...
Actualité - 05.04.2022

Junon du Léard : les promesses de sa mère Bali du Léard

La jeune génération sous la selle a son chef de file, dans les rangs des femelles, en Junon du Léard 1’13’’ m. (Briac Dark), dont la mère, Bali du Léard, était, pareillement, fort douée dans l’exercice du trot monté et s’annonce bien à la reproduction, après une carrière de compétitrice relativement brève. Gros plan sur cette prometteuse filiation.

Junon du Léard s’est qualifiée attelée, à Laval, au mois de septembre, mais, en compétition, elle n’a paru, depuis lors, que montée, courant six fois, pour cinq succès, notamment dans le Groupe 3 Prix Holly du Locton, puis dans le Groupe 2 Prix Ali Hawas, et une place de deuxième.
C’est donc une vraie spécialiste de la discipline, soit la marque de fabrique de l’élevage dont elle provient, celui du Sarthois Gérard Nicolas. Ce dernier fit naître aussi sa mère, la classique sous la selle Bali du Léard 1’12’’ m. (Gazouillis), dont la performance de pointe est une place de deuxième dans le Prix des Centaures (Groupe 1), entre Booster Winner et Beauty Turgot. Au total, ne courant qu’à 3 et 4 ans, Bali du Léard signera six victoires, dont quatre montée, pour 165.000 euros de gains. Gérard Nicolas l’avait louée à Franck Leblanc et il la récupéra à l’élevage : « Elle m’a d’abord donné, avec Django Riff, Isis du Léard, qui a pris des places. Ensuite vient Junon du Léard, que j’ai louée à Alexis Grimault et qui nous apporte vraiment de belles satisfactions. Cette année, Bali du Léard vient de mettre bas une pouliche d’Eridan et elle s’apprête à rencontrer Feeling Cash. »

Le Grand Léard comme fief

Gérard Nicolas est agriculteur à la retraite, mais il a conservé quelques poulinières, pour le plaisir. Il est installé à Marolles-les-Braults, entre Mamers et Beaumont-sur-Sarthe. Lorsqu’il était en activité, il oeuvrait au lieu-dit Le Grand Léard, d’où l’appellation de ses élèves.
Il est venu aux chevaux par l’entremise de son frère, Michel, qui fut vétérinaire dans le département de la Mayenne, à Evron, une ville dont il fut également le maire : « Mon frère animait l’Elevage de la Frette. C’est par son intermédiaire que je me suis intéressé à l’élevage des trotteurs. J’ai fait naître mes premiers élèves il y a vingt-cinq ans, en 1997, et, d’emblée, j’ai eu Jasmin du Léard, un fils de Bijou du Bignon qui a gagné plus de vingt courses et pratiquement 300.000 euros, aux soins, principalement, de Franck Leblanc. Par la suite, j’ai eu d’autres sujets utiles, comme Maéva du Léard, toujours chez Franck Leblanc, ou, plus récemment, Hermione du Léard, chez Estelle Dessartre, et Fidji du Léard, chez Alexis Grimault. J’ai souvent réussi avec des chevaux montés. »

Une réussite, en termes d’élevage et d’entraînement, ancrée en Sarthe et en Mayenne

A la base de la réussite de Junon du Léard et Bali du Léard est la mère de cette dernière, Irma Williams 1’16’’ (Quiton du Coral), gagnante de six courses et de près de 100.000 euros, au début des années 2000. Décidément étroitement associé à cette aventure, Franck Leblanc en était le mentor.

J’ai fait naître mes premiers élèves il y a 25 ans. J’ai eu d'emblée Jasmin du Léard (ci-dessus), qui a gagné plus de 20 courses et, pratiquement, 300.000 euros
Gérard Nicolas

