... © Aprh
Actualité - 26.03.2022

Ampia Mede Sm, à plat ventre pour battre Cleangame !

L'affiche du Prix de Bois de Vincennes (Gr.3) a tenu toutes ses promesses. Les deux protagonistes les plus attendus, Cleangame et Ampia Mede Sm, se sont livré une belle et grande explication finale, laquelle a tourné à l'avantage de la jument italienne. La lauréate marque un nouveau point dans son ascension vers les sommets contre un Cleangame irréprochable.

L'impression oscille entre la satisfaction d'avoir atteint son objectif et le soulagement d'effacer la déception de la dernière sortie dans les propos de Fabrice Souloy à l'arrivée du Prix du Bois de Vincennes (Gr.3). Sa pensionnaire Ampia Mede Sm (Ganymède) vient de battre à la lutte Cleangame (Ouragan de Celland) et le nom de la "victime" renforce aussi indéniablement la valeur du succès. Pour Fabrice Souloy, Ampia Mede Sm a le profil d'une championne : "Dans le Prix de Paris, elle aurait dû gagner, je pense, mais il ne faut pas revenir en arrière. On ne peut pas changer le passé. C’est une jument qui possède beaucoup de vitesse mais qui a aussi de la tenue. Elle a tout. Elle est exceptionnelle, c’est une championne. Elle a toujours été bonne et mérite cette grande victoire."
Si la réduction kilométrique d'ensemble n'a rien d'exceptionnel (1'13''0 pour la lauréate et 1'12''4 pour Cleangame qui lui rendait 25 mètres), le final s'est disputé à un train d'enfer avec un dernier kilomètre bouclé en 1'08''5 par Ampia Mede Sm. Du très haut niveau !
Le fil de la course
Ampia Mede Sm s'est effectivement mise à plat ventre à la fin pour venir prendre dans les dernières battues le meilleur sur Cleangame, venu vite en tête, à un tour du but, au gré d'un début d'épreuve conduit à faible allure. Dans la descente, c'est le tandem de choc Bazire, Elie de Beaufour (Royal Dream) et Cleangame qui conduit les débats. Après la disparition sur faute d'Elie de Beaufour dans la montée (sur laquelle Jean-Michel Bazire n'a pas d'explication à chaud), la physionomie de l'épreuve prend l'allure d'un match entre Cleangame et Fire Cracker (Quaro). Jusque-là, on n'est pas allés vite avec une réduction kilométrique d'1'15''0 pour le leader Fire Cracker à mille mètres du but. Le bras de fer entre les deux hongres tourne un instant à l'avantage de Fire Cracker qui affiche un partiel de "folie" sur la partie montante en 1'05''4. Dans le dernier tournant, Cleangame revient à la charge et voyage à l'extérieur de Fire Cracker emmenant avec lui Ampia Mede Sm, longtemps ménagée par Franck Nivard. La suite, on la connaît.

Un dernier kilomètre en moins d'1'09''5 pour les cinq premiers
Le point commun entre les cinq premiers est un dernier kilomètre bouclé en moins d'1'09''5 avec le meilleur chrono à l'actif de la gagnante Ampia Mede Sm (1'08''5) et le "moins bon" pour Calle Crown (4e) en 1'09''4.

Cleangame toujours aussi fort
Plus vite en jambes que d'habitude, Cleangame n'a pas à rougir d'une telle défaite. C'est aussi le point de vue de Jean-Michel Bazire sur Equidia : "Il court bien. Il y a encore deux ou trois choses à améliorer lors du printemps pour qu’il soit un peu plus compétitif. Avec les plaques, il va un petit peu moins vte mais a du confort et va très vite en partant. Ampia Mede Sm est une jument de Prix d’Amérique. Elle était dans mon dos. On lui rendait vingt-cinq mètres et on ne peut pas être déçus d’être battus par une telle jument. Le cheval a été très bon, sa jambe tient, il à 10 ans. Difficile de ne pas être satisfait."

