... (© APRH)
Résultat de course - 26.03.2022

Caio Titus Bond, un Guarato mais pas celui attendu

Il a été bon pour gagner après avoir tiré comme il a tiré.
David Thomain

Des trois pensionnaires de Sébastien Guarato au départ du Prix de Gueugnon (course A), dont l'invaincu Idéal du Pommeau qui s'est montré fautif dans la montée, l'italien Caio Titus Bond était certainement le moins attendu. Sa cote de plus de 100/1 ni le fait d'avoir énormément tiré durant la première partie de la course ne l'ont pourtant empêché de s'imposer.

La série de victoires consécutives d'Idéal du Pommeau (Ready Cash) s'est donc arrêtée à sept. Après une petite hésitation au départ, le poulain de la Scuderia Bivans Srl s'est montré fautif dans la montée alors qu'il se rapprochait. "J'ai peut-être voulu aller un peu vite d'où sa faute. Ce n'est que partie remise car j'avais du gaz", nuançait Eric Raffin malgré la déception légitime d'une série qui s'interrompt. Pendant ce temps-là, David Thomain, au sulky de l'italien Caio Titus Bond (Varenne), autre pensionnaire de Sébastien Guarato, commençait seulement à pouvoir souffler un peu après s'être retrouvé dans une position délicate tant son partenaire tirait. "L'avant-course et les premiers mille cinq cents mètres n'étaient pas terribles du tout, reconnaît le pilote normand. Je ne sais pas ce qu'il avait. Selon Sébastien (Guarato), il ne tire pas comme ça le matin. Il était complètement fou et pourtant il y avait du train. Mais ça ne suffisait pas. Il a donc été bon pour gagner après avoir tiré comme il a tiré. Quand il va réussir à se gérer davantage, ça ne sera qu'encore mieux. Il faut qu'il se calme." Ramené à l'abri dans le wagon de trois, Caio Titus Bond, passé dans les boxes de Fabrice Souloy au cours de l'hiver, a réussi à se montrer le plus fort dans une arrivée surprise puisque le trio a été payé plus de 5 000 € !
"Quand il m'a appelé, son propriétaire m'a dit que c'était un super cheval ; il ne s'est pas trompé car le cheval a énormément tiré, commente pour sa part l'entraîneur lauréat. Il me rappelle Tony Gio, un fils de Varenne comme lui, auquel il ressemble comme deux gouttes d'eau. On va mettre une embouchure un peu plus dure la prochaine fois. Il ira monté ensuite."

D'où vient-il ?

Premier produit de Petra Axe 1'11 (Daguet Rapide) que l'on a vue à l'âge de 6 ans à Vincennes sous l'entraînement de Fabrice Souloy, avec deux quatrièmes places à la clé, il a deux frères plus jeunes par Bold Eagle. Construit sur une souche américaine, ce pedigree devient italien grâce à la bisaïeule Regal Baby 1'15 (Probe) qui donnera Aloma 1'13 (Indro Park) et Dolby Deimar 1'13 (Indro Park), deux concurrents italiens aux références classiques.

6e | PRIX DE GUEUGNON
Att - 2700 m - Course A - 61 000 €
CAIO TITUS BOND 1'13"1
Varenne x Petra Axe (Daguet Rapide)
Driver : D. Thomain - Entraîneur : S. Guarato
Propriétaire : Ec. S. Bondi - Eleveur : Fonds de Courses
2e Louis e Lobell 1'13"2 Ready Cash x Derby Lobell
3e Cash Maker (ity) 1'13"2 Donato Hanover x Sinead Prad
4e : Invictus Madiba - 5e : Iway - 6e : Cash Top - 7e : Condor Bar
A voir aussi :
...
Une double étoilée de 2 ans débute à Bréhal lundi

La sixième épreuve ouverte à la promotion née en 2022 se disputera ce lundi à Bréhal. Les cinq précédentes ont permis de couronner, dans l'ordre chronologiques : 1️⃣ Monzon Normand (Hohneck) à Bernay le 7 juillet pour l'entraînement de Philippe Allaire ; 2️⃣ ...

Lire la suite
...
Jason Ginyu confirme son retour au premier plan

Auteur d'un début de carrière presque sans accros, Jason Ginyu (Saxo de Vandel) avait ensuite connu une période un peu plus délicate. "Le cheval a été victime d'un virus à l'automne dernier étant forcément dimunué, ce ...

Lire la suite
...
Keengame enchaîne au trot monté

Arrivée dans l'écurie de Jean-Philippe Monclin le 19 avril dernier, Keengame (Express Jet) s'est montrée indélicate lors de ses deux premières sorties sous son nouvel entraînement avant d'enregistrer une première victoire sous la selle, ...

Lire la suite
...
Lovino Bello, le premier 3 ans
sous les 1'10 en France

C'est une performance qui restera dans l'histoire du trot hexagonal. On se souviendra que, dans le Prix Henri Cravoisier (Gr.3) 2024, Lovino Bello a été le premier 3 ans à passer sous la barre des 1'10 en France. Le partenaire d'Eric Raffin a ...

Lire la suite