... ©ScoopDyga
En bref - 11.10.2020

Zilpatérol : Gain a identifié la source et corrigé son process

Invité dont se serait bien passé le week-end du Qatar Prix de l'Arc de Triomphe, le Zilpatérol refait parler de lui une semaine plus tard. Cette substance interdite qui avait conduit la team de Coolmore, avec Aidan O'Brien en tête, à déclarer non-partants tous ses concurrents de dimanche (11 au total dont 4 dans le seul Prix de l'Arc de Triomphe) est l'objet d'un communiqué de la société irlandaise de nutrition équine GAIN. Et, cette fois, ce sont des réponses qu'apporte GAIN après plusieurs jours d'investigation. On apprend ainsi que le fabricant a identifié des traces de Zilpatérol dans de la mélasse de son fournisseur ED&F Man Liquid Products. On apprend aussi que l'enquête de GAIN a été lancée le 2 octobre, dès les premières annonces de soupçon concernant ses produits, et que le lundi 5 octobre le fabricant a changé de fournisseur de mélasse. La production a immédiatement été relancée avec ces nouveaux intrants et le réseaux des points de vente commencé à être livré le mercredi 7 octobre.
Ce communiqué, dont vous nous livrons une traduction intégrale, a pour but de rassurer les clients de GAIN. Il reste maintenant encore des questions en suspens, notamment toutes celles traitant des responsabilités respectives.

COMMUNIQUÉ DE GAIN EQUINE NUTRITION DU 11 OCTOBRE 2020
Conformément à notre engagement de tenir nos clients informés, GAIN peut confirmer qu'à 21 heures hier soir (lire samedi 10 octobre), ED & F Man, un fournisseur international de mélasse d'ingrédient pour aliments des animaux, a publié un « avis d’intervention urgente et de rappel » qui stipule :
« ED&F Man Liquid Products Ireland Ltd vous informe que les produits énumérés en complément de ce communiqué sont soupçonnés de contenir des traces infimes de la substance zilpatérol. Bien que les niveaux initiaux détectés soient extrêmement faibles, la substance en question est interdite dans l'Union européenne. »

Suite à la confirmation d'un problème d'alimentation équine le vendredi 2 octobre, GAIN a entrepris une enquête médico-légale qui a rapidement et précisément identifié la source.

GAIN a changé de fournisseur de mélasse le lundi 5 octobre et a repris la production d'aliments pour équidés après consultation du ministère de l'Agriculture, de l'Alimentation et de la Marine (DAFM), qui est l'organisme de réglementation responsable du secteur de l'alimentation animale en Irlande.

Les livraisons aux clients et aux points de vente ont repris le mercredi 7 octobre et les équipes travaillent depuis lors à reconstituer les stocks le plus rapidement possible sur tous les marchés.

Nous nous excusons à nouveau sincèrement auprès de nos précieux clients pour tout inconvénient causé. Toute l'équipe GAIN tient également à remercier les clients et la communauté équine pour le soutien qui lui a été apporté ces derniers jours.

A voir aussi :
...
Trois heures et demi de feu à Lexington !

Ce qui interpelle dès le début c'est le rythme de l'actionneur en tribunes. Une sorte de rap hippique endiablé séquencé par des coups de marteau finalement discrets dans ce flux de paroles quasi ininterrompu. En l'espace de ...

Lire la suite
...
20 restants dans le Saint-Léger à Caen

Alors qu'ils étaient 22 engagés validés lundi, le premier forfait du Saint-Léger des Trotteurs (Gr.1) n'a pas vu la liste profondément bouleversée. Ils sont encore 20 restants ce mardi, à la veille de la déclaration des partants ...

Lire la suite
...
Jack Tonic :
une réussite en forme d’hommage

Valeur montante au sein de la génération des 3 ans, venant de s’octroyer deux Groupes 3 consécutivement, Jack Tonic 1’12’’ (Charly du Noyer) est de grande naissance, sa famille maternelle remontant à la championne et matrone Neuilly 1’16’’ (1979-Amyot), puis à la ...

Lire la suite
...
Idéal du Rocher monte encore son niveau de jeu

Le plus riche du second échelon, Idéal du Rocher (Clif du Pommereux) a profité de son bon départ pour se placer rapidement derrière le groupe de tête. Il a ensuite sagement patienté avant de passer à l’...

Lire la suite