... © Mark Kentell
Résultat de course - 11.03.2022

Express Jet étincelant, Earl Simon en sagesse

Quand il était chez moi, je n'avais jamais osé le courir corde à droite.
Pierre Vercruysse

Dans le temps canon de 1'11''8 sur 2.475 mètres, Express Jet a remporté à la manière des forts le Prix de Parigny. Dans cette épreuve, le champion Earl Simon a couru proprement en terminant huitième après presque deux ans sans compétition.

Pierre Vercruysse pouvait avoir le sourire après son succès avec Express Jet (Goetmals Wood) dans le temps fort caennais du jour. Mentor par le passé du représentant de l'Ecurie Hunter Valley, le professionnel n'a pas laissé passer sa chance de s'imposer avec le fils de Goetmals Wood dans cette course réservée aux chevaux âgés de 5 à 11 ans n'ayant pas gagné 30.000 € depuis le 3 novembre dernier inclus (Express Jet avait remporté 29.740 €). "On a été gênés en partant et ça a été chaud mais, sur le papier, j'avais une toute première chance malgré le fait que ce ne soit pas sa corde de prédilection. Quand il était chez moi, je n'avais jamais osé le courir corde à droite. C'est super de regagner avec lui. Et il faut féliciter les gars de piste, la piste était très souple aujourd'hui (lire jeudi)." Après avoir remporté le Grand Prix de Gelsenkirchen (Gr.2) l'automne dernier, dans le cadre du Tour Européen du Trotteur Français, Express Jet reste donc invaincu corde à droite : deux courses, deux victoires. Tout au long de la saison estivale sur des pistes plates, le représentant de l'écurie Hunter Valley n'a pas fini de faire parler de lui.

Earl Simon à revoir
Plus revu en compétition depuis sa disqualification pour gêne dans la finale de l'Elitloppet 2020, Earl Simon (Prodigious) a terminé à la huitième place pour sa grande rentrée. Si Jarmo Niskanen pensait son pensionnaire capable de prendre une part à l'arrivée d'entrée de jeu ce jeudi, son cheval a montré qu'il n'avait pas encore totalement retrouvé le rythme élevé de la compétition. Difficile à ce stade de tirer un enseignement de la performance de rentrée d'Earl Simon.

D'où vient-il ?

Marqué du label de Jean-Etienne Dubois, par ailleurs toujours associé dans la propriété d’Express Jet avec l' écurie des As, ce fils de Goetmals Wood est un propre frère de Daytona Jet (305 210€). Sa famille est très dense avec beaucoup de bons éléments parmi lesquels Travel Jet 1’12, Rambo Jet 1’12, Turbo Jet 1’11, Alesia d’Atout 1’11. Le propre frère d'Express Jet se nomme Jupiter. Il a débuté victorieusement à Cagnes-sur-Mer avec son entraîneur Pierre Vercruysse.

8e | PRIX DE PARIGNY
Att - 2450 m - Course D - 33 000 €
EXPRESS JET 1'11"8
Goetmals Wood x Run For Jet (Coktail Jet)
Driver : P. Vercruysse - Entraîneur : T. Malmqvist
Propriétaire : Ec. Hunter Valley - Eleveur : J. E. Dubois
2e Hermine Girl 1'12"7 Atlas de Joudes x Salut Beaute
3e Cash du Rib 1'12" Ready Cash x Quille Castelets
4e : Carnaval du Vivier - 5e : Golden Bridge - 6e : Ekiango de Nile - 7e : Flore de Janeiro
A voir aussi :
...
2 ans : deux succès supplémentaires pour l'Écurie Hunter Valley

Les 2 ans de l'Écurie Hunter Valley sont en forme et enchaînent les victoires. Après Kapitano de Source (Ready Cash) jeudi à Enghien, deux nouveaux poulains entraînés par Tomas Malmqvist se sont imposés ce dimanche. À Alenç...

Lire la suite
...
Les pouliches suédoises de 3 ans font la loi aux Etats-Unis

Plusieurs épreuves des Blue Grass Series se sont disputées samedi soir au Red Mile de Lexington. Et les pouliches suédoises, entraînées aux Etats-Unis, y ont fait la loi. La vedette de Marcus Melander Joviality (Chapter Seven) ...

Lire la suite
...
Alpinista, le triomphe d'une phénomène dans l'Arc

Favorite du 101e Qatar Prix de l'Arc de Triomphe (Gr.1), Alpinista (Frankel) a parfaitement répondu aux attentes projetées sur elle. La représentante de l'éleveur et propriétaire suédoise Kirsten Rausing, à la tête de Staffordstown ...

Lire la suite
...
Le triomphe total
d'Alessandro Gocciadoro

On attendait Vivid Wise As dans la finale de la Loterie (Gr.1) dimanche à Naples. Le partenaire de Matthieu Abrivard s'est brillamment imposé dans sa batterie, laissant la meilleure impression de la phase qualificative. Il est passé tout près du ...

Lire la suite