... © Turfcom
Actualité - 18.03.2022

Meeting d'hiver de Cagnes : des partants toujours en baisse

Le meeting d'hiver de Cagnes-sur-Mer a fermé ses portes dimanche dernier avec, en apothéose, sa grande réunion du Critérium de Vitesse de la Côte d'Azur remporté par Etonnant. Après une édition 2020-2021 largement par la crise sanitaire, l'exercice 2021-2022 a pu retrouver plus de marges de manoeuvre tout en se déroulant toujours sous contraintes liées au Covid. À l'heure du bilan, les indicateurs liés au nombre de partants sont à la baisse, dans la continuité du constat effectué l'an dernier.

Si la dimension du meeting d'hiver de Cagnes-sur-Mer n'a pas bougé (29 réunions comme en 2020-2021 et un nombre de courses identiques à 227), le nombre de partants est lui en baisse. On en a compté 155 en moins cette année (2.560 contre 2.715) ce qui impacte automatiquement le nombre moyen de partants par course, qui baisse à 11,28, contre 11,86 douze mois plus tôt. Voilà des indicateurs qui s'inscrivent dans la même tendance baissière que le précédent meeting.

LES CHIFFRES-CLÉS
■ 29 réunions (identique à 2020-2021)
■ 227 courses (identique à 202-2021)
■ 2.560 (vs 2.715 partants l'an dernier soit -155)
■ 11,28 partants/course (vs 11,86 l'an dernier soit -0,58)
■ 5 Quintés+ (contre 3)

La tendance baissière se poursuit
Lors du meeting d'hiver 2020-2021, les indicateurs étaient déjà en baisse sur le précédent (2019-2020) avec :
■ 145 partants en moins (2.715 contre 2.860 en 2019-2020),
■ 11,86 partants/course contre 12,47 en 2019-2020.

Sur deux ans (entre 2021-2022 et 2019-2020), le meeting hivernal cagnois a donc perdu :
■ 300 partants (-10,5 %),
■ 1,19 partant/course (11,28 contre 12,47).

La baisse du nombre de partants, un sujet de préoccupation pour les organisateurs
Directeur Administratif de la Société des courses de la Côte d'Azur, Thomas Roucayrol est "attentif à ces indicateurs à la baisse. Il y a moins de professionnels à participer à notre meeting et à participer sur place au meeting en réservant des boxes. Ils nous expliquent que cela rentre dans une logique de maîtrise de leurs frais. Ils préfèrent moins courir, mieux viser leurs courses et faire des allers-retours. La concurrence est par ailleurs importante et on a connu un meeting sportivement relevé. En cette période difficile, les professionnels nous disent regarder au plus près tous leurs frais.".

Fréquentation hippodrome
Par rapport au dernier meeting non impacté par le Covid (avant 2020), la baisse de fréquentation du public est proche des 25 %. Les enjeux PMH s'élèvent à 2,8 M€ (toutes disciplines confondues) et résistent mieux que les entrées public. Le Quarté+ régional tire bien son épingle du jeu avec un total d'enjeux d'1,4 M€ (contre 1,3 M€ l'an dernier).

Un satisfecit organisationnel
Sous l'angle organisationnel, Thomas Roucayrol tire "un bilan positif. Les professionnels nous ont félicités pour l'accueil et l'état des pistes d'entraînement. Le fait d'avoir perdu des chevaux et partants en meeting est notre grand sujet de travail. Nous réfléchissons à la façon d'inverser la tendance à la baisse que nous connaissons."

LES ENTRAÎNEURS : LA GRANDE EDITION DE NICOLAS ENSCH

Dans le tableau des entraîneurs, le grand vainqueur est Nicolas Ensch. Tant par les gains qu'en nombre de victoires, le professionnel de Villeneuve-Loubet a dominé ce meeting 2021-2022 de la tête et des épaules.

