Résultat de course - 31.03.2022

Ignite Match va gonfler son compte en banque pieds nus

Le premier rendez-vous marseillais était un lot modeste réservé aux poulains entiers et hongres de 4 ans. L'impression visuelle du gagnant n'est tout de même pas passée inaperçue. Entraîné par Edouard Coubard-Meunier, Ignite Match (Orlando Vici) a ridiculisé ses adversaires. Pieds nus pour la première fois de sa jeune carrière ce jeudi, ce fils de Paléa du Rosier ( 161 620€ - 16 courses - 9 victoires) a prouvé qu'il n'avait pas du tout les gains en rapport avec sa qualité. "J'aurai pu encore faire un tour de piste à cette vitesse, a tout de suite indiqué le mentor du lauréat sur Equidia Racing. Lors de ses premières courses en étant ferré, il ne savait pas où mettre ses jambes. Mon cheval s'accrochait. Le déferrage des quatre pieds lui a fait le plus grand bien. Je savais qu'à Vivaux la piste est toujours souple et qu'on ne fait donc pas mal aux chevaux. C'était donc le jour pour essayer le déferrage. C'est un cheval qui est aussi bien devant car dans les autres, il a tendance à stresser. Il est anxieux comme cheval. C'était une course à ne surtout pas louper. Sa soeur, Godiva Match (Very Nice Marceaux), était une bonne jument un peu comme lui mais malheureusement elle a eu des problèmes de santé dans sa carrière. Par rapport à la façon dont il travaille le matin, c'est tout sauf surprenant de le voir s'imposer de cette manière." Vous l'aurez compris, la première victoire du frère utérin d'Easy Marceaux (Mah Jong du Vivier) en annonce d'autres au cours de cette saison. Avec onze chevaux déclarés au sein de son effectif, Edouard Coubard-Meunier signe sa deuxième victoire en tant que metteur au point cette année.

1ère | PRIX DE L'EURE
Att - 2650 m - Course F - 16 000 €
IGNITE MATCH 1'18"
Orlando Vici x Palea du Rosier (Extreme Dream)
Driver : E. Coubard-meunier - Entraîneur : E. Coubard-meunier
Propriétaire : E. Coubard-meunier - Eleveur : D. Brebion
2e Ipsos d'Ariane 1'17"7 Severino x Aberdeen
3e Igor de La Morelle 1'17"9 Vanishing Point x La Melodie
4e : Izocco de Pujols - 5e : In Love Cauveliere - 6e : Inglorious - 7e : Idahodarche



History Sixty One, une métronome chez David Békaert

Depuis qu'Hubert Tassier a décidé de placer History Sixty One (Ready Cash) dans les boxes de David Békaert, sa représentante a toujours terminé dans les quatre premiers des courses auxquelles elle a participé (11 courses - 4 victoires - 6 podiums). Une fois de plus, le déferrage des quatre pieds s'est avéré bénéfique pour cette nièce de Bold Eage (Ready Cash). Pieds nus, cette ancienne protégée d'Anthony Dollion a trouvé sa voie dans le Sud-Est. "Il y a eu beaucoup de rythme le premier tour de piste. J'ai suivi assez facilement avant de tomber sur des chevaux fatigués au dernier passage en face. Elle a quand même été bonne aujourd'hui. C'est une jument très sérieuse, aussi bien à l'aise corde à droite que corde à gauche. C'est agréable d'entraîner et de driver des chevaux comme elle." Avec un peu plus de 51 000€ de gains, History Sixty One devrait poursuivre sa belle série au cours des prochaines semaines.
Anantara Jet (Ganymède), la génitrice d'History Sixty One, n'est autre que la soeur utérine de Bold Eagle (Ready Cash). Elle a été saillie début mars par Face Time Bourbon (Ready Cash).
Après trois mois de compétition en 2022, David Békaert affiche déjà 31 succès en tant que driver. Pour rappel, l'an dernier, il avait triomphé à 114 reprises (son record personnel en une année). Au 31 mars, il est donc sur de bonnes bases pour faire encore mieux au cours de ce millésime.

2e | PRIX D'ENDOUME
Att - 2650 m - Course E - 21 000 €
HISTORY SIXTY ONE 1'15"9
Ready Cash x Anantara Jet (Ganymede)
Driver : D. Bekaert - Entraîneur : D. Bekaert
Propriétaire : H. Tasset - Eleveur : H. Tasset
2e Hawai Song 1'16"8 Quaker Jet x Ukrainienne
3e Hellendor 1'17"3 Boccador de Simm x On My Way
4e : Hotesse Tejy - 5e : Habile Gede - 6e : Holy Lola - 7e : Hegoa Smart



A voir aussi :
...
Eric Raffin ne lâche pas la proie pour l'ombre

En retard sur Alexandre Abrivard au début de l'été dans le tableau du Sulky d'Or (116 victoires contre 127 à son confrère au 1er juillet), Eric Raffin a beaucoup engrangé pendant l'été et aborde le dernier quart temps de ...

Lire la suite
...
La promesse d'un beau match jusqu'à la fin d'année

Avec 460.000 € d'écart entre les deux premiers du classement général des pères de gagnants 2022 à l'entame du dernier trimestre, la fin d'année promet d'être chaude. Rien n'est encore joué entre celui a longtemps été indétrô...

Lire la suite
...
Boccador de Simm, père du champion des 3 ans

Le troisiième trimestre 2022 vient de se clôturer. Que nous apprennent les classements dans les différentes catégories au moment d'entrer dans le dernier quart temps de l'année ? Tour d'horizon des leaders actuels. Dans le tableau des ...

Lire la suite
...
Ready Cash reprend son sceptre chez les 4 ans

Précédé il y a quelques semaines par Bird Parker (Ready Cash) dans le tableau des pères de gagnants de 4 ans, Ready Cash reprend la main grâce au sacre d'Italiano Véro dans le Critérium de ...

Lire la suite