...
Actualité - 13.03.2022

Étonnant toujours plus

Étonnant, le printemps lui appartient

Son père l'avait remporté à quatre reprises et voici Étonnant qui rejoint sa légende de père Timoko au palmarès du Grand Critérium de Vitesse de la Côte d'Azur au terme d'un effort exceptionnel à l'extérieur du grand favori et double tenant du titre Vivid Wise As (Yankee Glide). De son père, Étonnant a hérité, entre autres, d'un incroyable esprit de combativité mais aussi d'une capacité de rebond permanent comme le souligne Richard Westerink : "C'est le sport de haut niveau. Un crack se relève toujours. Quand tu pars favori d'un Prix d'Amérique et que tu finis 8ème, c'est très difficile à digérer. Mais c'est de l'histoire ancienne. Déjà dans le Prix de Paris, il avait montré la forme dans laquelle il était. Il a été bien tout l'hiver. Et puis j'ai l'habitude déjà avec Timoko : on a tellement souvent dit 'il est mort, il est mort' mais quand je dis que mes chevaux sont bien c'est qu'ils sont bien, il faut me faire confiance."
Venu dans la ligne d'en face se poser à l'extérieur de Vivid Wise As, globalement là où personne ne souhaitait venir avec le vent de face et à l'extérieur du favori, Étonnant n'a cessé de mettre la pression sur son rival durant une ligne droite de costauds. Anthony Barrier savait son champion capable de cela : "C'est super car on a foiré une partie de l'hiver même s'il s'est réhabilité dans le Prix de Paris. Il montre à nouveau que c'est un top cheval complet qui sait tout faire, aller devant, attendre, 1600m, 4000m, c'est un champion !"
Avec ce succès, Étonnant sera invité officiellement samedi prochain pour l'Elitloppet 2022 dans le cadre d'une émission de la télévision suédoise. Mais dès ce dimanche on peut affirmer que le carton d'invitation est dans la poche et que la réponse est un grand oui. Richard Westerink nous expliquant : "On était là pour ça. Je voulais voir si derrière la voiture il allait bien se comporter mais c’est dans les plans." Avant cela, Étonnant devrait participer au Prix de l'Atlantique à Enghien le 23 avril prochain. En 2013, son père avait fait le doublé avant de décrocher le bronze à Solvalla...
©Scoopdyga
4e | GRAND CRITERIUM DE VITESSE COTE D'AZUR
Att - 1609 m - Groupe 1 - 200 000 €
ETONNANT 1'09"9
Timoko x Migraine (Alligator)
Driver : A. Barrier - Entraîneur : R. Westerink
Propriétaire : R. Westerink - Eleveur : Ch. G. Vigier
2e Vivid Wise As 1'09"9 Yankee Glide x Temple Blue Chip
3e Billie de Montfort 1'10" Jasmin de Flore x Quismy de Montfort
4e : Alcoy - 5e : Delia du Pommereux - 6e : Cokstile - 7e : Vitruvio

Étonnant, quel mariage !

Élevé dans les prés du Sud-Ouest de Guy Vigier, Étonnant met en lumière un pedigree tellement français avec son
père Timoko et sa mère Migraine, lauréate elle aussi au
plus haut niveau (gagnante du Prix du Président de la
République). Avec cette victoire plus que majeure,
Étonnant prouve sa capacité à briller dans toutes les
circonstances, sur toutes les pistes, toutes les distances. Rappelons qu'il est aussi co-titulaire du record de Vincennes au monté en 1'10'' !

Les placés

Vivid Wise As a essuyé aujourd'hui sa première défaite à Cagnes-sur-Mer. Une défaite avec les honneurs quand on rappelle qu'il devait s'élancer du couloir 8 tout en dehors, ce qui avait donné un début de mal de tête à son pilote Matthieu Abrivard : "J'ai 'craché dur' en partant et je pensais avoir pris la tête sans trop trop forcer. On a tous repris ensuite avant de lancer la course de loin au final. Peut-être le mien est il meilleur à venir sur les autres. Devant il {Étonnant} n'a fait que me pousser, il m'a pris une tête et on est allés comme ça jusqu'au poteau. Le mien n'a pas flanché, il ne démérite pas mais l'effort que j'ai fait en partant est un effort violent finalement avec le 8. Aujourd'hui on n'a pas eu le choix, il fallait aller devant. À l'avenir, il faudra aussi venir sur les autres."
Pour sa dernière en France, la phénoménale Billie de Montfort (Jasmin de Flore) a pris une excellente troisième place suite à une course parfaite dans le dos du leader orchestrée par son pilote de ses débuts qui bouclait donc la boucle, Éric Raffin : "Elle sort par la grande porte, c’est une véritable crack. J’ai pris beaucoup de plaisir. J’ai eu la bonne course, aucun regret, vraiment aucun regret, comme pour sa carrière." Même tonalité du côté de son propriétaire Philippe Dauphin : "C'est une super émotion. Eric l'a drivée à la perfection comme toujours. C'est une sortie mémorable." Revivre cette dernière en immersion et en images.
C'était aussi une dernière (à Cagnes) pour Bahia Quesnot qui n'a pu aujourd'hui se montrer menaçante et une dernière tout court pour Elsa de Belfonds (Tornado Bello), 8ème. Les trois juments ont été célébrées recevant une couronne de fleurs par les organisateurs cagnois. Délia du Pommereux (Niky) signe elle une performance similiaire à celle de l'an passé en trottant 1'10''1. David Thomain : "Elle court propre. Peut-être était-on trop loin en face quand Vitruvio n'a fait que trop reprendre. Quand je suis sorti à l'entrée de la ligne droite, elle a bien accéléré tout en restant un peu là dans les 100 derniers mètres. Elle marche le même chrono que l'année dernière donc ce n'est pas si mal." Qui dit performance équivalente dit même conséquence : Delia du Pommereux a reçu son carton d'invitation pour la Paralympiatravet (Gr.1) du 7 mai : elle en est la tenante du titre.

Delia du Pommereux officiellement invitée pour le Paralympiatravet dont elle est la tenante du titre

©TwitterEquidia

A voir aussi :
...
Indigo de Fontaine sait tout faire

Irréprochable cet hiver à Vincennes à l'attelé en deux courses où il s'est imposé en cheval en retard de gains, Indigo de Fontaine (Niky) découvre le monté avec autant de réussite ce samedi. "Nous avons changé de spécialité ...

Lire la suite
...
Kipling Iron
est aussi performant au monté

Après deux premières victoires à l'attelé en province, Kipling Iron conserve son invincibilité ce samedi en débutant au monté pour ses premiers pas à Vincennes. Son entraîneur Tony Le Beller ne cache pas des ambitions de niveau Groupe ...

Lire la suite
...
Karma Quick élu "pépite du mois"

Il réalise un début de carrière sans fausse note et est même invaincu à Vincennes en deux tentatives à Vincennes où il a enchaîné deux succès en janvier. Cette carte visite a permis à Karma Quick (Unique ...

Lire la suite
...
Exposition médiatique et note
parfaite pour Granvillaise Bleue

Les Cornulier Races entrent dans une nouvelle ère. Après le sommet du Prix de Cornulier, voilà l'heure de la revanche dans le Prix de l’Île-de-France. En l'absence de la reine de la grande épreuve, Flamme du Goutier, les ...

Lire la suite