... © ScoopDyga
Actualité - 08.04.2022

Cleangame et Diable de Vauvert face à la loi du chrono

Nouvel opus réservé aux meilleurs compétiteurs d'âge, le Prix Jean Riaud (Gr.3) propose deux semaines après le Prix du Plateau de Gravelle (Gr.3) l'occasion de revoir en scène Cleangame. Chaque prestation du meilleur hongre français est toujours un événement d'autant plus que l'opposition est relevée comme jamais avec quatre gagnants de Groupe 1 dans les rangs.

Les hongres seront à l'honneur ce samedi à Vincennes. Avec le Prix Théophile Lallouet, Groupe 2 monté, où l'on retrouve plusieurs stars de la catégorie comme Clegs des Champs (Legs du Clos) et Diamant de Tréabat (Kuadro Wild) - lire notre précédente édition. Mais les castrats seront aussi les stars du Prix Jean Riaud - Prix Jamin (Gr.3), international attelé pour les meilleurs. Avec le chef de file Cleangame (Ouragan de Celland), l'angevin international Ce Bello Romain (Jam Pridem) et le grand, par la taille et le talent, Elie de Beaufour (Royal Dream), la délégation du troisième genre aura de quoi jouer les premiers rôle. Tous viennent de courir et sont annoncés en grande condition. Pourtant rien n'est fait. Et pour deux raisons. La première vient de l'opposition. Outre Ce Bello Romain Romain (au palmarès du Kymi Grand Prix (Gr.1) en Finlande), on compte en effet trois autres vainqueurs de Groupe 1. Parmi eux deux s'annoncent particulièrement opérationnels.

Une chasse gardée de Jean-Michel Bazire
Les quatre dernières éditions du Prix Jean-Riaud sont revenues à des pensionnaires de Jean-Michel Bazire : Bélina Josselyn (Love You) en 2017, Beau Gamin (Quinoa du Gers) en 2018, Blé du Gers (Quinoa du Gers) en 2019 et Dorgos de Guez (Romcok de Guez) en 2021 (l'épreuve ne s'est pas disputée en 2020 en raison de l'arrêt des courses pour Covid). Cette année, avec Cleangame, Elie de Beaufour et Rebella Matters, les cartes dans la main du professionnel sarthois sont majeures et même maîtresses.

Un élément classique en mode retour
Les deux poids lourds du plateau cités page précédente sont bien sûr Gu d'Héripré (Coktail Jet) et Diable de Vauvert (Prince d'Espace). Deux vainqueurs de Groupe 1 dont les ambitions du moment seront néanmoins différentes. On a le sentiment d'avoir revu le grand Gu d'Héripré dans le Prix du Plateau de Gravelle, dont il concluait troisième non loin de Cleangame. Les données du problème sont les mêmes avec le 6 ans de Fabrice Souloy qui dispose toujours de 25 mètres d'avance sur le hongre de Jean-Michel Bazire. Nul doute que le premier peut encore faire des progrès. Et s'il endossait le costume du tombeur de Cleangame cette fois, en lieu et place de sa compagne d'entraînement Ampia Mede Sm (Ganymède) qui s'en est chargée en dernier lieu ?
Quant à Diable de Vauvert qui n'a plus été revu depuis son titre dans le Prix de Paris, il lui faudra effectuer une rentrée (de six semaines) et rendre 25 mètres. Ce spécialiste du dernier kilomètre prépare par ailleurs le Harper Hanovers, un Groupe 1 sur longue distance le week-end de l'Elitloppet à Solvalla. Voilà donc plutôt un prétendant à une place.

