... ©Scoopdyga
Actualité - 10.10.2020

La team Bazire sur la route du grand chelem des Fédérations

Bien qu'elle a dû se résoudre à faire sans Cleangame, sur la touche, la team Bazire est tout de même en lice pour réaliser le grand chelem des Grands Prix de Fédérations.

Grands Prix de la Fédération du Nord, Anjou-Maine, du Sud-Ouest et du Centre-Est. C'est un carré voulu magique par les différentes Fédérations régionales quand elles ont tour à tour créé leurs Grands Prix. C'était à la fin des années 70, débuts des années 80 et le contexte général avait été ainsi résumé dans les colonnes de Province Courses l'Hebdo à l'automne 2018 : "le centralisme jacobin à la française est pointé du doigt. Les régions de l’Hexagone, et de ses territoires outre-marins, réclament plus : plus d’autonomie, de reconnaissance, une identité renforcée."
Côté hippique, cela débouchera donc sur la mise en place de courses d'un bon voire très bon niveau offrant des allocations pouvant attirer parmi les meilleurs trotteurs français. Première à dégainer, la Fédération du Sud-Ouest lança son aventure du Grand Prix dès 1978 et le succès d'Éléazar, entraîné par Léopold Verroken en région parisienne, remplissait parfaitement les ambitions affichées, comme le rappelait Jean-Jacques Dumas dans les mêmes colonnes de Province Courses : "la volonté était de mettre le SudOuest en valeur et de permettre aux gens d’ici de voir de très bons chevaux, habituellement cantonnés à Paris. Des chevaux qui courent et gagnent le Prix d’Amérique."

Le précurseur du Sud-Ouest alimenta son propre succès avec un palmarès plus que reluisant où figurent les noms de légendes du trot comme Idéal du Gazeau, Lutin d'Isigny, Rêve d'Udon, Abo Volo, Général du Pommeau ou encore Timoko. Tous des chevaux de Prix d'Amérique.

Ces trois dernières années, les vainqueurs avaient tous le niveau 'Prix d'Amérique' mais pas les attributs pour y participer un jour d'un point de vue réglementaire. Autre point commun entre Cleangame et Aubrion du Gers, puisque c'est d'eux dont il s'agit : le fait d'être entraîné par Jean-Michel Bazire.

Cette année, la team sarthoise va compter sur deux de ses atouts pour réaliser le quadruplé : Dreambreaker (en photo) et Valokoja Hindo.
Ces deux trotteurs d'origine étrangère ont aussi pour mission de poursuivre la mainmise de la maison sarthoise sur les Grands Prix Régionaux après deux premiers succès signés "JMB" (voir encadré).

Réaliser le grand chelem passe donc par une victoire en terre agenaise pour deux trotteurs qui viennent justement de performer dans les Grands Prix Régionaux : Dreambreaker, lauréat probant du Grand Prix Anjou-Maine au Mans mais avec 25m d'avance notamment sur Bugsy Malone (3ème) qu'il retrouve ici et Valokaja Hindo, qui avait été un très bon dauphin de leur compagnon d'entraînement Dorgos de Guez à La Capelle.
L'Allemand et le Norvégien vont tous deux découvrir demain la piste d'Agen. Et la corde à droite pourrait être un des enjeux majeurs pour la paire Bazire, leurs statistiques étant les suivantes :
Dreambreaker - 8 courses, 1 place
Valokaja Hindo - 6 courses, 1 victoire, 1 place


Côté tirage au sort, le plus argenté des deux, Valokaja Hindo se retrouve très bien placé avec le couloir 4 alors que Dreambreaker devra négocier un numéro 10 en seconde ligne.
Autant de données qui donnent une première lecture sur le défi qu'attendent les deux représentants de l'écurie numéro 1 en France en 2020.

