...
Actualité - 30.03.2022

Vente de Printemps Arqana Trot, en mode renouveau

Les chevaux nouveaux sont arrivés ! La Vente de Printemps, organisée par Arqana Trot, ce jeudi, à Deauville, marque le début de la saison des ventes, tant il est vrai que les sessions du Prix d’Amérique parachèvent la précédente, plus qu’elles n’ouvrent celle qui recommence. Un catalogue, riche d’une centaine de numéros, tourné vers la jeunesse et le renouvellement.

La vente s’ouvre, à partir de 14 heures, avec la mise sur le marché d’une dizaine de cartes de saillie, valables pour la présente saison de monte, offertes par différents propriétaires et vendues au bénéfice de l’Association Cadet Roussel, qui vient en aide aux enfants atteints de leucémie ou de tumeur cancéreuse, soignés au C.H.U. de Caen.
Les étalons concernés sont Un Mec d’Héripré (lot 1), Helgafell (2), Gélati Cut (3), Hokkaido Jiel (4), Cristal Money (5), Rolling d’Héripré (6), Heaven’s Pride (7), Briac Dark (8), Inouï Danica (9) et Canadien d’Am (10). La qualité, comme on le voit, est au rendez-vous et c’est autant de points marqués par cette œuvre caritative, favorablement présente, un peu plus chaque année, dans le paysage des ventes. Il y aura également des parts d’étalons à vendre, au cours de l’après-midi –soit de Bilibili, Cristal Money, Désir Castelets, Heaven’s Pride, Ouragan de Celland, Paris Haufor ou bien Tag Wood–, et même un étalon, en l’occurrence Thorens Védaquais (lot 93), qui fermera le ban, fort de son palmarès classique sous la selle et surtout, à son âge –15 ans–, d’une production solide et sérieuse, illustrée par les Dragon d’Avril, Dhikti Védaquais, Espella Védaquaise, Hudson Védaquais

Prime à la jeunesse et à l’actualité

Mais cette édition 2022 est spécialement placée sous le signe des chevaux à l’entraînement et sous celui des plus jeunes d’entre eux, ainsi que le souligne Fabien Mégie, l’un des organisateurs, au sein d’Arqana Trot : « Le catalogue est plutôt homogène, rassemblant beaucoup de chevaux prêts à courir, dont des 3 ans qualifiés. C’est ce que recherchent les investisseurs à cette époque de l’année, alors que le meeting d’hiver est terminé et qu’une nouvelle campagne provinciale s’annonce. » D’une certaine manière, ce catalogue de printemps est un peu, comme son nom l’indique, celui du renouveau. « Un catalogue de chevaux d’actualité, poursuit Fabien Mégie, en forme et capables de venir rapidement à l’argent. » Parmi ceux-ci, un lot d’une demi-douzaine d’éléments présentés par le Haras de la Beauvoisinière (Jean-Pierre Dubois), dont Insurrection (numéro 42), une fille de Prodigious gagnante de trois courses, en 2021, et se réclamant d’une grande famille maternelle. Des « J », également, bien nés et en forme, comme les « Allaire » J’Aime le Foot (numéro 38), venant de gagner, d’emblée, à Caen, et Julius Caesar (numéro 46), ayant ouvert son palmarès, au début du mois, à Laval. Sans oublier leurs aînés, Invictus Mencourt (numéro 45) et Hello Paname (numéro 56), récents vainqueurs à Vincennes et à Enghien. D’autres pourraient être cités, y compris des pouliches de belle naissance, appelées au haras de bonne heure. Cinq suppléments, parmi lesquels la « wild card » Ilona Dika (numéro 40), troisième, il y a peu, à Enghien, complètent le catalogue.

A voir aussi :
...
Kajou Josselyn confirme, Kool and the Gang gagne en débutant

Deux courses pour 2 ans figuraient au programme des réunions de Châteaubriant et de Vire. En Loire-Atlantique, Kajou Josselyn (Love You), dont la troisième mère est la matrone Quezira, a confirmé ses brillants débuts victorieux à Chartres. ...

Lire la suite
...
Yoann Lebourgeois, un baroud d'honneur brillant avec Emeraude del Phédo

Deuxième au classement général du Grand National des Jockeys avant la Finale du jour, Yoann Lebourgeois ne pouvait pas remonter le leader Alexandre Abrivard vu leur écart de 35 points. Cela n'a pas éteint l'enthousiasme du jockey avec ...

Lire la suite
...
Inshore emporté
par le tourbillon Abrivard

Le Prix Philippe du Rozier (Gr.2) n'a pas du tout livré un dénouement attendu. Son favori Indigo du Poret a mal couru, suscitant même des inquiétudes dans la bouche de son jockey Eric Raffin (lire plus loin). ...

Lire la suite
...
Jean-Michel Bazire,
le champion hors-norme du GNT

Campionissimo ! Hors du commun. Hors norme. Si les formules les plus élogieuses fusent depuis longtemps à l'adresse de Jean-Michel Bazire et de ses exploits, l'homme a ajouté dimanche une nouvelle ligne d'exception à son palmarès. Il a remporté le Prix Maurice ...

Lire la suite