...
Résultat de course - 07.03.2022

Falcon d'Ourville, le vrai cheval de distance intermédiaire

Il est question de distance quand Emmanuel Varin réagit sur Equidia à l'autoritaire victoire de son représentant Falcon d'Ourville (Very Look). "Franchement, c'est sa distance. Falcon est un bon cheval sur 2.400/2.500 mètres. Il est bien sur les distances intermédiaires et les pistes plates." Auteur d'un début d'année très réussi (trois victoires en cinq sorties), Falcon d'Ourville peut aussi aller au-delà de son créneau de prédilection. Pour preuve, il s'est imposé en janvier sur 2.725 et 3.150 mètres. Installé en tête à un tour du but par François Lagadeuc, le futur lauréat a commencé à se détacher à l'entrée de la ligne d'arrivée pour continuer à prendre du champ par la suite. Son pilote a expliqué en écho de l'entraîneur : "C'est le vrai droitier et le cheval de piste plate. Il était sur sa meilleure distance, bénéficiait d'un super engagement en tête et je l'ai laissé dérouler tranquillement. Il y avait des clients mais c'est un bon cheval." Gloire du Lupin (The Best Madrik), Fidèle Madrik (Prince d'Espace) et Gold Mencourt (Bird Parker) en ont fait les frais.

Hub en mode survol

Absent depuis le mois d'octobre et une tentative non convaincante à Vincennes, Hub (Booster Winner) a laissé une belle impression en dominant Hipster de Cahot (Niky), ce dernier ferré et lui aussi remarquable. L'entraîneur du vainqueur Sébastien Guarato faisait preuve de prudence avant l'épreuve que son pensionnaire a balayée sur la piste. Le professionnel a remarqué sur Equidia Racing : "Il fait souvent des belles rentrées. L'année dernière, j'avais gagné avec lui en roues libres à Angers, de trente ou quarante mètres lors d'une rentrée. C'est un cheval qui a de la classe et un moteur mais qui ne répète pas toutes ses courses. C'est aussi le vrai cheval de piste plate et corde à droite.

Trois vainqueurs en 1'12 et fractions et record du parcours pour Harmonista sous la selle
Considéré comme un "cheval d'avenir" par le professionnel, Hub est l'un des deux vainqueurs le plus vite du jour avec une réduction kilométrique d'1'12''4. Harmonista (Vulcain de Vandel) a signé le même chrono au monté dans le Prix de Tinchebray, fixant du même coup la nouvelle références des 5 ans sous la selle sur le parcours des 2.475 mètres (détenu en 1'12''5 par Elisa Musica). Le chrono record des 5 ans montés reste l'apanage de Bellinissimo (Baccarat du Pont) en 1'12''2 sur 2.450 mètres. Egalement au monté, Goutier Céleste (Quido du Goutier) s'est imposé en 1'12''6 portant à trois le nombre de vainqueurs du jour passés sous la barre de 1'13.

7e | PRIX DE SAINT-ETIENNE
Att - 2450 m - Course D - 33 000 €
FALCON D'OURVILLE 1'13"2
Very Look x Tatoum (Insert Gede)
Driver : F. Lagadeuc - Entraîneur : E. Varin
Propriétaire : Ec. E. Varin - Eleveur : S.C.E.A Hautemaniere
2e Gloire du Lupin 1'13"5 The Best Madrik x Stone d'Heripre
3e Fidele Madrik 1'13"6 Prince d'Espace x Vea Pride
4e : Gold Mencourt - 5e : Eclair de Kerosay - 6e : Embrun de Landemer - 7e : Clea Miquellerie



6e | PRIX D'ONDEFONTAINE
Att - 2200 m - Course E - 23 000 €
HUB 1'12"4
Booster Winner x Ugly (Extreme Aunou)
Driver : G. Gelormini - Entraîneur : S. Guarato
Propriétaire : M. Costabadie - Eleveur : D. Nalet
2e Hipster de Cahot 1'12"8 Niky x Soraya de Cahot
3e Horsy Royal 1'13" Bird Parker x Source Royale
4e : Holdem Poker - 5e : Hermes Ludois - 6e : Henzo Dream - 7e : Homard Land
A voir aussi :
...
Kezura Lorraine en bonne pouliche

Lauréate pour ses débuts l'an dernier à 3 ans puis lors de sa rentrée à nouveau Chatelaillon - La Rochelle, KEZURA LORRAINE(Royal Dream) reste invaincue en 2024 et valide l'espoir de la team Chavatte de briller à Vichy cet été. Grâ...

Lire la suite
...
Pascal Boey annonce sa démission de la Présidence SNPT

C'est par voie de communiqué, en fin de journée, que Pascal Boey a fait savoir sa décision de démissionner de la Présidence du Syndicat National des Propriétaires de Trotteurs. Nous vous proposons le communiqué dans ...

Lire la suite
...
Stéphane Bourlier,
la valeur du travail

Depuis bientôt trente ans qu’il s’est installé à son compte dans un haut lieu de l’élevage sarthois, celui des « Ludois », Stéphane Bourlier s’est tracé un parcours professionnel qu’il ne doit qu’à lui-même, avec ...

Lire la suite
...
Loubiana du Bourg avec autorité

Étoilée lors de son passage aux qualifications à Laval le 26 septembre 2023 en 1'18''6, LOUBIANA DU BOURG (Real de Lou) a confirmé la bonne impression visuelle dès ses premiers pas en compétition le 10 mars, sur l'hippodrome du Mont-Saint-Michel. ...

Lire la suite