©Scoopdyga
©DR
Junon du Léard, ici à droite, alors qu'elle avait 6 mois, aux côtés de sa mère Bali du Léard
Irma Williams était apparentée de près à un bon cheval monté du nom de Quoddy Williams 1’17’’ (Horse Born), qui se classa troisième du classique Prix de Normandie (Groupe 1), sous la selle d’Yves Dreux, pour le compte de Francis Adam, ce qui finit d’ancrer les principaux succès familiaux, en termes d’élevage et d’entraînement, tantôt en Sarthe, tantôt en Mayenne.
Si, avec le concours de l’améliorateur Gazouillis 1’12’’, Bali du Léard sera le meilleur produit d’Irma Williams, celle-ci donnera plusieurs autres honnêtes vainqueurs –Speed du Léard 1’17’’ (Juliano Star), Viva du Léard 1’16’’ (Otello Pierji)– et qualifiera sept de ses dix fils et filles.
Un mot, enfin, bien sûr, de Briac Dark 1’10’’, le père de Junon du Léard, excellent compétiteur, qui gagna un Prix de Belgique et échoua souvent avec les honneurs au niveau supérieur, étant deuxième du Critérium des 4 Ans ou encore du Prix de Paris, une course dont il sera aussi troisième, tandis qu’il se placera également deux fois dans le Prix d’Amérique, sera quatrième du Prix de France ou bien cinquième du Critérium des 5 Ans, pour un gain total de plus de 900.000 euros. Essayé monté sur le tard, à 8 ans, il y fut troisième de Bilibili et Traders, sur le pied de 1’12’’ et fractions, dans une édition du Prix du Calvados. Junon du Léard appartient à sa troisième production, à l’instar du précoce Jorgos de Guez 1’15’’. Son produit le plus riche est, pour l’heure, le classique sous la selle, placé du « Président », Hermès d’Ecotay 1’11’’. Ses autres meilleurs produits se nomment Happy Danica 1’13’’, Hermès Ludois 1’13’’, Inès Fligny 1’13’’…

Junon du Léard en chiffres
6 courses
5 victoires dont 1 semi-classique (Prix Ali Hawas)
1 place de 2ème
record : 1'13''8
éleveur : Gérard Nicolas
propriétaire/entraîneur : Alexis Grimault
jockey attitré : Paul Ploquin


Retours sur Chambon P et Droséra
Junon du Léard, dont le pedigree est peu fourni en « jeune » sang américain, est inbred, principalement, sur Chambon P (4x4). On notera aussi que sa quatrième mère, Irma du Chardonnet (Ruy Blas IV), est consanguine (5x4) sur Droséra 1’27’’ (1925-Kentucky), ancêtre, en ligne directe, tant de son père que de sa mère.
Prince Gede 1'11''6 Sancho Panca 1'15''2
Briac Dark 1'10''4 Favorite Gede 1'16''7
Queen des Charmes 1'15''6 Look de Star 1'12''7
JUNON DU LEARD Houbille d'Ombree 1'19''2
Gazouillis 1'12''8 Lutin d'Isigny 1'14''3
Bali du Leard 1'12''8 Utiska 1'17''4
Irma Williams 1'16''0 Quiton du Coral 1'15''0
Reine Chardonnet 1'23''1
©DRBali du Léard et son foal de 2022 p (par Éridan)

A voir aussi :
...
Décès de Serge Demeautis, président de Carentan

Président de la société des courses de Carentan, Serge Demeautis est décédé ce vendredi matin. Très investi dans son rôle de président d'hippodrome, cet homme passionné avait su fédérer autour de ...

Lire la suite
...
Un dimanche de plaisirs à Vincennes qui réunit courses et foot

La réunion de la Finale du Grand National du Trot ParisTurf s'adapte. La Coupe du Monde football verra en effet l'équipe de France jouer son match de huitième de finale contre la Pologne à 16 heures. La dernière é...

Lire la suite
...
Konfinee malgré un déroulement de course contre-nature

Dans l'épreuve d'ouverture de la réunion de Chartres, ce vendredi, réservée aux 2 ans, Konfinée (Bilibili) a ouvert son palmarès au gré d'une épreuve tactique. Installée immédiatement en tête par Alexandre Abrivard, ...

Lire la suite
...
Alexandre Lanoë : "une réforme
pour plus de modernité"

C’est le fruit d’un travail de plus de dix-huit mois lancé en février 2021. La réforme des statuts et du code électoral de LeTROT s’est finalisée par l’adoption de nouveaux textes lors d’un ...

Lire la suite