... ©ScoopDyga
Résultat de course - 07.10.2020

Ghisoni, une invincibilité sous le signe Corse

Il s’est avéré qu’il a eu une blessure aux vertèbres dorsales, avec arrachement des ligaments. Il a donc été arrêté dix-huit mois.
Michel Barre, éleveur et propriétaire de Ghisoni

Nommé ainsi en référence à un village corse, Ghisoni s’adjuge sa huitième victoire d’affilée à l’attelé et reste invaincu cette année. Une prouesse de plus pour ce trotteur élevé en Normandie qui a connu un début de carrière compliqué.

À voir le visage de Maryse Barre après la huitième victoire consécutive de son protégé Ghisoni (Village Mystic), toutes en 2020, on imagine tout l’amour et l’estime qu’elle porte à ce cheval âgé de 4 ans entraîné par Sébastien Guarato. « J’ai du mal à parler après une course », s’excuse-t-elle, submergée par l’émotion. À ses côtés, son fils Sébastien et son époux Michel prennent le relais. « Vous savez, c’est un cheval qui a eu un petit pépin de santé. Il a été qualifié très tôt et très bien en 1’17’’1. Sa première course était très bonne, mais la deuxième ne l’était pas. Il s’est avéré qu’il a eu une blessure aux vertèbres dorsales, avec arrachement des ligaments. Il a donc été arrêté dix-huit mois. On l’a soigné. Mon fils l’a gardé chez lui parce qu’il fallait du foin, de l’eau et un box. Il revient de loin parce que les visites chez le vétérinaire n’étaient pas très optimistes. Il y a un bon Dieu pour les chevaux… »

L'inspiration corse
Difficile de s’imaginer un tel début de carrière lorsqu’on voit désormais trotter celui qui porte le nom d’un village corse et qui est issu de l’élevage familial installé dans l’Orne. « On a d’abord eu Flower Bowl, une souche Jean-Étienne Dubois qui est la mère de la mère de Ghisoni qui, elle, se nomme Lady Flower. Cette dernière a une vingtaine d’années, mais elle s’avère bonne reproductrice. Elle nous fait des poulains corrects tous les ans. Ghisoni a l’air de sortir un petit peu du lot… » Un élevage appelé – comme la casaque – Écurie Castagniccia qui évoque là encore une microrégion de Corse que les Barre connaissent bien : « Nous y allons depuis quarante ans, explique Maryse, désormais remise de ses émotions. Tous les ans, quand on fait naître les poulains, on essaie donc d’avoir la connotation corse qui nous protège. »

D'où vient-il ?

Cet élève de l'Ecurie Castagniccia, demeurée son propriétaire, fils de Village Mystic 1'11'', est le treizième produit de Lady Flower 1'18'' (Tarass Boulba), gagnante en province et placée à Paris. Neuf des quinze produits en âge de courir de Lady Flower sont vainqueurs, les deux plus riches d'entre eux étant, à ce jour, les "Ganymède", Exauce Nous 1'12'' (114.070 €) et Qualarossa 1'13'' (96.880 €). Les produits les plus récents de Lady Flower sont Imurtioli, un propre frère d'Exauce Nous et Qualarossa, qui s'est qualifié dès le mois de juillet, à Caen, aux soins du même Sébastien Guarato qui veille sur Ghisoni, mais n'a pas encore débuté, et Jackpot de Taverna, un yearling de Cash And Go.

7e | PRIX DE LA PORTE DE SAINT-MANDE
Att - 2150 m - Course C - 33 000 €
GHISONI 1'13"7
Village Mystic x Lady Flower (Tarass Boulba)
Driver : E. Raffin - Entraîneur : S. Guarato
Propriétaire : Ec. Castagniccia - Eleveur : Ec. Castagniccia
2e Galopin de Conde 1'14" Blue Dream x Quarina de Conde
3e Ginai des Epines 1'14" Un Mec d'Heripre x Toquade de Fael
4e : Galliano du Desert - 5e : Go Fast Roc - 6e : Graal de Busset - 7e : Grizman
A voir aussi :
...
Fleur du Lupin ouvre le score à Vincennes

À 7 ans, Fleur du Lupin (Othello Bourbon) ne disputait que sa cinquième course sur la cendrée de Vincennes. Plus revue depuis un an sur cette piste, elle a passé le poteau en tête pour la première fois. ...

Lire la suite
...
Is Magic Haufor enchaîne

Après une fin de meeting précédent manquée, Is Magic Haufor (Prodigious) attaque 2022/2023 tambour battant et s'adjuge déjà sa deuxième course depuis le 3 novembre (date de lancement officiel), et imite Hannah (Vulcain de Vandel), Hoche (...

Lire la suite
...
Jablonski a de l'avenir

Un lot de poulains prometteurs a évolué dans l'épreuve de clôture ce lundi. En piste, la lutte fut belle et les trois premiers sont assurément des éléments d'avenir. Rapidement aux avant-postes, Jablonski (Gazouillis) et Jazz Up (...

Lire la suite
...
Just Lovely se montre appliquée

Coup d'essai, coup de maître, selon la formule. Pour ses premiers pas en compétition au trot monté, Just Lovely (Ubriaco) en a même profité pour ouvrir son palmarès. Son jockey Alexandre Abrivard, qui a répondu à ...

Lire la suite