... ©Scoopdyga
Résultat de course - 20.04.2022

Galileo Bello exact au rendez-vous

Il s'est baladé
Gabriele Gelormini

En forme, parmi les plus jeunes de la course, bien placé au premier échelon de départ et ayant couru de meilleurs lots, Galileo Bello avait une belle occasion de briller dans le Quinté du jour à Cordemais. Il n'a pas manqué sa cible.

Sur le papier, l'occasion était vraiment rêvée pour ce protégé d'Anne-Françoise Marcillac dont les pensionnaires réalisent un bon printemps. Il restait à transformer l'essai et Gabriele Gelormini, pour sa seule drive du jour, a su apporter la touche finale. Un pilotage tout en finesse pour finalement un succès très facile : "Dire qu'il était déclassé est peut-être excessif mais quand j'ai baissé les oeillères dans le virage il a nettement accéléré. C'est un bon vireur et j'avais décidé de lancer la course de là et il s'est baladé." Galileo Bello (Aladin d'Ecajeul) remporte sa première course en 2022, la cinquième de sa carrière qui ne compte au printemps de ses 6 ans que quarante-huit courses. Aux manettes Anne- Françoise Marcillac qui goûtait elle aussi au plaisir du travail accompli au micro d'Equidia : "Avec lui on ne sait jamais trop jusqu'au bout. C'était sa piste et sa course : c'était donc le Jour J. Même si j'ai eu un peu peur de voir Golden Visais (Repeat Love) dans notre dos mais quand il y a 500m à faire, il sait le faire et bien."
Les statistiques de l'entraînement Marcillac sont bonnes (6 victoires pour une quarantaine de partants) et présentent la particularité en 2022 d'être associées à 100% du côté des succès avec des élèves de Rémi Boucret, l'homme des "Bello" et des "Bella". Galileo prenant le relais des Hyacinto, Intello et El Greco !

D'où vient-il ?

Fils du véloce Aladin d'Écajeul, Galileo Bello est le premier produit de la double lauréate en courses, Aura des Jacquets, qui a donné depuis un autre lauréat : Intello Bello (Voltigeur de Myrt). Il faut remonter à la 3ème mère, Épopée (souche des Coudraies), pour retrouver la star de la famille : le classique Utoky (560 050€).

1ère | PRIX DE LA VILLE DE CORDEMAIS
Att - 2825 m - Course D - 32 000 €
GALILEO BELLO 1'13"8
Aladin d'Ecajeul x Aura des Jacquets (Ready Cash)
Driver : G. Gelormini - Entraîneur : A. F. Donati Marcillac
Propriétaire : Ec. Marcillac - Eleveur : R. Boucret
2e Eternelle Delo 1'13"5 Saxo de Vandel x Princesse Royale
3e Golden Visais 1'14"1 Repeat Love x Regate de Visais
4e : Fashion Touch - 5e : French Lover - 6e : Fragonard Delo - 7e : Garibaldi
A voir aussi :
...
Eric Raffin ne lâche pas la proie pour l'ombre

En retard sur Alexandre Abrivard au début de l'été dans le tableau du Sulky d'Or (116 victoires contre 127 à son confrère au 1er juillet), Eric Raffin a beaucoup engrangé pendant l'été et aborde le dernier quart temps de ...

Lire la suite
...
La promesse d'un beau match jusqu'à la fin d'année

Avec 460.000 € d'écart entre les deux premiers du classement général des pères de gagnants 2022 à l'entame du dernier trimestre, la fin d'année promet d'être chaude. Rien n'est encore joué entre celui a longtemps été indétrô...

Lire la suite
...
Boccador de Simm, père du champion des 3 ans

Le troisiième trimestre 2022 vient de se clôturer. Que nous apprennent les classements dans les différentes catégories au moment d'entrer dans le dernier quart temps de l'année ? Tour d'horizon des leaders actuels. Dans le tableau des ...

Lire la suite
...
Ready Cash reprend son sceptre chez les 4 ans

Précédé il y a quelques semaines par Bird Parker (Ready Cash) dans le tableau des pères de gagnants de 4 ans, Ready Cash reprend la main grâce au sacre d'Italiano Véro dans le Critérium de ...

Lire la suite