Les sept entraîneurs à plus de 10 victoires
Entraîneur : vict. / places (2e-3e) / Gains (€)
1. Nicolas Ensch : 26 / 38 / 632.820 €
2. Jean-Marie Roubaud : 21 / 25 / 437.090 €
3. Romuald Mourice : 18 / 55 / 501.435 €
4. Yannick Alain Briand : 17 / 31 / 436.515 €
5. Romain Derieux : 14 / 17 / 267.030 €
6. Vincent Martens : 14 / 16 / 280.515 €
7. Jean-Pierre Ensch : 10 / 11 / 228.105 €
Les quatre premiers professionnels sont des "locaux" alors que Romain Derieux et Vincent Martens peuvent prendre l'étiquette de visiteurs. Pour le cas des frères Martens, le meeting cagnois est néanmoins un moment important, à tel point qu'ils sont toujours propriétaires des records du nombre de victoires, établis il y a douze mois. Vincent Martens avait comptabilisé 35 succès l'an dernier comme entraîneur et Christophe 37 comme driver. Leader dans les deux tableaux, Nicolas Ensch n'aura pas réussi à les déposséder de leurs records.

Les entraîneurs les plus efficaces du meeting
Dès lors qu'on analyse les classements en termes de réussite (taux de partants qui montent sur le podium) ou de gains par partant, un nom s'impose. Il s'agit de Romain Derieux, n°1 selon les deux approches.

Les entraîneurs avec plus de 40 % de réussite sur le podium
Entraîneur : vict. / podium (1-2-3) / % podium
1. Romain Derieux : 14 / 31 / 63%
2. Sylvain Roger : 1 / 7 / 50%
3. Tony Le Beller : 3 / 13 / 45%
4. Jean Uroz : 4 / 12 / 43%
5. Pascal Lelièvre : 3 / 11 / 42%
6. Eric Ohanessian : 2 / 20 / 42%
7. Louis Baudron : 8 / 20 / 41%

Les entraîneurs avec plus 4.000 € de gains/partant
Entraîneur : nb chx / nbre partants / gains (€) / gains/partant
1. Romain Derieux : 29 / 49 / 267.030 €/ 5.450 €
2. Louis Baudron : 16 / 49 / 225.100 €/ 4.594 €
3. Sylvain Roger : 12 / 14 / 58.130 €/ 4.152 €



Romain Derieux en fin de meeting avec Alain Le Tutour, directeur général de Cagnes

© Turfcom
LES CHEVAUX DU MEETING
TOP-4 des chevaux
1. Fakir du Ranch (Rockfeller Center) – 91.800 € - 4 vict. (4 courses)
2. Esprit Mystic (Village Mystic) – 90.570€ - 1 vict. (7 c.)
3. Etonnant (Timoko) – 90.000€ - 1 vict. (1 c.)
4. Ecurie Jenilou (Village Mystic) – 89.000€ - 1 vict. (4 c.)

PILOTES : NICOLAS ENSCH FAIT LE DOUBLE DE SES DAUPHINS

Avec 27 victoires, Nicolas Ensch laisse à distance ses plus proches poursuivants et affiche une marque quasiment double à David Bekaert et Romain Derieux, 14 victoires chacun.

Top-10 des drivers avec 5 victoires et plus
Driver : nb partants / vict. / gains (€)
1. Nicolas Ensch : 142 / 27 / 596.140 €
2. David Bekaert : 121 / 14 / 299.360 €
3. Romain Derieux : 53 / 14 / 295.120 €
4. Christophe Martens : 93 / 13 / 294.220 €
5. Steve Stefano : 78 / 10 / 277.990 €
6. Jean Charles Féron 86 / 10 / 259.090 €
7. Yannick-Alain Briand : 98 / 8 / 296.500 €
8. Gwenn Junod : 51 / 7 / 172.840 €
9. Pierre Vercruysse : 28 / 5 / 126.640 €
10. Romuald Mourice : 118 / 5 / 203.520 €

En termes de réussite sur le podium parmi les drivers qui ont eu plus de 10 partants, on obtient le top-5 suivant :
Driver : nb partants / partants / vict. / % podium
1. Gisèle Ambrogio : 17 / 4 / 71 %
2. Romain Derieux : 53 / 14 / 62 %
3. Eric Raffin : 10 / 1 / 48 %
4. Pierre Vercruysse : 28 / 5 / 46 %
5. Thomas Prudhon : 13 / 2 / 46 %

Le top-3 des jockeys
Jockey : nb partants / vict. / gains (€) / % podium
1. Quentin Seguin : 15 / 5 / 100.230 € / 67 %
2. Thomas Dromigny : 7 / 4 / 62.250 € / 71 %
3. Eric Raffin : 4 / 1 / 32.470 € / 75 %
Six autres jockeys ont comptabilisé une victoire avec une réussite inférieure à Eric Raffin.

