... (© APRH)
Actualité - 25.04.2022

Le debrief du lundi : David Thomain, meilleur marqueur

Le temps fort sportif du week-end a été le Prix de l’Atlantique dans lequel Vivid Wise As (Yankee Glide) a conservé son titre (lire notre édition de samedi ici). Le Groupe 1 d’Enghien était l’une des 127 courses disputées au cours des 17 réunions au programme. Un week-end qui a plus particulièrement souri à David Thomain chez les pilotes, Thierry Duvaldestin chez les entraîneurs et Bird Parker chez les étalons.

Le week-end de David Thomain ne pouvait mieux commencer à Enghien puisqu’il s’est imposé en ouverture de la réunion associé à Infiniment Citron (Charly du Noyer) et en clôture avec Jingle Délo (Brillantissime). Entretemps, il a pris la troisième place du Prix de l’Atlantique (Gr. 1) avec Délia du Pommereux (Niky). Le lendemain, il a fait mieux encore en passant le poteau à quatre reprises en tête sur les neuf courses de la réunion de Graignes. Une performance d’autant plus satisfaisante que trois de ses victoires l’ont été pour l’écurie familiale dont son frère cadet, Clément, est à la tête depuis la mi-janvier. Un autre pilote normand a réussi un coup de quatre dimanche. Deux semaines après avoir réalisé pareille performance à Lisieux, Yoann Lebourgeois a réussi une réunion parfaite à Saint-Aubin-lès-Elbeuf : cinq courses, quatre victoires et une troisième place. Parmi les pilotes ayant gagné deux courses au moins, Aymeric Thomas fait afficher un 100 % de réussite avec Helios Delto (Real de Lou) à Enghien et le débutant Jupiter du Goutier (Love You) à Méral.

Entraîneurs : Thierry Duvaldestin à une victoire de Laurent Abrivard
En terminant le week-end en tête du classement des entraîneurs au nombre de victoires (4) dont celle d’Idao de Tillard (Sérévino) dans le Prix Tonnac Villeneuve (Gr. 2), l’écart de Thierry Duvaldestin avec Laurent Abrivard, leader au classement national depuis le début de l’année, n’est plus que d’une victoire (52 contre 53). Patrick Terry, Clément Thomain, qui réussit son premier coup de trois, et Cyril Chenu, qui affiche un 60 % de réussite à la gagne, montent tous les trois sur la deuxième marche du podium. À noter encore que Jarmo Niskanen a remporté sa 501e victoire à Amiens avec Goutte de Pluie (Brillantissime) vingt-quatre après s'être imposé avec Homonymie (Orlando Vici).

Étalons : Bird Parker à égalité aux victoires et seul aux gains
Le TOP-6 des étalons du week-end en nombre de victoires et gains
Rang - Père - nbre de gagnants / nbre places / gains cumulés
1. Bird Parker – 4 / 2 / 88 520 €
2. Ni Ho Ped d’Ombrée – 4 / 1 / 21 430 €
3. Royal Dream – 3 / 4 / 53 595 €
4. Ludo de Castelle – 3 / 6 / 40 940 €
5. Orlando Vici – 3 / 4 / 38 050 €
6. Love You – 3 / 2 / 32 620 €
Bird Parker et Ni Ho Ped d’Ombrée finissent le week-end à égalité avec 4 succès chacun. Le premier est en revanche seul numéro un en termes de gains, porté par la réussite notamment de Heart of Gold (vainqueur d’une course A) et Izoard Védaquais (2ème du Prix de Tonnac Villeneuve) à Enghien samedi.
■ Deux étalons enregistrent leur premier gagnant : Cupidon du Vivier et Badius de Tilou.

Les premières victoires du week-end
■Jean-Paul Derenne (propriétaire) avec Grande Malice (Tornado Bello) à Châlons-en-Champagne dimanche
■ Bruno Miry (propriétaire) avec Hoela Lesmelchen (Vittel de Brévol) à Châlons-en-Champagne dimanche
■ Aurélien Desmarres (propriétaire et entraîneur) avec Ialko Jenilat (Ni Ho Ped d’Ombrée) à Loudéac dimanche
■ Franck Corbineau (propriétaire et entraîneur) avec Jojoba de Queray (Doberman) à Agen dimanche

A voir aussi :
...
Franck Anne
nous a quittés

Le temps fort sportif du week-end a été le Prix de l’Atlantique dans lequel Vivid Wise As (Yankee Glide) a conservé son titre (lire notre édition de samedi ici). Le Groupe 1 d’Enghien était l’une des 127 courses disputé...

Lire la suite
...
La Finale du GNT ParisTurf sous deux angles différents

Pour présenter la Finale du GNT ParisTurf 2022, il y a certainement deux angles de vue possibles. Ceux qui vont viser la victoire d'étape et ceux qui vont viser le classement général. Et à la croisée des ...

Lire la suite
...
Jaguar du Goutier montre ses griffes dès ses débuts montés

S'imposer en 1'14''5 au monté à 3 ans à Vincennes, sur une piste certes parfaite, n'a rien d'anodin. Et encore plus quand il s'agit de débuts au trot monté. Grosse performance donc pour Jaguar du Goutier (Ready Cash), protégé de ...

Lire la suite
...
Dynasty Peji
parvient à enchaîner

Temps fort d'une réunion marquée par la tristesse de tous ses acteurs après la terrible nouvelle de la disparition de Franck Anne, ce Prix Paul Buquet revient à la jument de ce début de meeting au monté : ...

Lire la suite