Mais bien sûr le tableau ne sera complet qu'avec l'analyse de l'opposition emmenée par l'autre team, celle de Sébastien Guarato, composée de Billie de Montfort, sur qui on faisait la une dans notre édition d'hier, et du vainqueur de Groupe 1 en lice : Carat Williams (Prodigious). Il y a deux ans, il avait fini 2ème d'Aubrion du Gers dans le 41ème Grand Prix du Sud-Ouest, alors disputé à Bordeaux. C'est la course visée de longue date par son entourage et l'impasse a été faite sur Le Mans en pensant à ce Grand Prix du Sud-Ouest.

La fameuse promotion des "F" aura pour ambassadeur Frisbee d'Am (The Best Madrik), lequel vient de trotter en moins d'1'10'' en réduction kilométrique : un superbe 1'09''7 dans le Prix de l'Étoile. Il joue pratiquement à domicile, étant préparé par Richard Westerink qui a gagné la course deux fois grâce à son crack Timoko. Frisbee d'Am court ferré, configuration dans laquelle il a déjà performé. Les professionnels du Sud-Ouest seront également représentés par le 10 ans Aribo Mix pour le compte de Dominik Cordeau et du suédois âgé de 9 ans Beppe Am entraîné par Franck Marty.

Quant à Ce Bello Romain (Jam Pridem), il évoluera sur une piste qui lui a déjà souri par le passé : trois courses, une victoire, une 3ème et une 4ème places. Le protégé de Sylvain Dupont retrouve son fidèle Anthony Barrier avec lequel il avait joué un joli tour à Dorgos de Guez (JM Bazire) cet été à Enghien dans le Prix de Washington. Il aura son rôle à jouer pour contrer les plans baziriens, jusqu'ici imparables dans les Grands Prix régionaux 2020.

Les Grands Prix de Fédération 2020

Grand Prix de la Fédération du Nord - La Capelle
1er Dorgos de Guez
Grand Prix Anjou-Maine - Le Mans
1er Dreambreaker
Grand Prix du Sud-Ouest - Agen
?
Grand Prix du Centre-Est - Lyon-Parilly (25 octobre)
?

PARTANTS AGEN-LA GARENNE - Dimanche 11 Octobre
7 43 EME GRAND PRIX DU SUD-OUEST - PARIS-T - (15H32)
Course Premium - Attelé - Gr 2 - Internationale-autostart - 130 000 € - 2 575 m
1FRISBEE D'AMA. Abrivard
2CARAT WILLIAMSD4O. Raffin
3CLARCK SOTHODPC. Terry
4VALOKAJA HINDOD4C. Martens
5ARIBO MIXD4D. Cordeau
6BILLIE DE MONTFORTD4G. Gelormini
7BAHIA QUESNOTDAJ. C. Sorel
8BUGSY MALONED4Y. Lebourgeois
9CE BELLO ROMAINDPA. Barrier
10DREAMBREAKERD4N. Bazire
11BEPPE AMF. Marty
12ELVIS D'EVROND4D. Laisis
A voir aussi :
...
Ventes de Magny-Cours : sous la ligne de flottaison

Bien qu'elles ne revendiquent pas plus que le statut de ventes de services, la vacation de Magny-Cours, organisée par l'Association des Éleveurs de Trotteurs du Centre-Est à la Ferme du Marault, a eu du mal à générer de l'activité. ...

Lire la suite
...
Instant Grave ou la troisième de Matthieu Abrivard

Après la déception causée par Haldo des Champs en début de réunion, Matthieu Abrivard a vite retrouvé le sourire. Son bilan après six courses faisait ainsi afficher trois victoires ! Vainqueur pour son entraînement ...

Lire la suite
...
Idao de Tillard monte d'un palier avec style

Passer d'un succès à Montignac à une épreuve Premium à Amiens pouvait, sur le papier, ne pas être une sinécure. Cela n'a nullement perturbé Idao de Tillard (Severino) qui a signé ce mercredi son quatrième succès en cinq tentatives. ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite