... (© APRH)
Résultat de course - 07.05.2022

Georgica Gédé contient Freeman de Houelle

S'il a bénéficié de circonstances favorables pour remporter son premier succès sous la selle de la réunion avec Inès Quick (Bilibili) (lire page suivante), le deuxième succès du double Étrier d'Or Mathieu Mottier et le troisième au total sa journée ne doit rien à personne, si ce n'est bien sûr à la supériorité de Georgica Gédé (Atlas de Joudes) dans ce Groupe 3. La jument d'Alexandre Pillon a bien été la meilleure pour devancer avec assurance au passage du poteau le rentrant Freeman de Houelle (Vigove) qui devait lui rendre 25 mètres pour sa rentrée. "La dernière fois, à poteau égal, elle avait été battue par Dimo d'Occagnes (Timoko) qui était handicapé de 25 mètres cette fois (N.D.L.R. : le pensionnaire d'Antonio Ripoll Rigo a été nettement dominé). Mais elle a été meilleure aujourd'hui (lire samedi). Je suis mal sorti de la raquette de départ, il y a eu un petit coup de tampon et ma jument s'est un peu reprise. Mais je ne voulais pas trop vite au début car cela ne servait à rien. J'ai eu la course que j'ai voulu", analyse Mathieu Mottier qui n'a pas caché de remporter cette première édition du Prix Roger Ledoyen à Vincennes.

Un avant et un après

Dans la carrière de Georgica Gédé, il y a eu un avant et un après. La bascule s'est opérée à la fin de l'été et au début de l'automne 2020. Jument plus souvent disqualifiée qu'à son tour avant, elle n'a depuis jamais terminé plus loin que quatrième en treize courses, s'imposant six fois dont deux dans des Groupes 3 et terminant deuxième du Prix des Centaures derrière Granvillaise Bleue (Jag de Bellouet). "C'est un régal à monter", a même lâché Mathieu Mottier après cette nouvelle victoire. À ce sujet, voilà ce que Alexandre Pillon déclarait en début d'année au sujet de sa jument : "Il faut la laisser aller. D’ailleurs, c’est comme cela que je l’entraîne. Je ne cherche plus à la canaliser. C’est un peu elle qui fait comme elle veut. Il ne faut pas la contrarier. Mathieu la connaît et arrive à la comprendre mais c’est souvent elle qui décide".

8e | PRIX ROGER LEDOYEN
M - 2850 m - Groupe 3 - 90 000 €
GEORGICA GEDE 1'13"
Atlas de Joudes x Quaroline Gede (Quadrophenio)
Jockey : M. Mottier - Entraîneur : A. Pillon
Propriétaire : Ec. A. Pillon - Eleveur : I. Pillon
2e Freeman de Houelle 1'12"4 Vigove x Rafina de Houelle
3e Diamant de Treabat 1'13" Kuadro Wild x Sud Africa
4e : Galipette Pierji - 5e : Chalimar de Guez - 6e : Carioca de Lou - 7e : Dorgali
A voir aussi :
...
Le Prix Roland Jaffrelot marqué par le succès de Douceur du Chêne et l'émotion de Jean-Charles Féron

Au service de Roland Jaffrelot lorsqu'il était apprenti, Jean-Charles Féron était très ému ce lundi sur la Riviera lorsqu'il a triomphé avec Douceur du Chêne (Quif de Villeneuve) dans le Prix Roland Jaffrelot (course A). Décé...

Lire la suite
...
Ghost poursuit sa belle moisson

Son année 2022 est tout simplement remarquable. Lauréat au courage ce lundi aux Sables-d'Olonne pour la cinquième fois depuis le 1er janvier, Ghost (Royal Dream) ne cesse d'apporter des satisfactions à sa propriétaire Mauricette De Sousa, aussi bien ...

Lire la suite
...
Sécheresse : Cherbourg prend les devants

Àdeux semaines de son rendez-vous estival, l'hippodrome de Cherbourg a préféré prendre le temps de bien s'organiser afin d'offrir aux professionnels et à son public les meilleures conditions possibles d'une réunion de courses. Dès dimanche soir, Jea-Philippe ...

Lire la suite
...
Kocktail Love offre un premier succès à Yann Barberot à Bréhal

Pour son premier partant en tant que propriétaire d'un trotteur, Yann Barberot (entraîneur de plat installé à Deauville) a vu ses couleurs briller d'entrée de jeu ce lundi à Bréhal avec Kocktail Love (Love You), un poulain entraî...

Lire la suite