...
Résultat de course - 18.04.2022

Falcon Jet dompté par Romain Derieux

Capable du pire comme du meilleur, Falcon Jet (The Best Madrik) était bien discipliné du départ à l'arrivée ce lundi sur l'hippodrome de Marcq-en-Baroeul. La victoire lui est revenue à l'issue d'un très beau rush final. Drivé pour la troisième fois par Romain Derieux, ce rejeton de la bonne Marlena (Goetmals Wood) a montré qu'il n'avait pas encore les gains en rapport avec sa qualité. Bien que devant affronter des concurrents bien plus riche que lui (Falcon Jet devait s'élancer en deuxième ligne avec le numéro 13 derrière l'autostart), l'élève de Pavel Tamsin a triomphé en 1'13''5 sur le parcours des 2700 mètres du Croisé-Laroche. Comme à l'accoutumée, Falcon Jet était ferré ce lundi. Il s'agit de sa troisième victoire en cinq sorties publiques sur la piste du Croisé-Laroche. Sur Equidia racing, Romain Derieux s'est montré élogieux à son égard : "Le cheval était parfait. Je l'avais au bout des doigts. Il a su faire la différence en trois foulées dans la phase finale. Pour moi, il est capable de suivre tous les trains et sait aller très vite en fin de parcours. Je n'ai même pas eu besoin de lui déboucher les oreilles. C'est un cheval capable de performer également à Enghien au cours des prochaines semaines." Si Falcon Jet a souvent apporté des déceptions à son propriétaire Freddy Grisez avec quinze disqualifications en 43 courses, il a tout de même triomphé à 13 reprises depuis le début de sa carrière et a terminé sept fois sur le podium. Âgé de 8 ans, ce frère utérin d'American Jet (Quaker Jet) avec lequel Romain Derieux avait aussi gagné, est capable de nouveaux coups d'éclats dans les deux disciplines tout au long de l'année. Rappelons que Falcon Jet a aussi rempoté trois courses sous la selle l'an dernier.

2e | PRIX DE LA CHASSE AUX OEUFS
Att - 2700 m - Course E - 27 000 €
FALCON JET 1'13"5
The Best Madrik x Marlena (Goetmals Wood)
Driver : R. Derieux - Entraîneur : P. Tamsin
Propriétaire : F. Grisez - Eleveur : J. E. Dubois
2e Galaxie de Flam 1'13"6 Boccador de Simm x Tour de Garde
3e Glorious Storm 1'13"7 Quaker Jet x Terrific Storm
4e : Flore Buissonay - 5e : Gorlando - 6e : Fadouna d'Occagnes - 7e : Frise Pont Vautier



Good Girl Marceaux renoue avec la victoire

La victoire de Good Girl Marceaux (Jag de Bellouet) ce lundi au Croisé-Laroche a redonné du baume au coeur à Pierre Vercruysse. Pas en réussite avec ses pensionnaires depuis le début de l'année avec seulement une victoire avec Jupiter (Goetmals Wood) le 26 janvier à Cagnes-sur-Mer, l'entraîneur francilien a savouré le succès de sa protégée. "L'écurie était tombée dans un vide sidéral depuis plusieurs semaines à se demander si on était encore capable d'aller aux courses. Quand on voit un cheval de son entraînement repasser le poteau en vainqueur, cela fait plaisir." Troisième à Vincennes en novembre dernier dans une course remportée par l'excellente Georgica Gédé (Atlas de Joudes) (qu'on retrouve demain à Vincennes - voir page suivante), Good Girl Marceaux était la jument de classe de cette course au monté. Sa condition physique n'était pas optimale aux dires de son mentor avant la course, et pourtant, la nièce de Fortuna Fant (And Arifant) était bien la plus forte sur la piste. Sur Equidia Racing, Pierre Vercruysse a tenu les propos suivants :"C'est une jument difficile à gérer dans le parcours. Son jockey n'est jamais en sécurité. Je vais essayer de la courir au maximum en province au cours des prochaines semaines. L'objectif est qu'elle revienne à Paris avec un super mental." Jockey pour la première fois de Good Girl Marceaux, Florian Desmigneux a estimé après l'épreuve que sa partenaire avait beaucoup de classe et était nettement supérieure à ses adversaires du jour. Beaucoup plus titrée corde à gauche, Good Girl Marceaux a, depuis le début de sa carrière, eu des bons résultats aussi bien sur les parcours réduits que sur les parcours de longue haleine.

4e | PRIX DES DELICES DE PAQUES
M - 2825 m - Course E - 23 000 €
GOOD GIRL MARCEAUX 1'14"8
Jag de Bellouet x Iane Fortuna (And Arifant)
Jockey : F. Desmigneux - Entraîneur : P. Vercruysse
Propriétaire : C. Brun - Eleveur : Ind. Brun
2e Gamay 1'15"3 Love You x Vous Et Moi
3e Full Size 1'15"4 Uriel Speed x Oclock des Salines
4e : Forever de Prestes - 5e : Ground Zero - 6e : Gold Eleven - 7e : Friday

Viking's Way 1'15''6 Mickey Vicking (US)
Jag de Bellouet 1'09''9 Josubie 1'19''1
Vaunoise 1'26''0 Nicos du Vivier 1'18''6
GOOD GIRL MARCEAUX Quenavora
And Arifant 1'16''5 Sharif Di Iesolo (IT)
Iane Fortuna 1'16''4 Infante d'Aunou 1'16''2
Ariane de Brion 1'15''5 Jiosco 1'15''8
Nymphe de Brion 1'23''3



A voir aussi :
...
Le Conseil d'Administration de LeTROT annonce 290 M€ d'encouragements en 2023

Ce mercredi matin 8 janvier, s’est tenu le premier Conseil d’Administration de l’année de la société LeTrot. Le CA a annoncé une enveloppe de 290 millions d'euros d'encouragements pour 2023. Parmi les projets en cours, celui de la ...

Lire la suite
...
Un Prix Ephrem Houël très paritaire

Le peloton du Prix Ephrem Houël (Gr.2), à l'affiche de samedi à Vincennes, réunit 13 partants avec une forme de parité entre les femelles (7) et les mâles (6) de 4 ans. Seul entraîneur doublement représenté, Thierry Duvaldestin a validé Jeegha ...

Lire la suite
...
Jean-Michel Bazire choisit Beads dans le Prix de France Speed Race

La déclaration des montes ce mercredi apprend que Jean-Michel Bazire se mettra au sulky de Beads (Archangel), dimanche dans le Prix de France Speed Race (Gr.1), et confiera Hooker Berry (Booster Winner) à son fils Nicolas. Le premier reste sur ...

Lire la suite
...
À la rencontre des acteurs
les plus efficaces de l'hiver

Le meeting d'hiver de Vincennes entre dans sa dernière période. Dans moins d'un mois, le rideau se baissera sur l'édition 2022/2023. Si les têtes de liste ont déjà été largement identifiées, Jean-Michel Bazire chez les ...

Lire la suite