...
En bref - 12.04.2022

Equi-Ressources dresse un bilan de l'emploi dans la filière équine

À la fois acteur au cœur de la problématique de l'emploi de la filière cheval, observatoire spécialisé et structure de conseil, Equi-Ressources vient de communiquer son rapport sur l'emploi et l'orientation en 2021. Service de l'Institut Français du Cheval et de l'Equitation (IFCE), Equi-Ressources a diffusé 3.713 offres d'emploi dans le secteur cheval l'an dernier, en augmentation de 23 % sur le précédent exercice. Le service a reçu des candidatures de 3.161 nouveaux postulants et a traité un total de 27.473 candidatures. Sur les 3.713 offres d'emploi, 881 ont été proposées en Normandie, 522 en Île-de-France et 457 en Pays-de-la-Loire, les trois principales régions pourvoyeuses d'emploi.
En termes de secteurs, c'est le "sport et loisir" qui arrive en tête avec 62 % des offres devant le galop (18 %) et le trot (avec 5,6 %). Au trot, ce sont 208 offres qui ont été diffusées en 2021 par Equi-Ressources, en recul de 9 % sur 2020. Le principal profil recherché est celui du lad-driver / lad-jockey, qui a fait l'objet de 82 propositions l'an dernier.

Florian Desmigneux premier jockey de Jean-Paul Marmion

L'information avait été évoquée par Antoine Wiels mais pas encore relayée par Jean-Paul Marmion. L'entraîneur nous a confirmé ce mardi à Laval, lors de la séance de qualifications où il présentait ses premiers éléments de la génération des "J" que Florian Desmigneux devenait le premier jockey associé à son effectif, "Nous nous sommes rencontrés et Florian (Desmigneux) est celui qui remplace Antoine Wiels (N.D.L.R. : qui a arrêté la discipline) pour monter mes représentants. Il ne travaille pas à mon service le matin mais sera associé à mes pensionnaires qui courent sous la selle."
Antoine Wiels reste évidemment pour sa part le premier pilote à l'attelé de l'effectif de Jean-Paul Marmion.

Intrépide Turgot dans un Groupe 2 italien dimanche

Initialement entraîné par Sébastien Guarato pour le compte d'une association incluant la Scuderia Bivans, Intrépide Turgot (Ready Cash) est passé dans l'effectif d'Alessandro Gocciadoro en février dernier. Le fils des deux champions Ready Cash et Scarlet Turgot reste sur un succès à Milan dans la réduction kilométrique d'1'11''7 sur 1.650 mètres départ autostart. Il sera en piste contre quelques-uns des meilleurs compétiteurs italiens de 4 ans, comme Chuky Roc (Nad Al Sheba), dimanche à Turin dans le Gran Premio Citta du Torino, un Groupe 2 sur 2.060 mètres (autostart). Il a hérité du 4 derrière la voiture et sera piloté par Marco Stefani alors qu'Alessandro Gocciadoro prendra les commandes de son autre pensionnaire Cash Top (Ready Cash), qui s'est imposé à Vincennes en janvier.

A voir aussi :
...
Le Prix des Centaures
en précieuse aide à la hiérarchie

La confrontation classique par excellence entre les 4, 5 et 6 ans, mise en scène dans le Prix des Centaures (Gr.1), jouera pleinement son rôle en terme de sélection. La confrontation réunit en effet les protagonistes de chaque gé...

Lire la suite
...
AG de la Société du Cheval Anglo-Normand

La Société du Cheval Anglo-Normand, association des éleveurs de Basse-Normandie, bien connue via ses ventes annuelles de yearlings et de foals à Caen, tenait ce vendredi son Assemblée Générale sur l'hippodrome de la Prairie. Devant une assemblé...

Lire la suite
...
Ino du Lupin dans une course sans concession

Dans une course au rythme très élevé sous l'impulsion d'Ibiki de Houelle (Love You), Ino du Lupin (Scipion du Goutier), la nouvelle pépite de l'écurie Marmion, domine de toute une classe dans la phase finale l'animateur de ...

Lire la suite
...
Le Trot
dans tous ses états

C’est déjà la fin. La 91ème réunion du meeting d’hiver, ce samedi, ferme une séquence commencée le jeudi 2 novembre 2023. L’affiche est belle, comme d’habitude, mais revêt pourtant cette année un ...

Lire la suite