... ©Hippodrome de Laval
Résultat de course - 10.10.2020

Feria de l'Iton, Une reine des pistes plates

Elle a de très grandes allures et elle peine un petit peu à monter la cote [de Vincennes].
Hughes Levesque

Mine de rien, à l'abri des tumultes, elle réalise un quasi sans faute cette année sur pistes plates. Féria de l'Iton signe son cinquième succès de la saison en six sorties hors Vincennes.

Il a fallu longtemps attendre à Hughes Levesque avant de voir sa représentante Féria de l'Iton (Ouragan de Celland) se porter au premier rang. Cela s'est concrétisé peu avant d'entrer dans le dernier tournant. Après avoir pris connaissance de la réduction kilométrique finale et des partiels du dernier kilomètre (une partie en 1'10''), il nous explique : « Je trouvais qu’elle ne se rapprochait pas très vite mais c’était normal vu la vitesse à laquelle allait l’épreuve. » Quant à la prédisposition de la 5 ans aux pistes plates, elle trouve en ses propos la plus logique des explications : « C’est un jument qui est importante et elle a pris de la force et de la maturité avec l’âge. Elle a maintenant beaucoup de force. J’espère être capable de lui mettre l’homme sur le dos car je pense qu’elle est capable d’aller au monté. Le problème est qu’elle est un peu moins performante à Vincennes. Elle est y déjà allée mais cela s’est toujours mal passé. Elle a de très grandes allures et elle peine un petit peu à monter la cote. Elle peine aussi à démarrer [sur la grande piste, dans la partie montante, ndlr] et, du coup, elle est moins à l’avant du combat et elle subit toujours. Elle va bien sûr y retourner, on n’aura pas le choix de toute façon. Elle est courageuse et volontaire et, une fois partie, se donne à fond. » Bref, voilà le portrait d'une jument dont beaucoup rêveraient.

Deux bons « F » chez les l’Iton
Sur tous les tableaux au sein de l’Ecurie de l’Iton (éleveur, propriétaire, entraîneur), Hughes Levesque s’exprime comme un professionnel comblé avec sa génération des 5 ans : « Dans les « F », j’ai la chance d’avoir deux très bons chevaux : Feria de l’Iton donc et Favori de l’Iton (Jasmin de Flore) qui, je pense, est encore meilleur que la jument mais n’est pas encore totalement arrivé à maturité. » Favori de l’Iton sera en lice mercredi aux Sables-d’Olonne.

D'où vient-elle ?

Deuxième produit de Vicky de l'Ariana, une fille de Sancho Pança qualifiée, elle est de loin la plus performante des trois qualifiés de sa mère. Celle-ci est bien née comme fille de la classique Hextasia Volo (393 699 €), deuxième du Critérium des 5 Ans (Gr.1), dont le meilleur rejeton direct est Rose de Lariana (115 830 €).

5e | PRIX LE BISTROT DU PAVILLON
Att - 2850 m - Course B - 26 000 €
FERIA DE L'ITON 1'14"4
Ouragan de Celland x Vicky de l'Ariana (Sancho Panca)
Driver : E. Raffin - Entraîneur : H. Levesque
Propriétaire : E. d. l' Iton - Eleveur : E. d. l' Iton
2e Fidelity 1'14"1
3e Forto Deo 1'14"8
4e : Fougue du Dollar - 5e : Feeling Boy - 6e : Fleuron du Goutier - 7e : Fee du Vernay
A voir aussi :
...
Profiter du contexte européen
pour réussir à se relancer

Une seule éliminatoire au Grand Prix de l'UET (course A) cette année en France. Avec un champ de sept partants, on peut ajouter que l'appel européen et ses mannes (400.000 € sont distribuées dans la finale du Grand Prix ...

Lire la suite
...
Explication entre millionnaire
et aspirant millionnaire

Rendez-vous important pour les meilleurs chevaux d'âge sous la selle, le Prix Georges Dreux (Gr.3) n'a réuni que sept partants. Les trois candidats les plus riches, dont l'ogre Clegs des Champs, devront rendre 25 mètres à un quatuor incluant ...

Lire la suite
...
Matthieu Abrivard: le record avec Evita

Au sulky d'Evita Peron (Saxo de Vandel), Matthieu Abrivard lève le bras en signe d'allégresse : il tient sa vingt-cinquième victoire au cours du meeting de Vichy, commencé au début du mois de mai et se terminant ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite