... ©ScoopDyga
Résultat de course - 10.10.2020

Corail d'Aure Défend son titre par KO

Piste plate, c’est vraiment son sport.
Alexandre Abrivard

En remportant le Prix Gordonia (Gr.3), Corail d’Aure signe son 18e succès, tous obtenus sur la selle, et défend victorieusement son titre, réalisant un doublé inédit. Ce succès permet aussi à Alexandre Abrivard de soigner, encore plus, ses statistiques à haut niveau au monté.

Corail d'Aure et Alexandre Abrivard
17 sorties pour 8 victoires
2 succès de Gr.3 (Prix Gordonia 2 fois)
1 deuxième place dans un Gr.2

Le représentant de Michel Gallier Corail d’Aure (Cygnus d’Odyssée) ne pouvait conclure sur une plus belle note avant de partir au repos. À l’issue du Prix Gordonia (Gr.3), le pensionnaire de Laurent Abrivard conserve son titre, tout en réalisant un doublé inédit depuis la création de l’épreuve en 1992. « Je suis content pour le cheval » souligne son jockey Alexandre Abrivard, avec le sentiment du devoir accompli car cette épreuve constituait un objectif désigné de Corail d’Aure. Désormais moins à son affaire sur la grande piste parisienne, le 8 ans disposait avec ce Groupe disputé sur la petite piste d'une occasion à ne pas manquer. « On a préparé cette course depuis plusieurs semaines. Piste plate, c’est vraiment son sport. Maintenant, il part au repos » conclut Alexandre Abrivard.

Les Groupes montés, le sport d’Alexandre Abrivard
En remportant le Prix Gordonia (Gr.3), Alexandre Abrivard soigne ses statistiques dans les Groupes montés cette année. En 31 tentatives, le professionnel s’est imposé 13 fois et compte 6 accessits, pour près d’un million d’euros de gains. Il domine largement ses confrères dont ses poursuivants au classement de l’Etrier d’Or : Mathieu Mottier (6 victoires dans les Groupes) et Eric Raffin (4).

Essai concluant de Bulle de Laumont
Stéphane Cingland sourit derrière son masque au moment de récupérer Bulle de Laumont (Hand du Vivier), deuxième pour ses débuts au monté. « Matthieu Abrivard est content de la performance de la jument. Je ne pense pas qu'on va la retrouver rapidement au monté. Je vais alterner les spécialités avec elle. »

D'où vient-il ?

Issu de l'élevage d'Eric Delarue, Corail d'Aure est par le meilleur fils de Workaholic, Cygnus d'Odyssée, et une fille de Goetmals Wood, Murcia. Celle-ci ne s'est pas qualifiée, mais est une génitrice non dénuée de talent, qui se réclame aussi de Battambang (169 700 €).

2e | PRIX GORDONIA
M - 2850 m - Groupe 3 - 70 000 €
CORAIL D'AURE 1'13"
Cygnus d'Odyssee x Murcia (Goetmals Wood)
Jockey : A. Abrivard - Entraîneur : L. Cl. Abrivard
Propriétaire : M. Gallier - Eleveur : E. Delarue
2e Bulle de Laumont 1'13"2 Hand du Vivier x Ozo de Laumont
3e Caban Prior 1'13"3 Sancho Panca x Fita Prior
4e : Chalimar de Guez - 5e : Accord Marjacq - 6e : Beau de Grimoult - 7e : Catalogne
A voir aussi :
...
Eric Raffin ne lâche pas la proie pour l'ombre

En retard sur Alexandre Abrivard au début de l'été dans le tableau du Sulky d'Or (116 victoires contre 127 à son confrère au 1er juillet), Eric Raffin a beaucoup engrangé pendant l'été et aborde le dernier quart temps de ...

Lire la suite
...
La promesse d'un beau match jusqu'à la fin d'année

Avec 460.000 € d'écart entre les deux premiers du classement général des pères de gagnants 2022 à l'entame du dernier trimestre, la fin d'année promet d'être chaude. Rien n'est encore joué entre celui a longtemps été indétrô...

Lire la suite
...
Boccador de Simm, père du champion des 3 ans

Le troisiième trimestre 2022 vient de se clôturer. Que nous apprennent les classements dans les différentes catégories au moment d'entrer dans le dernier quart temps de l'année ? Tour d'horizon des leaders actuels. Dans le tableau des ...

Lire la suite
...
Ready Cash reprend son sceptre chez les 4 ans

Précédé il y a quelques semaines par Bird Parker (Ready Cash) dans le tableau des pères de gagnants de 4 ans, Ready Cash reprend la main grâce au sacre d'Italiano Véro dans le Critérium de ...

Lire la suite