...
Actualité - 01.05.2022

Un Vichy new look pour sa saison 2022

Street-art, nouveau grand écran, projet d'envergure dans les tuyaux, Vichy continue d'être en mouvement permanent. Demain lundi, la Société des Courses lance sa saison par une réunion de trot, la première des vingt-et-une pour la spécialité avant de jouer l'alternance avec le galop. 24h au trot vous propose de noter les principaux rendez-vous vichyssois de 2022 mais aussi de découvrir les contours d'une ambition future.

Les chiffres-clés
42 réunions
21 au trot dont 5 avec Quintés

Le Festival du Trot
Incontournable rendez-vous annuel pour les professionnels de la région et même de toute la France, le Festival du Trot est de nouveau reconduit cette année du 4 au 9 juillet en association avec les hippodromes de Saint-Galmier (qui donnera le coup d'envoi) et de Feurs (le 8 juillet). En conclusion, se disputera le tout aussi traditionnel Grand Prix du Conseil Municipal de Vichy, le 9 juillet, remporté l'an dernier par Rebella Matters (Explosive Matter) qui allait devenir au cours du meeting d'hiver suivant une actrice principale des meilleures courses et notamment des Prix d'Amérique Races ZEturf.

La Speed Cup
Nouveau rendez-vous arrivé dans le spectre vichyssois en 2021, et conséquence d'une idée lancée lors des Assises du Trot 2020, la Speed Cup vivera sa seconde édition au coeur de ce Festival du Trot, le jeudi 7 juillet. On rappelle le principe : c'est celui des batteries qualificatives en vue d'une Finale lors de la même réunion. Les conditions sont sensiblement les mêmes avec un réévaluation des allocations : 20k€ vs 17k€ pour les qualifications et 50k€ vs 47 pour la Finale.

TOP 3 des drivers à Vichy en 2022
1.Matthieu Abrivard - 27 vict.
2.Serge Peltier - 9 vict.
3.Alexandre Abrivard - 7 vict.
3.Éric Raffin - 7 vict.


TOP 3 des entraîneurs à Vichy en 2022
1.Matthieu Abrivard - 20 vict.
2.Alain Chavatte - 10 vict.
3.Stéphane Bourlier - 6 vict.
3.Jean-Michel Bazire - 6 vict.

L'accueil du public
Ce sont 50.000 spectateurs que compte recevoir durant sa saison l'hippodrome de Vichy-Bellerive. Ses nombreuses nocturnes sont des atouts forts pour recevoir à la belle saison les estivants de la région. Plusieurs partenariats sont d'ailleurs en place avec les collectivités locales pour que les courses soient une destination touristique et ludique à part entière. Sur place, le public découvrira cette année un tout nouveau grand écran 16/9 de 59m2 quand le précédent, en 4/3, faisait 49m2. Les panneaux qui le composaient ont été recyclés afin de mettre en place un linéaire de 30m de led à l'instar de celui de Vincennes (voir photo ci-dessous). Un nouveau dispositif pour enrichir l'expérience visuelle pendant et autour des courses. Car Vichy veut aussi créer une ambiance festive sur son site. C'est ainsi que six concerts seront proposés sur la scène jouxtant la piste de galop dont deux lors de nocturnes au trot de juin (les 23 et 30) puis durant le Festival de juillet. Le but est clair : attirer un public le plus large possible venant côtoyer les turfistes et fans des courses.
C'est aussi dans cet esprit que deux collectes de sang seront organisées sur l'hippodrome. "C'est toujours plus agréable d'assister à un spectacle comme celui des courses pendant qu'on se fait prélever plutôt que de regarder le plafond" résume Philippe Bouchara, le Président de la Société des Courses de Vichy.

La culture comme axe de développement
Mais c'est un projet d'une plus grande envergure qui occupe les esprits de Philippe Bouchara et de son équipe de Vichy. Comme l'introduit clairement le visuel choisi pour cette saison 2022, lequel a été réalisé par l'artiste Renaud So.Z et qui trouve un écho en taille XXL sur les murs des tribunes via une superbe et colorée fresque (voir page suivante), l'art et la culture doivent trouver leur place sur l'hippodrome de Vichy. Sensible à l'art vivant, Philippe Bouchara nourrit ainsi l'espoir de faire de "son" hippodrome un lieu culturel où le cheval serait le thème central. Partant d'un constat pragmatique, "nous disposons d'un site exceptionnel de 65 hectares en fonctionnement une cinquantaine de fois par an", il veut imaginer un projet à la fois ambitieux et onirique. Il a en dressé les grandes lignes lors de la conférence de presse de présentation de la saison hippique.


