... © JLL - LeTROT
Actualité - 14.03.2022

Sulky d'Or : Alexandre Abrivard met au défi Eric Raffin

Le portes des hippodromes s'ouvrent les unes après les autres, plus nombreuses chaque week-end. Douze réunions ont eu lieu dans l'Hexagone dimanche. Avec les trois de samedi, ce sont donc quinze rendez-vous au trot en quarante-huit heures qui ont alimenté l'actualité en régions. Chez les pilotes, le grand gagnant de la séquence est Alexandre Abrivard. Avec quatre victoires, il survole le bilan et prend résolument la tête du Sulky d'Or avec deux points d'avance dimanche soir sur Eric Raffin (38 contre 36).

Jamais lors des trois dernières saisons, Eric Raffin n'avait eu un opposant aussi tenace, et même qui le surpasse après deux mois et demi de compétition. C'est bien le cas cette année avec Alexandre Abrivard. Dans le tableau attelé du Sulky d'Or, le score est à son avantage dimanche soir avec 38 marques contre 36. Au combiné, le tenant du titre reste le maître mais l'écart est réduit : 49 contre 47 à Alexandre Abrivard. Habituellement, à cette époque de l'année, Eric Raffin affiche une bonne dizaine de longueurs d'avance sur son premier dauphin au Sulky d'Or.
Il y a bien quelque chose qui se passe cette fois avec un effet ciseaux. Le début d'année du numéro 1 français est moins soutenu que lors des précédents exercices. Avec 49 victoires au total, il est sensiblement en retard sur 2021 (57 après le deuxième week-end de mars) quand il était à 68 marques en 2020 au 13 mars au soir ! De l'autre côté, Alexandre Abrivard met les bouchées doubles et n'a jamais engrangé autant de succès lors du premier trimestre.

Un point de plus lundi pour Alexandre Abrivard
Les compteurs ont continué à monter ce lundi à Bordeaux avec trois victoires pour Alexandre Abrivard et deux pour Eric Raffin. Le premier rend coup pour coup aux vélléités de retour du second. Ce lundi, les comptes sont donc à 41 contre 38 dans le tableau attelé à l'avantage d'Alexandre Abrivard.

Les 5 tops pilotes du week-end (2 victoires et plus)
# Pilote - courses - vict. (%) - places - gains
1. Alexandre Abrivard - 10 c. / 4 vict. (40%) / 2 pl. / 39.850€
2. Matthieu Abrivard - 10 c. / 2 vict. (20%) / 4 pl. / 95.560 €
3. François Lagadeuc - 11 c. / 2 vict. (18%) / 2 pl. / 23.750 €
4. Jérôme Chavatte - 9 c. / 2 vict. (22%) / 2 pl. / 19.590 €
5. Maxime Grasseet - 5 c. / 2 vict. (40%) / 2 pl. / 19.160 €
Six autres pilotes ont signé 2 victoires mais avec un total de gains inférieur à celui de Maxime Grasset.

Les premières victoires du week-end
■ Victoria Antonia Ginard Jurgens (propriétaire) avec Iceberg du Kastel (Saxo de Vandel) samedi au Croisé-Laroche
■ Cyril Barbaray (éleveur) avec Inola de Loisel (Quai Bourbon) dimanche à La Capelle
■ Dimitri Crespel (entraîneur) avec Islena (Prince Gédé) dimanche à Bordeaux
■ Mathieu Boutin (propriétaire) avec Exil d’Erable (Coktail Jet) dimanche à Machecoul
■ Sylvain Bizeul (propriétaire et entraîneur [amateur]) avec Forever Young (Laetenter Diem) dimanche à Machecoul

Pilotes : Charly Fouré et Virginie Boudier-Cormy ne connaissent pas l'échec
Ils sont onze pilotes à avoir enregistré deux victoires ou plus durant le week-end. À noter que parmi les auteurs de doublé, Charly Fouré et Virginie Boudier-Cormy (chez les amateurs) ont réalisé leur doublé avec deux partants. Au service de Pierre Belloche, le premier s'est imposé samedi aux commandes de Glory Mesloise (Roc Meslois) et Junon Mesloise (Love You) au Croisé-Laroche. Virginie Boudier-Cormy a réalisé son doublé à Feurs dimanche avec Funchal Jeloca (Opium) et Finesse de Cossé (Remember Jihem).