Cleangame et Diable de Vauvert contre le chronomètre
Avec plusieurs candidats en tête capables d'aligner un temps de référence de 1'11'' et fractions sur le parcours du jour (2.850 mètres de la grande piste), Cleangame et Diable de Vauvert devront compter sur un déroulement de course favorable. Une jument comme Chica de Joudes (Jag de Bellouet) annonce ainsi 1'12''1 sur le parcours mais 1'11''6 sur les 2.700 mètres. Gu d'Héripré a signé 1'11''3 dans le Prix d'Amérique 2021 en courant caché. Elie de Beaufour, adepte du train, a produit 1'11''1 durant l'hiver sur 2.700 mètres encore. Bref sur une base de 1'11''5 par un ou des concurrents de tête, Cleangame devra flirter avec la réduction kilométrique de 1'10''8/1'10''9, sur un parcours (2.875m) dont il détient le record en 1'11'6.
Parmi ceux que Cleangame devra surveiller de près à la fin, il y a bien sûr Ce Bello Romain, parfaitement placé en tête et au potentiel intact à 10 ans.

La rentrée d'Enino du Pommereux
Requalifié en 1'13''9 le 31 mars à Caen, Enino du Pommereux (Coktail Jet), gagnant du Critérium des 4 Ans (Gr.1) 2018, "aura besoin de quelques courses pour retrouver le rythme après presque deux ans sans courir", nous avait déclaré son propriétaire Noël Lolic après la requalification de son représentant.
PARTANTS VINCENNES - Samedi 09 Avril
7 PX JEAN RIAUD - (17H35)
Premium - Att. - (3) - Internationale - 90 000 € - 2 850m
1. HUWAGAR. Congard
2. ECHO DE CHANLECYE. G. Blot
3. REBELLA MATTERSCh. Martens
4. FAKIR DU LORAULTF. Lecanu
5. ELIE DE BEAUFOURN. Bazire
6. GU D'HERIPREJ.-Ph. Monclin
7. ENINO DU POMMEREUXS. Roger
8. CHICA DE JOUDESA. Laurent
9. CE BELLO ROMAINA. Barrier
10. DIABLE DE VAUVERTT. le Beller
11. CLEANGAMEJ.-M Bazire

Dans le top des grands hongres

Avec des gains d'1,77 M€, Cleangame appartient à ce que notre élevage et notre programme a donné de mieux en matière de hongre. Sans remonter jusqu'au phénomène Iris de Vandel (Ura) ou à considérer des calculs de gains en euros courants, voici un classement des hongres contemporains qui font référence à l'attelé :
Aubrion du Gers 1'10 : 2.540.072 €
Général du Lupin 1'10 : 2.438.552 €
Cleangame 1'10 : 1.770.370 €
Rapide Lebel 1'09 : 1.741.322 €
Kito du Vivier 1'10 : 1.669.833 €
Nimrod Boréalis 1'10 : 1.366.900 €
Remarque : Roi du Lupin 1'10 affiche des gains totaux de 2.200.345 € mais moins d'1M€ à l'attelé.

A voir aussi :
...
Kajou Josselyn confirme, Kool and the Gang gagne en débutant

Deux courses pour 2 ans figuraient au programme des réunions de Châteaubriant et de Vire. En Loire-Atlantique, Kajou Josselyn (Love You), dont la troisième mère est la matrone Quezira, a confirmé ses brillants débuts victorieux à Chartres. ...

Lire la suite
...
Yoann Lebourgeois, un baroud d'honneur brillant avec Emeraude del Phédo

Deuxième au classement général du Grand National des Jockeys avant la Finale du jour, Yoann Lebourgeois ne pouvait pas remonter le leader Alexandre Abrivard vu leur écart de 35 points. Cela n'a pas éteint l'enthousiasme du jockey avec ...

Lire la suite
...
Inshore emporté
par le tourbillon Abrivard

Le Prix Philippe du Rozier (Gr.2) n'a pas du tout livré un dénouement attendu. Son favori Indigo du Poret a mal couru, suscitant même des inquiétudes dans la bouche de son jockey Eric Raffin (lire plus loin). ...

Lire la suite
...
Jean-Michel Bazire,
le champion hors-norme du GNT

Campionissimo ! Hors du commun. Hors norme. Si les formules les plus élogieuses fusent depuis longtemps à l'adresse de Jean-Michel Bazire et de ses exploits, l'homme a ajouté dimanche une nouvelle ligne d'exception à son palmarès. Il a remporté le Prix Maurice ...

Lire la suite