J’ai envie d’emmener la ville, l’agglomération, le département et la région sur un grand projet autour du cheval.
Philippe Bouchara

©DR
Le nouveau grand écran et la ligne de led de 30m vont donner un nouveau coup de fouet moderne à l'hippodrome de Vichy.
Vichy terre de cheval
Philippe Bouchara à propos de son projet à moyen terme de transformation de l'hippodrome : "L’ambition serait de faire de Vichy un lieu d'expression artistique et culturelle autour du cheval. Et comme j'ai toujours rêvé d'un spectacle autour de l'histoire du cheval auprès de l'homme, on pourrait aussi imaginer réunir tous ces savoir-faire pour réaliser une grande représentation. Notre site peut tout faire autour du cheval, des courses bien sûr mais aussi des concours de jumping et accueillir toutes sortes d'activité autour du cheval. L'idée ne serait pas de concurrencer les structures existantes et environnantes travaillant avec les chevaux. Au contraire, l’idée est de les accueillir sur des projets précis comme certains concours exceptionnels par exemple. Le Centre-Est, l’Allier, la Nièvre et les départements alentours sont des terres de cheval. Il manque un lieu rassembleur de toutes ces activités équestres et hippiques. Or, les dimensions d’un hippodrome comme le nôtre et les infrastructures existantes permettent clairement d’envisager les projets à moyen terme. D’autant plus que le Directeur de l’hippodrome, Olivier Louit, est lui aussi ouvert aux idées nouvelles et en capacité à organiser ce genre de projets. Globalement, le concept pourrait finalement se décliner selon le principe d’une académie avec ces différentes sections : danse, cascade, courses, jumping, équithérapie et encore plein d’autres idées… On n'en est qu'au début et j’espère pouvoir en reparler lors d’une conférence de presse dédiée."
L’école des courses de poneys
Les sociétés de courses de Vichy, Cagnes-sur-Mer et Lisieux se sont associées pour coordonner le projet national des écoles de trot à poneys. Philippe Bouchara a expliqué : "Qui dit école, dit achat de poneys et de matériels mais aussi avoir des formateurs diplômés reconnus à la fois par la Ministère des Sports et la Fédération Française d’Equitation. L’encadrement est un réel sujet. On construit autour de Stéphane Dell'Aquila qui fait partie intégrante de l’équipe. On peut imaginer proposer aux enfants de se mettre au sulky les mercredis et samedis à tourner sur notre piste afin de découvrir les premières sensations. Là aussi, tout est à disposition. Un excellent travail a été réalisé par l’ancienne équipe et à nous de poursuivre cette aventure du mieux au possible. On organise déjà avec la municipalité trois journées péri-scolaires dans l’année, et dès l’annonce des dates, on est aussitôt complets, preuve de l’attractivité que peut représenter notre activité. Les ambitions ? C’est d’être dans le sens du développement. Certains des enfants concernés pourront être attirés à terme par le secteur professionnel du cheval. Comme dans le jumping, c’est aussi un potentiel réservoir de futurs amateurs. Et puis ça peut aussi être un vecteur de recherches de nouveaux propriétaires via les parents sensibilisés aux trotteurs. Il y a donc plusieurs débouchés : formation, activité hippique et futur acteur des courses. Il n’est évidemment pas question de devenir une Afasec bis."
©Hippodrome de Vichy
La fresque street-art de Renaud So.Z pourrait devenir la première pierre d'un futur projet d'envergure à Vichy.

A voir aussi :
...
Gilles d'Haenens remporte la Finale nationale des Courses Ecoles

Ilis étaient dix ce vendredi à Vincennes à partiper à la Finale du Challenge des Courses Ecoles de Trot (lire notre édition de jeudi 23 juin). C'est Gilles D'Haenens, au sulky de Dona Viva (Love You), pour l'entraînement de Dominik Locqueneux, qui s'est ...

Lire la suite
...
Indigo du Poret privé de Prix du Président de la République : une affaire bien embarrassante

Vendredi en fin de journée, Indigo du Poret (Dollar Macker) a été déclaré publiquement non partant dans le Prix du Président de la République (G.1) par son entraîneur. Le cheval n'est pas blessé ou victime ...

Lire la suite
...
Jagababa impressionne

Qualifiée en 1'14''9 à La Prairie (voir vidéo) il y a dix jours, ce qui lui avait valu deux étoiles dans Province Courses l'Hebdo, Jagababa (Jag de Bellouet) a brillamment confirmé pour ses premiers pas en compétition, ...

Lire la suite
...
Joviality remporte son premier test face aux mâles

La jeune championne américaine d'origine suédoise Joviality (Chapter Seven) a passé un nouveau cap vendredi en remportant la première éliminatoire du Yonkers Trot face aux meilleurs mâles. La semaine prochaine elle tentera de confirmer dans la ...

Lire la suite