100e victoire de Romain Congard
Au service de Jean-Michel Bazire depuis de nombreuses années, Romain Congard a signé sa 100e victoire dimanche à Machecoul associé à Exil d'Erable (Coktail Jet), pour les comptes de l'entraîneur Guillaume Gillot et de l'association Mathieu Boutin et Barbara Guenet. Romain Congard a eu ses premiers partants en 2011 et compte deux Groupes 3 à son palmarès : le Prix Marcel Dejean avec Havana d'Aurcy (Royal Dream) et le Grand Prix Dynavena Maisagri avec Fairplay d'Urzy (Ready Cash), tous les deux pour son employeur Jean-Michel Bazire.

Entraîneurs : Mickaël Cormy, le seul auteur d'un triplé
Capitalisant sur le coup de deux réalisé en amateurs dimanche à Feurs, Mickaël Cormy a ajouté un succès supplémentaire avec la 3 ans Jouvence du Donjon (Booster Winner) qu'il a lui-même menée. Avec trois victoires, il est en tête, en nombre de victoires, du tableau des entraîneurs. Sachant le leader Jean-Marie Roubaud "en panne" samedi et dimanche (aucun succès malgré 11 partants), ses dauphins au classement général en ont profité pour réduire l'écart. Laurent Abrivard et Yannick-Alain Briand ont scoré deux fois et dépassent 30 victoires quand le leader en est à 34.

Etalons : la belle séquence de Magnificent Rodney
Deux pères de vainqueurs ont dominé les classements du week-end avec trois victoires chacun : Magnificent Rodney (Coktail Jet) et Prince Gédé (Sancho Pança). Ce week-end permet par ailleurs à Magnificent Rodney de comptabiliser 14 vainqueurs sur un mois glissant. Dimanche soir, il occupait la deuxième place ex aequo avec Prodigious et Ready Cash (14 gagnants également), derrière Love You (16). Depuis le début du mois de mars (et jusqu'à dimanche soir), Magnificent Rodney est tout simplement en tête ex aequo avec Coktail Jet en termes de nombre de succès (8).

Rang - Père - nbre de gagnants / nbre places / gains cumulés
1. Magnificent Rodney - 3 / 1 / 39.770 €
2. Prince Gédé - 3 / 1 / 25.630 €
3. Un Mec d'Héripré - 2 / 2 / 49.400 €
4. Ready Cash - 2 / 4 / 46.150 €
5. Niky - 2 / 2 / 41.230 €
6. Singalo - 2 / 2 / 40.170 €
7. Saxo de Vandel - 2 / 4 / 29.900 €
8. Very Nice Marceaux - 2 / 4 / 28.070 €
9. Coktail Jet - 2 / 1 / 24.260 €
10. Uniclove - 2 / 1 / 22.460 €
■ 5 autres étalons ont vu deux de leurs produits s’imposer durant le week-end avec un cumul de gains inférieur à celui d'Uniclove (22.460 €). 71 étalons ont compté un vainqueur.
■ Grâce au succès d'Etonnant dans le Grand Critérium de Vitesse de la Côte d'Azur (Gr.1), Timoko occupe la tête du classement des étalons par les gains avec 93.590 €.

Magnificent Rodney

A voir aussi :
...
Beads dans le "Luxebourg",
c'est l'Amérique !

Acteur en vue du meeting d'hiver mais finalement passé à côté d'une qualification dans le Prix d'Amérique Legend Race, Beads (Archangel) gagne sa course de prestige, laquelle joue en plein son rôle historique de consolante : le Prix du ...

Lire la suite
...
Anthony Barrier retrouve le sourire

Il y avait du monde pour accueillir Anthony Barrier et Image Charentaise (Canadien d'Am) à l'arrivée de l'épreuve de clôture de cette réunion veille de Prix d'Amérique Legend Race. Une épreuve que le pilote mayennais ne ...

Lire la suite
...
Express de l'Iton transforme en victoire son engagement en or

À 340€ du plafond des gains, présenté avec un émoji vert, Express de l'Iton (Echo) a su transformer ce superbe engagement en victoire dans le Prix de Vittel. Le jour de l'anniversaire de Patrick Terry son entraîneur, il y a ...

Lire la suite
...
Jean-Michel Bazire lance son week-end

On a beau avoir vingt Sulky d'Or à son palmarès, avoir gagné toutes les plus grandes courses de Vincennes, à commencer le Prix d'Amérique Legend Race à quatre reprises, terminer régulièrement tête de liste du meeting d'hiver de ...

Lire la suite