A-t-on retrouvé le grand Gu d'Héripré ?
Emmené par sa compagne d'entraînement et future lauréate en haut de la montée, Gu d'Héripré (Coktail Jet) n'a pas conclu bien loin du duo de tête au passage du poteau d'arrivée. Pour son driver Jean-Philippe Monclin, ce sont les lignes qui comptent dans ce premier accessit : "Il fait une très bonne valeur car il ne faut pas oublier que le cheval n’a quasiment pas couru lors de la dernière année. Dans le Prix d’Amérique, Ampia Mede Sm aurait fait partie des favoris et Cleangame en aurait certainement été le favori."
Pour Fabrice Souloy, voilà un deuxième motif de satisfaction dans cette épreuve après le succès d'Ampia Mede Sm. L'entraîneur voit ici la confirmation du retour au premier plan de son représentant : "Je suis très content pour Gu (d’Héripré). Il a des alus collés et est quelquefois un peu léger d’allures à la fin, c’est pour cela que Jean-Philippe (Monclin) n’a pas pu le lâcher complètement. Tout le monde pensait que Gu d’Héripré n’était pas au mieux et là tout le monde va comprendre que Gu est un vrai champion. Il a seulement eu besoin de temps."


3e | PRIX DU BOIS DE VINCENNES
Att - 2850 m - Groupe 3 - 90 000 €
AMPIA MEDE SM 1'13"
Ganymede x Polimpia Slide Sm (Yankee Slide)
Driver : F. Nivard - Entraîneur : F. Souloy
Propriétaire : Sc. Se.Fin. - Eleveur : Fonds de Courses
2e Cleangame 1'12"4 Ouragan de Celland x Red Bell
3e Gu d'Heripre 1'13"2 Coktail Jet x Vedetta d'Heripre
4e : Calle Crown - 5e : Rebella Matters - 6e : Fire Cracker - 7e : Express Jet

D'où vient-elle ?

Ampia Mede SM illustre parfaitement les croisements franco-américains. Elle est, en effet, par le français Ganymède 1’11’’ –qui ressortit, cependant, à la lignée mâle du chef de race standardbred, Speedy Crown 1’12’’–, et une petite-fille d’une sœur de la championne suédoise, Queen L 1’12’’ (Crowntron). Queen L s’est imposée dans le Prix de France Speed Race, en prélude à sa descendante, mais elle a aussi gagné le Prix d’Amérique Legend Race, lequel manque encore au palmarès de la fille de Ganymède. En revanche, Ampia Mede SM a, d’ores et déjà, remporté le Prix de Paris Marathon Race, une course dans laquelle son aînée n’a pu que se placer, trois fois, c’est-à-dire troisième, puis deux fois deuxième. Outre Ganymède et une bonne partie de ses ascendants, un autre cheval français figure dans le pedigree d’Ampia Mede SM en Tibur 1’19’’, l’un de ses pères de mères, fameux fils de Fandango 1’20’’, exporté en Suède avec grand succès.
















A voir aussi :
...
La régularité d'Indien de Fontaine récompensée

Irréprochable depuis de nombreux mois, Indien De Fontaine (Akim du Cap Vert) trouve son jour ce dimanche sur la piste de La Capelle. Amateur des courtes distances, le protégé de Pascal Danet découvrait les 1.800m départ ...

Lire la suite
...
Agen fête ses 50 ans en beauté

L'ambiance était au rendez-vous ce samedi sur l'hippodrome d'Agen-La Garenne pour fêter ses 50 ans. Le feu d'artifice a illuminé la fin de soirée clôturée par les concerts de Mario du groupe Emile et Images et d'Eletrik ...

Lire la suite
...
Lynx du Rib donne le sourire à Carine Hallais-Dersoir

Proche parent du classique Memphis Du Rib (Elvis de Rossignol) lauréat du Prix de l'Étoile et des Critériums des 3 et 4 ans, Lynx Du Rib (Very Nice Marceaux) a ouvert son palmarès lors de sa cinquième ...

Lire la suite
...
L'agenda de la semaine

Tous les esprits seront tournés vers dimanche prochain pour la Journée des Champions au cours de cette semaine. Lundi, nous connaitrons les engagés, mercredi les forfaits et jeudi les partants. Côté courses, voici le programme. Lundi 17 : ...

Lire la suite