...
En bref - 19.03.2022

Go On Boy et Earl Simon mardi prochain à Mons

Plus revu depuis sa 4ème place dans le Critérium des 5 Ans en septembre dernier, Go On Boy (Password) va effectuer sa rentrée mardi prochain sur l'hippodrome de Mons en Belgique dans une course comptant aussi dans ses rangs Earl Simon (Prodigious), récent rentrant à Caen et ayant montré qu'il avait encore besoin de courir. Vainqueur ce samedi à Marseille avec Jourontome (Imoko), propre frère de Timoko, Romain Derieux a expliqué le choix de cet engagement pour Go On Boy : "Avec ses gains, on a pas trop le choix des courses et comme je ne veux pas aller corde à droite, j'ai décidé d'aller à Mons qui constitue une bonne opportunité. Il a du travail même si je n'ai pas du tout allongé." Faisant partie du programme Premium, cette course sera à suivre en direct sur Equidia (19h).

Au cours de la journée, Bertrand Le Beller a confirmé quant à lui son intention de viser le Harper Hanovers, course longue distance du samedi de l’Elitlopp, avec son champion Diable de Vauvert (Prince d’Espace), vainqueur le mois dernier du Prix de Paris Marathon Race à Vincennes.

Étonnant officiellement invité pour l'Elitloppet 2022

Brillant vainqueur du Grand Critérium de Vitesse de la Côte d'Azur à Cagnes-sur-Mer, Étonnant (Timoko) a reçu officiellement ce samedi son invitation pour la plus grande course suédoise. "Officiellement" puisque, comme nous vous l'annoncions dès dimanche dernier, Richard Westerink avait été convié aussitôt le Critérium et nous avait tout de suite confirmé sa réponse positive. Il rejoint le premier invité connu depuis plusieurs semaines : Don Fanucci Zet (Hard Livin), vainqueur de l'édition 2021 avait reçu son carton d'invitation. Un peu plus tôt dans la semaine, on apprenait en revanche que l'entourage du champion américain Jujubee (Creatine), courtisé par les organisateurs de Solvalla, avait quant à lui décliné l'invitation.

USA : Cantab Hall devant Speedy Crown

Les chiffres sont astronomiques. L'étalon américain Cantab Hall (Self Possessed) est devenu ce vendredi soir le numéro 1 des sires américains aux gains récoltés par ses produits, passant ainsi devant la légende Speedy Crown : 103.550.942 $ contre 103.537.355 pour le crack des années 1980 avant de devenir la star que l'on sait chez les étalons.
Cantab Hall a fini tête de liste des étalons américains trois années consécutivement, de 2012 à 2014. Il compte dans sa progéniture quelques onze millionnaires en gains dont certains sont devenus eux-mêmes des étalons recherchés et notamment, le plus riche de tous, Father Patrick. Comme le fait remarquer Claes Friedenvall de Sulkysport, on précisera que Speedy Crown aura très longtemps occupé sa place de numéro 1 lui dont la dernière production date de... 1997 ! Autre précision, au classement des étalons de 2 et 3 ans, celui qui est le plus regardé de l'autre côté de l'Atlantique, Speedy Crown est toujours le numéro 1 avec 70 millions de dollars pour ses produits contre 52 millions à l'actif de ses premiers poursuivants lointains.

A voir aussi :
...
Décès de Serge Demeautis, président de Carentan

Président de la société des courses de Carentan, Serge Demeautis est décédé ce vendredi matin. Très investi dans son rôle de président d'hippodrome, cet homme passionné avait su fédérer autour de ...

Lire la suite
...
Un dimanche de plaisirs à Vincennes qui réunit courses et foot

La réunion de la Finale du Grand National du Trot ParisTurf s'adapte. La Coupe du Monde football verra en effet l'équipe de France jouer son match de huitième de finale contre la Pologne à 16 heures. La dernière é...

Lire la suite
...
Konfinee malgré un déroulement de course contre-nature

Dans l'épreuve d'ouverture de la réunion de Chartres, ce vendredi, réservée aux 2 ans, Konfinée (Bilibili) a ouvert son palmarès au gré d'une épreuve tactique. Installée immédiatement en tête par Alexandre Abrivard, ...

Lire la suite
...
Alexandre Lanoë : "une réforme
pour plus de modernité"

C’est le fruit d’un travail de plus de dix-huit mois lancé en février 2021. La réforme des statuts et du code électoral de LeTROT s’est finalisée par l’adoption de nouveaux textes lors d’un ...

Lire la suite