... ©Dollar
Actualité - 01.04.2022

Derrière le tenancier, le renouvellement s'organise

Qui sont les étalons qui font l'actualité du premier trimestre ? En pleine saison de monte, l'analyse des premiers de cordée chez les pères de gagnants s'impose. Décrypter les dernières données, c'est aussi essayer de se projeter.

Difficile de parler de bouleversement dans l'actuel classement général des étalons quand le duo de tête s'appelle Ready Cash (Indy de Vive) et Love You (Coktail Jet). Avec respectivement 51 et 44 victoires au 31 mars au soir, les deux top étalons gagnent sur tous les plans sur le premier trimestre. En nombre de gagnants donc et par les gains. Ready Cash affiche 1.904.305 € et Love You 1.348.120 €. Voilà déjà la première surprise. L'incontestable numéro 1 français est en (net) retrait sur ses exercices précédents à époque comparable. Il en était à presque 2,9 millions d'euros l'an dernier et à un peu plus de 2 millions en 2020, sur une période marquée par le premier confinement et l'arrêt des courses à partir du 17 mars (pendant deux mois).
Ready Cash ne dispose visiblement plus de la marge qui lui conférait une très importante suprématie sur ses rivaux. La disparition des programmes de Face Time Bourbon (Ready Cash) en ce début d'année a aussi pesé dans la balance. Au premier trimestre 2021, le crack avait empoché quasiment 700.000 € dans l'Hexagone . Sur cette base additionnelle, Ready Cash en serait à 2,7 millions d'euros ce trimestre.
La baisse du niveau de performance 2022 de Ready Cash n'a rien d'étonnant avec l'arrivée sur le marché ces dernières saisons d'un incroyable contingent de champions issus de ses propres oeuvres. C'est là une concurrence frontale pour le chef de race qui devient aussi victime de la tyrannie de l'âge et de l'attrait suscitée par la jeunesse.

Un effet de vases communicants
Alors qu'en 2021, à la fin du premier trimestre, seuls deux pères de gagnants affichaient un cumul de gains supérieur au million d'euros, Ready Cash (2,88 M€) et Prodigious (1,18 M€), ils sont cinq cette année dans ce cas :
1. Ready Cash : 51 victoires et 1.904.305 €
2. Love You : 44 vict. et 1.348.120 €
3. Royal Dream : 43 vict. et 1.268.875 €
4. Timoko : 31 vict. et 1.099.510 €
5. Village Mystic : 34 vict. et 1.011.655 €
On peut ici parler d'un effet de vases communicants ou d'une répartition des mêmes ressources entre un nombre supérieurs d'intervenants. Ce que Ready Cash a perdu a été capitalisé par les autres et notamment ses premiers dauphins qui montent tous leur cumul de gains.

Ceux qui entrent, ceux qui sortent du top-10
La comparaison sur les périodes comparables de 2021 et 2022 pointent trois étalons qui sont sortis du top-10, Un Mec d'Héripré (Orlando Vici), Scipion du Goutier (Goetmals Wood) et Coktail Jet (Quouky Williams), remplacés par Booster Winner (Love You), actuellement sixième, Jag de Bellouet (Viking's Way), huitième, et Bird Parker (Ready Cash), neuvième. Deux étalons donc au profil jeune, l'un issu de Ready Cash (Bird Parker), l"autre de Love You (Booster Winner). Quant à Jag de Bellouet, il était dans le top-20 au premier trimestre 2021 et profite de la réussite hivernale de Granvillaise Bleue pour monter plus haut. Au sein du top-10, l'autre enseignement est l'inversion des rôles entre les deux étalons du Haras de Fresneaux, Royal Dream (passé de 7e à 3e) et Prodigious (passé de 2e à 7e), le premier remplaçant le second dans le trio de tête.


La confirmation de Booster Winner et Bird Parker
La montée en puissance de Booster Winner et Bird Parker lors de ce premier trimestre 2022 n'est en fait que la confirmation et le prolongement de leur précédente saison. Le classement annuel de 2021 les place en effet respectivement aux neuvième et dixième rangs.

Dollar Macker monte en puissance
Sous l'angle des gains par produit ayant couru (lire le tableau en bas de page), les premiers classés bénéficient d'un faible contingent, boostant leur résultat souvent porté par un ou deux représentants (Davidson du Pont pour Pacha du Pont, Diablo du Caponet et Jaspers Turgot pour Korean). Il reste que le trio du classement général - Ready Cash, Love You et Royal Dream - se défend très bien et figure dans le segment des étalons affichant des gains par produit supérieurs à 10.000 €.
La singularité provient ici de Dollar Macker (Saxo de Vandel), seul étalon représenté par seulement deux générations. Le jeune sire affiche des gains moyens par produits de plus de 11.000 €. 32e au classement général (avec 425.530 € de gains cumulés), Dollar Macker trouve pourtant juste devant lui un autre étalon représenté par seulement deux générations : Django Riff (Ready Cash), 31e avec un total de 428.610 € (mais avec 47 produits en piste).

Vent de renouveau dans les jeunes promotions
L'analyse par promotion apporte un autre éclairage encore (lire ces classements en pages 3 et 4). Qui confirme l'organisation d'un mouvement de renouvellement derrière le tenancier Ready Cash. Ce dernier ne figure en effet jamais dans le top-2 par génération.
Chez les 5 ans (les "H"), Royal Dream précède Booster Winner. Chez les 4 ans (les "I"), Bird Parker pointe devant Love You. Chez les 3 ans (les "J"), Django Riff précède Boccador de Simm et Briac Dark. Dans la plus jeune génération actuellement en piste, Ready Cash n'apparaît d'ailleurs pas dans le top-10 des pères de gagnants. Une liste qui comprend sept étalons nés en 2011 ou après dont quatre fils de Ready Cash. Le renouvellement s'organise...

A voir aussi :
...
Franck Anne
nous a quittés

Difficile de parler de bouleversement dans l'actuel classement général des étalons quand le duo de tête s'appelle Ready Cash (Indy de Vive) et Love You (Coktail Jet). Avec respectivement 51 et 44 victoires au 31 mars au soir, les deux ...

Lire la suite
...
La Finale du GNT ParisTurf sous deux angles différents

Pour présenter la Finale du GNT ParisTurf 2022, il y a certainement deux angles de vue possibles. Ceux qui vont viser la victoire d'étape et ceux qui vont viser le classement général. Et à la croisée des ...

Lire la suite
...
Jaguar du Goutier montre ses griffes dès ses débuts montés

S'imposer en 1'14''5 au monté à 3 ans à Vincennes, sur une piste certes parfaite, n'a rien d'anodin. Et encore plus quand il s'agit de débuts au trot monté. Grosse performance donc pour Jaguar du Goutier (Ready Cash), protégé de ...

Lire la suite
...
Dynasty Peji
parvient à enchaîner

Temps fort d'une réunion marquée par la tristesse de tous ses acteurs après la terrible nouvelle de la disparition de Franck Anne, ce Prix Paul Buquet revient à la jument de ce début de meeting au monté : ...

Lire la suite