... © Aprh
Résultat de course - 02.05.2022

Le coup parfait d'Hold Up Dream

C'est une association sarthoise de longue date, Stéphane Bourlier comme entraîneur et Jean-Michel Bazire aux commandes, qui a fait main basse sur le Prix du Parc des Lapins. La rapide disqualification du favori Harry Carisaie (Viking de Val) a pesé dans la balance au moment de l'explication finale, circonscrite entre Hold Up Dream (Offshore Dream) et Horacio la Salette (Royal Dream). Stéphane Bourlier avait donné les bonnes consignes à son pilote, expliquant sur Equidia Racing : "J'avais dit à Jean-Michel (Bazire) : si tu peux attaquer le dernier, ce ne sera que mieux. C'est ce qu'il a fait." De fait, il a laissé les initiatives à ses rivaux dont Horacio la Salette qui a pris les devants avant d'entrer dans le dernier tournant. Et dans le final, Hold Up Dream s'est montré le plus fort poussant même son opposant à bout - il se mettra à la faute. Le driver découvrait son partenaire et l'a trouvé de bonne compagnie : "Il est à l'écoute, se tend à la commande. Il est sympa."

3 points au jour 1 pour Jean-Michel Bazire
Avec 3 succès lors de cette première réunion (sur les 42 programmées en 2022), Jean-Michel Bazire commence fort sa saison. Record à battre : 27 titres annuels à Vichy, détenu depuis l'an dernier par Matthieu Abrivard

5e | PRIX DU PARC DES LAPINS
Att - 2950 m - Course D - 28 000 €
HOLD UP DREAM 1'16"
Offshore Dream x Miss de La Merite (Goetmals Wood)
Driver : J.-M Bazire - Entraîneur : S. Bourlier
Propriétaire : M. Comolet - Eleveur : M. Comolet
2e Heros d'Yvel 1'16"7 Un Amour d'Haufor x Tonia d'Yvel
3e Hugo de Jemax 1'16"8 Atwood Griff x Twiggy de Buliere
4e : Heroine des Loups



© ScoopDyga

Ginko du Roussoir maîtrise son sujet

Difficile d'imaginer une défaite de Ginko du Roussoir (Séduisant Fouteau) dans le Prix Henri Berry si l'on se réfère à la lecture du betting. À 6/10, le représentant de Charles Dreux cumule à lui seul 115.187 € des 220.912 € engagés sur la course sur le reseau offline du PMU. Drivé en grande confiance par Eric Raffin, le grandissime favori a voyagé à flanc de peloton pour rejoindre l'animateur Drop des Duriers (Olimède) dans la dernière ligne opposée avant d'enclencher en entrant dans le tournant final. Il n'a jamais été rejoint alors qu'Eddy du Vivier (Rolling d'Héripré) a produit un bel effort final pour échouer un sulky derrière le lauréat.
Eric Raffin est le partenaire du vainqueur et analyse sur Equidia Racing : "J'ai fait le déplacement pour lui aujourd'hui et cela efface sa dernière bévue (N.D.L.R. : fautif à la fin alors qu'il avait course gagnée). C'est un bon cheval qui est un peu diminué par des problèmes de santé."

Une première réunion marquée par les professionnels de l'Ouest
Aucun pilote régional n'a pu s'imposer ce lundi. Avec un triplé, Jean-Michel Bazire domine cette première réunion devant Alexandre Abrivard (2 victoires), Matthieu Abrivard (1), Eric Raffin (1) et Jean-Yann Ricart (1).

8e | PRIX HENRI BERRY
Att - 2950 m - Course C - 41 000 €
GINKO DU ROUSSOIR 1'14"8
Seduisant Fouteau x Rosalie (Kenor de Cosse)
Driver : E. Raffin - Entraîneur : Ch. Dreux
Propriétaire : Ch. Dreux - Eleveur : G. le Ray
2e Eddy du Vivier 1'14"2 Rolling d'Heripre x Quille du Vivier
3e Djembe d'Orgeres 1'14"4 Kuadro Wild x Roseltra d'Orgeres
4e : Drop des Duriez - 5e : Gege Baroque - 6e : Enamoura Loulou - 7e : Elu de Dompierre



A voir aussi :
...
Franck Anne
nous a quittés

C'est une association sarthoise de longue date, Stéphane Bourlier comme entraîneur et Jean-Michel Bazire aux commandes, qui a fait main basse sur le Prix du Parc des Lapins. La rapide disqualification du favori Harry Carisaie (Viking de Val) ...

Lire la suite
...
La Finale du GNT ParisTurf sous deux angles différents

Pour présenter la Finale du GNT ParisTurf 2022, il y a certainement deux angles de vue possibles. Ceux qui vont viser la victoire d'étape et ceux qui vont viser le classement général. Et à la croisée des ...

Lire la suite
...
Jaguar du Goutier montre ses griffes dès ses débuts montés

S'imposer en 1'14''5 au monté à 3 ans à Vincennes, sur une piste certes parfaite, n'a rien d'anodin. Et encore plus quand il s'agit de débuts au trot monté. Grosse performance donc pour Jaguar du Goutier (Ready Cash), protégé de ...

Lire la suite
...
Dynasty Peji
parvient à enchaîner

Temps fort d'une réunion marquée par la tristesse de tous ses acteurs après la terrible nouvelle de la disparition de Franck Anne, ce Prix Paul Buquet revient à la jument de ce début de meeting au monté : ...

Lire la suite