suite
...
Joker des Molles commence à dévoiler ses atouts

Seulement devancé par un certain Just A Gigolo (Boccador de Simm) le jour de ses débuts à Vincennes (le 14 septembre), Joker des Molles (Eridan) a confirmé son potentiel en s'imposant cette fois-ci avec brio ce mardi sur le plateau de ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite