... (© APRH)
Résultat de course - 16.04.2022

Fine Colline à l'unisson

Après un doublé et une deuxième place la veille au soir avec trois représentants de son entraînement, Matthieu Abrivard passe une nouvelle fois le poteau en tête avec la double casquette de driver-entraîneur dans le Prix de Lorraine (course B). Comme ses compagnons d'entraînement vendredi soir, Fine Colline (Village Mystic) avait été déclarée avec un émoji vert, signe de la confiance de son entourage. Une confiance qui a pu être pourtant remise en doute en raison de la physionomie de la course, Tjacko Zaz (Crazed) mettant la pression sur l'animateur Free Man (Ready Cash), les deux étant "flashés" sur le pied de 1'07'' à l'intersection des pistes. "On n'allait pas vite dans la descente, ce qui m'inquiétait beaucoup car j'étais loin, commente le lauréat. En revanche, ça a été très vite dans la montée mais il a fallu que je vienne un peu en épaisseur avant de pouvoir re-souffler. Dès que je l'ai décalée ensuite, j'ai senti qu'elle ne cherchait qu'à bondir."
Une fois lancée, on n'a plus vu en effet que la jument élevée par Jean-Pierre Aumont (sa mère est une soeur utérine de Good Morning Paris et Jolie Colline, tous deux vainqueur de Groupe 3 et titulaires respectivement de 407 035 € et 382 878 €) qui remporte son troisième succès sur ce parcours de vitesse tout en établissant son nouveau record personnel en 1'11''2. "Les deux premiers étaient fatigués et sont venus à moi, ce qui a donné du moral à ma jument. Mais, sur ce parcours, elle est vraiment impressionnante."
Depuis le début de l'année, les chevaux de Matthieu Abrivard se sont imposés à 31 reprises, soit un chiffre identique à celui de l'an dernier à la même époque. Or, 2021 a été une saison record pour l'écurie angevine avec un total de 124 succès, une première au-delà de 100 gagnants en douze mois.

5e | PRIX DE LA LORRAINE
Att - 2100 m - Course B - 75 000 €
FINE COLLINE 1'11"2
Village Mystic x Pretty Colline (Cygnus d'Odyssee)
Driver : M. Abrivard - Entraîneur : M. Abrivard
Propriétaire : Ec. L. Abrivard - Eleveur : J. P. Aumont
2e Denicheur du Vif 1'11"5 Redlight Jet x Science du Vif
3e Elite de Jiel 1'11"5 Niky x Quick Star de Jiel
4e : Tjacko Zaz - 5e : Free Man - 6e : Copsi - 7e : Dreamer Boy

Love You 1'10''2 Coktail Jet 1'11''2
Village Mystic 1'11''1 Guilty Of Love 1'17''1
Netchka d'Orgeres 1'14''9 Full Account 1'13''2
FINE COLLINE Falamine
Cygnus d'Odyssee 1'13''9 Workaholic (US)
Pretty Colline Nymphe d'Odyssee 1'17''5
Belle Colline 1'20''8 Ortolan 1'18''3
Quedie



(© APRH)

Kennedy sait tout faire

Si la fois précédente, il était venu des derniers rangs - contraint et forcé en raison de son numéro 10 derrière l'autostart - terminer le plus vite pour arracher la victoire, Kennedy (Joke Face) a gagné samedi en allant devant depuis le bas de la descente sur le parcours classique de la grande piste de Vincennes. Une victoire logique et attendue au vu de ce que ce mâle de 7 ans, fils de l'excellente Lisa America (lauréate de plusieurs Groupes 1 et titulaire d'un peu plus de 1,5 M€), fait depuis son arrivée dans les boxes d'Erik Bondo en fin d'année dernière. "C'était le cheval de la course et le cheval de ma réunion, dit ainsi de lui Gabriele Gelormini dont les deux premières courses de la réunion s'étaient soldées par deux deuxièmes places. Il n'a pas puisé dans ses réserves pour gagner. Cette course et celle d'avant sont ses plus faciles depuis qu'il court en France."
S'il a fallu au pilote transalpin gérer un léger excès de nervosité de son partenaire en raison de la reprise de départ, la suite a plus ressemblé à une formalité qu'à autre chose. "Il se chauffe un peu quand ça ne part pas du premier coup, comme aujourd'hui (lire samedi), mais j'ai réussi à le caché dans le sillage du cheval de Jean-Philippe Monclin (Fawley Buissonay). Une fois devant, il était cool, poursuit le driver vainqueur. Les chronos sont pour lui, il est capable d'appliquer toutes les tactiques. La fois précédente, il n'avait fait que la ligne droite, là je suis venu en tête dans la descente à ma main. Il va même monté ! Je ne sais pas trop ses limites, mais c'est sûr qu'il a 100 000 € à prendre s'il ne lui arrive rien. Après, on verra..."

7e | PRIX DE CHATEAU-GAILLARD
Att - 2700 m - Course C - 65 000 €
KENNEDY 1'13"3
Joke Face x Lisa America (Varenne)
Driver : G. Gelormini - Entraîneur : H. E. Bondo
Propriétaire : St. Panamera Racing - Eleveur : Fonds de Courses
2e Fawley Buissonay 1'13"5 Village Mystic x Tajima Buissonay
3e Heading Reference 1'13"5 Scarlet Knight x Vista d'Eronville
4e : Belker - 5e : Doruck - 6e : Zante Breed - 7e : Ingo



A voir aussi :
...
Tony Ryttar : "Je rêve
à un duel épique dans la finale"

Tony Ryttar est un journaliste suédois. Plus qu’un journaliste, il est une figure du trot international. Grand voyageur, il couvre tous les grands événements et ne manque aucun Prix d’Amérique Legend Race notamment. Chroniqueur aux ...

Lire la suite
...
Lipton Latal : un mal pour un bien

La victoire, la première de la jeune carrière de ce fils Magnificent Rodney, de LIPTON LATAL à Graignes en ouverture de la réunion est de celle qui n'aurait jamais dû voir le jour. C'est un concours de circonstances ...

Lire la suite
...
Quelles forces en présence
contre la team France ?

Avec cinq concurrents français en lice dans l’Elitloppet (Gr.1), l’édition 2024 se propose déjà comme très particulière. Dans l’histoire du plus prestigieux sprint européen, commencée en 1952, il n’y a eu que ...

Lire la suite
...
Hold of Comtal, le coup tactique de Christophe Martens

Le bilan de la réunion de Christophe MARTENS est bon sur l'hippodrome de Salon-de-Provence ce jeudi : trois drives, deux victoires ! Une demi-heure après CANTAB AS (Cantab Hall) pour l'entraînement familial, il s'impose au sulky de HOLD OF ...

Lire la suite