Record général battu pendant le meeting
2.925m - monté - 1'13''4 par Divin du Renouard

PROPRIÉTAIRES : LE BEL HIVER DE ROMUALD MOURICE

La casaque de Romuald Mourice a été particulièrement active cet hiver à Cagnes. C'est elle qui a présenté le plus de partants (114) devançant nettement la deuxième en la matière, celle de Sylvain Roubaud (51 partants). Elles occupent les deux premières places par les gains. Au total, six propriétaires ont dépassé les 100.000 € d'allocations perçues cet hiver à Cagnes.

Top des propriétaires à plus de 100.000 € de gains cumulés
Propriétaire : partants / vict. / gains (€)
1. Ecurie Romuald Mourice : 114 / 5 / 172.585 €
2. Ecurie Sylvain Roubaud : 51 / 6 / 169.840 €
3. Ecurie de Rougemont : 27 / 8 / 130.350 €
4. Mauricette de Sousa : 30 / 6 / 116.940 €
5. Ecurie du Vieux Chêne : 41 / 3 / 109.220 €
6. Ecurie Louis Baudron : 25 / 7 / 105.670 €

Si l'on s'intéresse aux gains par partant, le classement des propriétaires (avec plus de 10 partants) est remanié et désigne en leader l'Ecurie Brésil (8.360 €/partant).
Propriétaire : nb partants / vict. / Gains (€)/partant
1. Ecurie Brésil : 11 / 4 / 8.360 €
2. Martine Bounieux : 15 / 3 / 5.838 €
3. Ecurie Tony Le Beller : 12 / 2 / 5.289 €
4. Ecurie de Rougemont : 27 / 8 / 4.828 €
5. Ecurie Griezmann : 12 / 3 / 4.770 €
6. Philippe Savinel : 19 / 4 / 4.502 €
7. Ecurie Louis Baudron : 25 / 7 / 4.227 €
8. Ecurie Luck : 12 / 2 / 4.153 €
9. David Cinier : 10 / 2 / 4.106 €
10. Ecurie Eric Lemaitre : 10 / 2 / 3.907 €

ETALONS : VILLAGE MYSTIC DÉFEND SON TITRE

Comme l'an dernier, Village Mystic (Love You) domine le classement des étalons mais sans atteindre le même niveau de performance. Il avait enregistré 24 gagnants lors du précédent meeting contre 12 cette fois.

Top-3 des étalons
Etalon : partants / gagnants / gains (€)
1. Village Mystic : 88 / 12 / 403.230 €
2. Love You : 57 / 11 : 188.215 €
3. Prodigious : 55 / 8 / 178.705 €

A voir aussi :
...
Kennedy, Vincennes avant de s'envoler vers les Etats-Unis

Kennedy (Joke Face) sera l'un des opposants à Etonnant (Timoko) dans le prochain International Trot (Groupe 1) du 15 octobre, à New York, connu pour son aéroport John F. Kennedy... C'est dire la renommée acquise par ce fils de la championne Lisa ...

Lire la suite
...
Jonquille de Meat émerge d'un très bon lot

C'est un lot dont il faudra se souvenir à coup sûr. Cet hiver, beaucoup des participants du Prix Une de Mai, disputé ce lundi à Craon, seront vus à Vincennes, avec l'ambition de s'imposer. Sur une piste rendue lourde par les fortes ...

Lire la suite
...
Joker Darling donne des promesses

Une très belle impression. Si le favori Joaquim Dieschoot (Scipion du Goutier) sera à reprendre (quatrième, sans démériter, malgré deux fautes). Joker Darling (Love You) n'a pas rencontré d'opposition dans l'épreuve du jour des 3 ans de ...

Lire la suite
...
I Am des Mottes, un succès qui en appelle d'autres

L'avenir lui appartient. À 4 ans, I Am des Mottes (Real de Lou) est en train de prendre une autre dimension. Lundi, il a enfin réussi à passer le poteau en tête, lui qui s'était bien comporté à plusieurs reprises, aprè...

Lire la suite