...
En bref - 03.03.2022

Le SEPT se positionne avant les Assises

Alors qu'il reste encore quelques heures pour s'exprimer sur la plateforme www.assisesdelelevage.fr, le SEPT (Syndicat des Etalonniers Particuliers de Trotteurs), par la voix de son Président Jean-Yves Lhérété, nous a fait savoir la position de son bureau.

COMMUNIQUÉ
1. Transport de sperme
Le SEPT s’oppose au transport de semences car techniquement:
■ l'étalon peut avoir des problèmes de fertilité
■les éleveurs seront tributaires des plannings des transporteurs et des vétérinaires
Les conséquences sont que les petites structures vont disparaître au profit des grands centres de production.
2. Ouverture du Stud-Book
Uniquement si elle est régulée et temporaire pour l’apport de nouveaux courants de sang afin d’améliorer la race, comme cela a été fait dans le passé dans l’esprit des Haras Nationaux. Il faut également continuer à protéger les courses françaises.
3. Syndications
Les syndications ne sont plus adaptées, il y a une dérive des prix de saillie car la majorité des porteurs de part sont des investisseurs non-éleveurs et cassent les prix de saillie.
Beaucoup de courtiers syndiquent des étalons sans penser à la suite de leur carrière.
De plus en plus d'étalons ne trouveront pas de haras où stationner.
4. Création d’une association nationale d’éleveurs et étalonniers ou Fédération regroupant les associations régionales d’éleveurs et étalonniers afin d’être plus fort et représentatif
Elle pourrait demander un siège au sein de la SECF et aurait un pouvoir sur la gestion de l’ouverture du Stud-Book et sur le choix d’un éventuel achat d’étalon ETR.
En espérant que la SECF tienne compte de nos suggestions, et nous sommes prêts à apporter notre contribution aux assises de l'élevage."

Le PMU booste le Simple Jackpot

Depuis mercredi 2 mars, le PMU propose un nouveau coefficient multiplicateur (x 1,5) à son jeu Simple Jackpot. Le jeu qui permet aux parieurs de multiplier leurs gains au moyen de coefficients multiplicateurs voit donc dans cette nouvelle formule plus de possibilité de multiplier leurs gains. Les parieurs disposeront désormais de plus de 42 % de chances d’obtenir un coefficient multiplicateur supérieur à 1, contre 25% jusqu’à présent. La nouvelle formule offre ainsi 68 % de chances en plus de multiplier son gain.
Le prix du pari demeure inchangé à 2 € (1,50 € pour la part du Simple et 0,50 € pour la part Jackpot).

Challenge de Marolles-en-Brie : Matilde Herleiksplass et Bruno Beaucamp s'imposent

Ce jeudi a eu lieu la dernière course du challenge de Marolles-en-Brie, sous la selle. Déjà assurée de la victoire, Matilde Herleiksplass a signé un nouveau succès avec Glorieuse Carnois. A l'attelé, c'est Bruno Beaucamp qui s'est distingué cette année. Voici les classements définitifs :

Attelé :
1er : Bruno Beaucamp - 22 points
2e : David Bertrand - 12 points
3e : Gabriel Monthulé - 11 points
4e : Thomas Beauchêne/ Amaury Bourgoin-Timbert/ Antoine de Vaugiraud - 10 points

Monté :
1re : Matilde Herleiksplass - 46 points
2e : Aurélie Gervais - 23 points
3e : Loanne Fauchon - 22 points
4e : Antonin André/ Alan Gendrot - 18 points

A voir aussi :
...
Le Trot
dans tous ses états

C’est déjà la fin. La 91ème réunion du meeting d’hiver, ce samedi, ferme une séquence commencée le jeudi 2 novembre 2023. L’affiche est belle, comme d’habitude, mais revêt pourtant cette année un ...

Lire la suite
...
Jamaica Phédo en mode supersonique

Pour sa première course à Vincennes, Jamaica Phédo (Magnificent Rodney) marque les esprits vendredi. Cette descendante de Feria de Vrie (Hêtre Vert), mère du champion Késaco Phédo (Cabalio in Blue), vainqueur du Prix d'Amérique (...

Lire la suite
...
Lexie de Banville, la corde gagnante

Depuis ses premiers pas en compétition en décembre, Lexie de Banville (Réal de Lou) affiche une progression constante qui lui permet ce vendredi à Vincennes de remporter une première victoire. "Au mois d'octobre, je ne pensais pas ...

Lire la suite
...
Les engagés du coup d'envoi du GNT 2024 à Amiens

Mercredi prochain (le 6 mars), la caravane du Grand National du Trot s'élancera depuis l'hippodrome du Petit Saint-Jean d'Amiens à peine quelques jours après la fin du meeting d'hiver de Vincennes. Pour rappel, le tour de France des trotteurs 2024 est ...

Lire la suite