... ©Scoopdyga
Résultat de course - 13.10.2020

Hérik d’Héripré sur les traces de Gu ?

Pas très à l'aise dans les virages, Hérik d'Héripré a su garder le meilleur

Ce Prix Arethusa avait été remporté l’an dernier par un certain Gu d’Héripré. L’édition 2020 est tombée dans l’escarcelle de son frère cadet, Hérik d’Héripré. Le représentant de l’écurie d’Héripré franchit les paliers un à un avec une marge de progression évidente.

Pour son premier essai sur la petite piste de Vincennes, Hérik d’Héripré n’a pas tremblé. Le fils de Love You s’est imposé en costaud confirmant la haute estime de son entourage. Comme le 20 septembre, jour de son succès sur le parcours classique de Vincennes, Hérik d’Héripré a prouvé qu’il n’avait besoin de personne dans un peloton. Pas toujours très à l’aise dans les virages de la petite piste, il a su garder le meilleur pour glaner la cinquième victoire de sa jeune carrière. Si Gu d’Héripré avait trotté 1’14’’9 l’an dernier sur les 2850 mètres de la petite piste, son petit frère affiche lui signé le chrono de 1’15’’2, couvrant son dernier kilomètre au tracking en 1’14’’4.

Fabrice Souloy est revenu sur la performance de ce poulain très puissant : “C’est un très bon poulain qui manque encore de force. Je m’en suis encore rendu compte en le regardant courir ce soir (lire mardi). La dernière fois, je l’avais plaqué mais pour cette course je lui avais laissé quatre aluminiums car je craignais l’état de la piste. Le jour où on va pouvoir le déferrer, ça va encore être autre chose. Je suis content pour la famille Quintin. Gu d’Héripré avait plus de vitesse à cet âge là. Hérik d’Héripré est plus lourdaud que Gu d’Héripré au même âge. Le poulain va continuer de courir cet hiver.

Pour ses débuts à Vincennes, l’estimé Haldo des Champs s’est montré fautif à la sortie du tournant final, ne semblant pas à l’aise à main gauche ce mardi.

D'où vient-il ?

Par Love You, Herik d'Héripré est le troisième produit, le troisième vainqueur de Vedetta d'Héripré, une fille d'Orlando Vici qui remporta à 3 ans quatre des sept courses de sa brève carrière dont trois à Vincennes. C'est aussi une sœur du Classique Rolling d'Héripré. Au haras, elle a déjà donné Gu d'Héripré (405 550 €), l'un des leaders de la promotion des "G", deuxième du Critérium des 3 Ans (Gr.1) et troisième de celui des 4 Ans (Gr.1)

6e | PRIX ARETHUSA
Att - 2850 m - Course A - 44 000 €
HERIK D'HERIPRE 1'15"2
Love You x Vedetta d'Heripre (Orlando Vici)
Driver : F. Nivard - Entraîneur : P. Billard
Propriétaire : E. d' Heripre - Eleveur : E. d' Heripre
2e Haribo du Loisir 1'15"3
3e Hello Paname 1'15"7
4e : Hamilton Renka - 5e : Hungry du Bourg
A voir aussi :
...
Prosperous tout en puissance

S'il s'est déjà imposé sur la grande piste de Vincennes, qui plus est sur le parcours des 2850m., le 7 ans suédois Prosperous (Prodigious) semble quand même plus dans son élément sur une piste plate comme celle ...

Lire la suite
...
Trophée Vert : les cartes sont rebattues

À six semaines de la finale du Trophée Vert à Craon (le 6 septembre), le dénouement du circuit sur les meilleures pistes en herbe est loin d’être connu. En effet, Détroit Ace, le maillot jaune, est sur la touche ...

Lire la suite
...
Vendredi soir : de Cagnes à Pornichet

La nocturne de vendredi à Cagnes-sur-Mer a débuté par un nouveau succès d'un 3 ans de l'écurie des frères Martens, à savoir Iron Cash (Ready Cash) qui, après avoir poussé à la faute l'animateur, Ironique (Cristal Money), à l'entrée ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite