... © Province Courses
En bref - 01.05.2022

Coup de 5 et cap des 100 dépassé : Alexandre Abrivard toujours à très grande vitesse

Il en était à 99 victoires cette année en se présentant à Laon, ce dimanche. Alexandre Abrivard est reparti avec un compteur qui affiche 104 succès. Celui qui est en tête des deux tableaux du Sulky d'Or et du Combiné n'a vraiment pas perdu son temps. Il réalise même le premier coup de cinq de sa carrière. Il est aussi évidemment le premier professionnel à passer le cap des cent victoires cette année. Alexandre Abrivard est exactement sur les bases d'Eric Raffin en 2021, lequel avait atteint sa première centaine le 30 avril avant de monter à 102 au soir du 1er mai. Le professionnel savoure mais ne se projette pas encore sur le reste de la saison : "Je ne veux pas regarder les chiffres maintenant. Je ne veux pas me focaliser dessus, je le ferai plus tard dans la saison. Il reste que 100 victoires au 1er mai prouve que mon début de saison a été tonitruant. Il faut maintenant que je reste lucide et ne me laisse pas déconcentré car c'est épuisant de monter huit courses par jour. Il faut encore que j'arrive à faire les deux autres tiers de l'année au même niveau et ce sera magnifique." À noter qu'Eric Raffin a remporté deux courses ce dimanche à Cholet et affiche dorénavant 90 victoires depuis le 1er janvier.

Laon, l'hippodrome des records pour Alexandre Abrivard
C'est à Laon qu'Alexandre Abrivard avait réalisé son premier coup de quatre dans la même réunion, le 4 juillet 2010. Sur le même hippodrome, il signe son premier coup de cinq ce dimanche. Il nous apprend : "J'adore venir une fois par an à Laon car le programme y est excellent. Dans une réunion comme aujourd'hui, on peut débuter trois 3 ans (avec une épreuve sous la selle). Gagner cinq courses dans la même réunion, ce n'est vraiment pas commun."

Cokstile survole la Finlandia-Ajo

On peut parler de démonstration et de panache pour Cokstile (Quite Easy) ce dimanche à Vermo, dans la banlieue d'Helsinki. Le pensionnaire d'Erik Bondo s'est imposé dans la réduction kilométrique d'1'09''6, nouveau record de la Finlandia-Ajo (Gr.1) et du parcours (sur 1.620 mètres départ autostart). Dans une épreuve sans temps mort et animée rapidement par Bepi Bi (Donato Hanover), il s'est permis d'effectuer le dernier tour nez au vent, en tête du wagon de deuxième épaisseur avant de s'envoler dans le final. Pour son driver Christoffer Eriksson, "Cokstile a apprécié le parcours sur une piste de mille mètres et aime voyager à l'extérieur de l'animateur". Erik Bondo a déclaré que son représentant ne courra plus avant l'Elitloppet (Gr.1) à laquelle il participera pour la quatrième fois et qu'il a remportée en 2020 (après disqualification de Propulsion).

Les 3 ans qui ont débuté victorieusement ce dimanche

Les inédits de 3 ans n'ont pas chômé en ce dimanche 1er mai. À l'heure où nous bouclons cze numéro et avec les données dont nous disposons, neuf concurrents inédits se sont imposés. Les voici :
Jogging du Quesne (Quinoa du Gers) à Saint-Omer
John River (Bold Eagle) à Saint-Omer
Jitane Vallée (Dollar Macker) à Paray-le-Monial
Jean Madrik (Up and Quick) à Laon
Jane Aimée (Pacha du Pont) à Laon
Janzibar (Dollar Macker) à Laon
Jaha Man du Pont (Brillantissime) à Cholet
Jazz Opéra (Royal Dream) à Cholet
Joujou d'Erable (Akim du Cap Vert) à Bernay

À propos de Jean Madrik et Janzibar, les deux pilotés par Alexandre Abrivard (lire ci-contre), ce dernier nous a déclaré : "Jean Madrik a gagné facilement et n'a jamais été inquiété. Au monté, Janzibar a aussi gagné "toute la course". Il est compliqué, c'est pour cela qu'il a débuté sous la selle mais, intrinsèquement, il est intéressant."

■ À noter que Jivago Turgot (Orlando Vici) est resté invaincu à Langon-Libourne au cours de sa troisième tentative.

A voir aussi :
...
Kennedy, Vincennes avant de s'envoler vers les Etats-Unis

Kennedy (Joke Face) sera l'un des opposants à Etonnant (Timoko) dans le prochain International Trot (Groupe 1) du 15 octobre, à New York, connu pour son aéroport John F. Kennedy... C'est dire la renommée acquise par ce fils de la championne Lisa ...

Lire la suite
...
Jonquille de Meat émerge d'un très bon lot

C'est un lot dont il faudra se souvenir à coup sûr. Cet hiver, beaucoup des participants du Prix Une de Mai, disputé ce lundi à Craon, seront vus à Vincennes, avec l'ambition de s'imposer. Sur une piste rendue lourde par les fortes ...

Lire la suite
...
Joker Darling donne des promesses

Une très belle impression. Si le favori Joaquim Dieschoot (Scipion du Goutier) sera à reprendre (quatrième, sans démériter, malgré deux fautes). Joker Darling (Love You) n'a pas rencontré d'opposition dans l'épreuve du jour des 3 ans de ...

Lire la suite
...
I Am des Mottes, un succès qui en appelle d'autres

L'avenir lui appartient. À 4 ans, I Am des Mottes (Real de Lou) est en train de prendre une autre dimension. Lundi, il a enfin réussi à passer le poteau en tête, lui qui s'était bien comporté à plusieurs reprises, aprè...

Lire la suite