... © Aprh
Présentation de course - 06.05.2022

Happy Valley peut faire mal aux mâles

L'édition 2022 du Prix Albert Demarcq (Gr.2) promet du spectacle sur la piste de Vincennes ce samedi. Impressionnante lauréate du Prix Henri Levesque (Gr.2) le 16 avril, Happy Valley affronte cette fois-ci les meilleurs mâles de 5 ans, notamment Hohneck et Hooker Berry.

Il faut revenir sur la récente fin de course d'Happy Valley (Royal Dream) dans le Prix Henri Levesque. Pour son premier essai dans un Groupe 2, contre les seules femelles, ses chronos partiels de fin, enregistrés ce jour-là, ont ébloui tous les observateurs : 1'10''0 pour son dernier kilomètre, 1'08''0 pour ses derniers 500 mètres et 1'05''3 pour ses 200 derniers mètres de course. Avec en réduction globale, 1'12''8 sur les 2.700 mètres de la grande piste. Voilà une performance résumée par les chiffres qui n'a rien de commun. Avec onze succès en 18 sorties publiques, la soeur utérine de Rockfeller Center (Jag de Bellouet) et de Tag Wood (Jag de Bellouet) poursuit sa voie dans les Groupes 2 (comment pourrait-il en être autrement ?) mais se frotte samedi aux mâles, et notamment à Hohneck (Royal Dream) et Hooker Berry (Booster Winner). Absent depuis sa deuxième place décrochée dans le Prix de Sélection (Gr.1), le 5 mars, Hohneck aura le désavantage d'effectuer sa rentrée contrairement à Hooker Berry, très facile vainqueur du Prix Robert Auvray (Gr.2) le 16 avril.
Si tout le monde s'attend à voir ces trois chevaux lutter pour le succès, il ne faut pas passer sous silence la candidature d'Héliade du Goutier (Prodigious), très bonne deuxième d'Happy Valley pour sa rentrée, dans le Prix Henri Levesque. Tout sera une question de sagesse avec l'élégant Hatchet Man (Goetmals Wood), fautif dans le Prix Robert Auvray. Une course sélective servira les intérêts d'Have a Dream (Royal Dream) et d'Hip Hop Haufor (Up and Quick). Pour leur course de remise en jambes, Hastronaute (Booster Winner) et Hussard du Landret (Bird Parker) restent ferrés et auront à coup sûr d'autres objectifs dans les semaines à venir, dont le Critérium des 5 Ans (Gr.1) en septembre.

Avantage aux mâles

Lorsque l'on s'attarde sur le palmarès du Prix Albert Demarcq, force est de constater que les mâles dominent de la tête et des épaules ce Groupe 2 lors des dix dernières éditions. Aucune jument n'a réussi à épingler cette épreuve depuis 2009, année où Quarla (Extrême Dream) a fait briller la casaque de l'Ecurie Comte Pierre de Montesson. Le record de ce Prix Albert Demarcq (2.850 mètres G.P.) est toujours détenu par Détroit Castelets (Néoh Jiel), lauréat de ce semi-classique il y a quatre ans, en 1'12''2.

PARTANTS VINCENNES - Samedi 07 Mai
6 PX ALBERT DEMARCQ - (16H50)
Premium - Att. - (2) - 120 000 € - 2 850m
1. HAVE A DREAMM. Abrivard
2. HIP HOP HAUFORCh. Bigeon
3. HAPPY VALLEYJ.-Ph. Dubois
4. HALLIXE. Raffin
5. HASTRONAUTEY. Lorin
6. HATCHET MANF. Ouvrie
7. HELIADE DU GOUTIERG. Gelormini
8. HUSSARD DU LANDRETB. Robin
9. HOOKER BERRYJ.-M Bazire
10. HOHNECKF. Lagadeuc
A voir aussi :
...
Iona de Feugères prend sa revanche

Dans ce réclamer, on prend les mêmes que le 19 janvier et on recommence ! Enfin pas tout à fait car, si Iona de Feugères (Uniclove) et Izio du Pommereux (Clif du Pommereux) composent encore une fois le couplé gagnant, ...

Lire la suite
...
In Race Lorraine ou la victoire qui fait du bien

L'entraînement de Gabriel Pou Pou n'avait pas encore réussi à gagner une course lors de ce meeting d'hiver de Vincennes. Mais ça c'était avant, avant ce samedi où In Race Lorraine (Un Mec d'Héripré) remporte le Prix ...

Lire la suite
...
Indigo de Fontaine sait tout faire

Irréprochable cet hiver à Vincennes à l'attelé en deux courses où il s'est imposé en cheval en retard de gains, Indigo de Fontaine (Niky) découvre le monté avec autant de réussite ce samedi. "Nous avons changé de spécialité ...

Lire la suite
...
Kipling Iron
est aussi performant au monté

Après deux premières victoires à l'attelé en province, Kipling Iron conserve son invincibilité ce samedi en débutant au monté pour ses premiers pas à Vincennes. Son entraîneur Tony Le Beller ne cache pas des ambitions de niveau Groupe ...

Lire la suite